La Paulée en Ligne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Novembre 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     

Calendrier Calendrier

-56%
Le deal à ne pas rater :
-56% sur le PLAYMOBIL – Calendrier de l’Avent « Novelmore »
19.99 € 44.99 €
Voir le deal

Dégustation Bordeaux d'années difficiles - Prise 2

+14
André Laurendeau
Michel Larouche
Olivier Giroux
Benoit Duhamel
Vietque Vodignard
Jean-Philip Journeault
Sylvain Rhainds
Daniel.Thai
Jonathan Marquis
François Guyot
Alain Roy
Yves Martineau
Michel Therrien
Pierre Beauregard
18 participants

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Dégustation Bordeaux d'années difficiles - Prise 2 - Page 3 Empty Re: Dégustation Bordeaux d'années difficiles - Prise 2

Message par Alain Roy Dim 24 Oct 2021 - 15:27

À quand une belle dégustation de vieux rive droite ? Basketball


Dernière édition par Alain Roy le Dim 24 Oct 2021 - 15:59, édité 1 fois
Alain Roy
Alain Roy

Messages : 2829
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Revenir en haut Aller en bas

Dégustation Bordeaux d'années difficiles - Prise 2 - Page 3 Empty Re: Dégustation Bordeaux d'années difficiles - Prise 2

Message par Alain Roy Dim 24 Oct 2021 - 15:53

Merci Pierre pour l'organisation, ça fait du bien de sortir déguster avec des trippeux ! Laughing

Les blancs:

Blanc #1: pas si jeune selon moi, bien tendu, belle amertume, élégant, ça me plaît bien. La Romanée 2013, Chassagne de Morey-Coffinet. Merci Daniel !

Blanc #2: bouquet riche, bien fruité. plus gars en bouche avec un petit côté paille/rancio qui me titille et qui m'a amené vers le Jura. Chablis 1er Mont de Milieu 2017 de De Moor. Merci Jean-Philippe !

Champagne pas noté  Embarassed : frais, bulles fines et abondantes mais un côté rancio qui me plait moins. Merci Pierre !

Les rouges:

#1 Haut-Bailly 2001: superbe bouquet élégant, sans exagération sur le graphite bordelais Laughing , fruité rouge cuit, pointe noble de fumée, vanille. Bouche suave, jeune, fruité, soyeuse, riche mais astringente en finale, ce qui lui fait perdre quelques points.

#2 Comtesse 2008: bouquet discret et unidimensionnel, peu fruité, sur le bois, mais il s'ouvre avec le temps et devient touchant par son fruité et ses épices. en bouche c'est austère malgré une texture dodue, le fruité étouffe mais encore une fois ça va mieux avec le temps et il devient délicieux. mention spéciale au vin qui s'est le plus amélioré durant la soirée !

#3 Pontet Canet 2007: bouquet inquiétant, je soupçonne le bouchon, ou sinon c'est très végétal (branches/poivron vert) et poussiéreux. en bouche ça passe, mais de justesse: léger, fruité rouge frais, amertume. pas évident, mais je stikke sur le bouchon.

#4 Tertre Roteboeuf 1997: Hi, ovni dans cette première vague, ce qui me fait déduire que c'est un rive droite ! perso j'aime le bouquet, qui est riche, jeune et ++ sur la crème de cassis. en bouche c'est sensuel, suave, fruité cuit mais un peu brut, un peu lourd. un outsider !

#5 Léoville Las Cases 2004: quel bouquet...typique bordelais harmonieux sur le graphite et les fruits. fier, vif, vivant, un brin austère en bouche.

#6 Lynch Bages 2006: nez particulier, ce qui me fait déduire que c'est un rive droite mais ici ce ne sera pas le cas. en bouche c'est rond et gourmand, très beau, j'aime bien.

#7 Pichon Baron 2002: 1ière btle bouchonnée raide, j'y ai pas goûté. 2ième btle dégustée avec moins d'attention mais je me rappelle avoir bien aimé.

#8 L'Église-Clinet 2004: nez poussiéreux, cuit, vieux, le plus plate de la 2ième vague. mais en bouche c'est une autre histoire: délicieux, rond, fruité, jeune, avenant et en tout cas j'ai noté excellent compagnon de bouffe. (oui je sais Pierre, je l'ai mis 7ième ! Laughing drunken )
Alain Roy
Alain Roy

Messages : 2829
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Pierre Beauregard, Yves Martineau, Michelle Champagne et Patrick Désy aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dégustation Bordeaux d'années difficiles - Prise 2 - Page 3 Empty Re: Dégustation Bordeaux d'années difficiles - Prise 2

Message par Francois Fontaine Dim 24 Oct 2021 - 18:18

Alain Roy a écrit:Merci Pierre pour l'organisation, ça fait du bien de sortir déguster avec des trippeux ! Laughing

Les blancs:

Blanc #1: pas si jeune selon moi, bien tendu, belle amertume, élégant, ça me plaît bien. La Romanée 2013, Chassagne de Morey-Coffinet. Merci Daniel !

Blanc #2: bouquet riche, bien fruité. plus gars en bouche avec un petit côté paille/rancio qui me titille et qui m'a amené vers le Jura. Chablis 1er Mont de Milieu 2017 de De Moor. Merci Jean-Philippe !

Champagne pas noté  Embarassed : frais, bulles fines et abondantes mais un côté rancio qui me plait moins. Merci Pierre !

Les rouges:

#1 Haut-Bailly 2001: superbe bouquet élégant, sans exagération sur le graphite bordelais Laughing , fruité rouge cuit, pointe noble de fumée, vanille. Bouche suave, jeune, fruité, soyeuse, riche mais astringente en finale, ce qui lui fait perdre quelques points.

#2 Comtesse 2008: bouquet discret et unidimensionnel, peu fruité, sur le bois, mais il s'ouvre avec le temps et devient touchant par son fruité et ses épices. en bouche c'est austère malgré une texture dodue, le fruité étouffe mais encore une fois ça va mieux avec le temps et il devient délicieux. mention spéciale au vin qui s'est le plus amélioré durant la soirée !

#3 Pontet Canet 2007: bouquet inquiétant, je soupçonne le bouchon, ou sinon c'est très végétal (branches/poivron vert) et poussiéreux. en bouche ça passe, mais de justesse: léger, fruité rouge frais, amertume. pas évident, mais je stikke sur le bouchon.

#4 Tertre Roteboeuf 1997: Hi, ovni dans cette première vague, ce qui me fait déduire que c'est un rive droite ! perso j'aime le bouquet, qui est riche, jeune et ++ sur la crème de cassis. en bouche c'est sensuel, suave, fruité cuit mais un peu brut, un peu lourd. un outsider !

#5 Léoville Las Cases 2004: quel bouquet...typique bordelais harmonieux sur le graphite et les fruits. fier, vif, vivant, un brin austère en bouche.

#6 Lynch Bages 2006: nez particulier, ce qui me fait déduire que c'est un rive droite mais ici ce ne sera pas le cas. en bouche c'est rond et gourmand, très beau, j'aime bien.

#7 Pichon Baron 2002: 1ière btle bouchonnée raide, j'y ai pas goûté. 2ième btle dégustée avec moins d'attention mais je me rappelle avoir bien aimé.

#8 L'Église-Clinet 2004: nez poussiéreux, cuit, vieux, le plus plate de la 2ième vague. mais en bouche c'est une autre histoire: délicieux, rond, fruité, jeune, avenant et en tout cas j'ai noté excellent compagnon de bouffe. (oui je sais Pierre, je l'ai mis 7ième ! Laughing drunken )

Merci Alain pour le CR!

Francois Fontaine

Messages : 249
Date d'inscription : 26/10/2014

Patrick Désy aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Dégustation Bordeaux d'années difficiles - Prise 2 - Page 3 Empty Re: Dégustation Bordeaux d'années difficiles - Prise 2

Message par Frédéric Bricaud Lun 25 Oct 2021 - 10:21

2-) Que le millésime 2001 ne devrait pas faire partie des années difficiles. En fait, il ne fait pas partie de celles-ci. Tout simplement un grand vin à l’ombre du précédent, c’est-à-dire le 2000 ;

En effet Pierre je l'ai pensé très fort lorsque ce millésime a été présenté comme difficile... Un joli millésime en rive gauche, un excellent voire grand millésime en rive droite, bien supérieur à 2000 sur toutes les bouteilles que j'ai dégustées.

Frédéric Bricaud

Messages : 474
Date d'inscription : 29/09/2013
Age : 48
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Dégustation Bordeaux d'années difficiles - Prise 2 - Page 3 Empty Re: Dégustation Bordeaux d'années difficiles - Prise 2

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum