Derniers sujets
Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


2e Essai - Dégustation de rêve

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 16 Mai 2018 - 9:32

Ça promet!

Apportez vos verres ... on se charge du reste.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7766
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Michel Therrien le Mer 16 Mai 2018 - 9:33

Je vais ouvrir Lafite 1996 ce soir, soit 24 heures avant la dégustation.
Elle aura aussi un décantation avant son transport.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8077
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Jean-Luc Marchand le Mer 16 Mai 2018 - 13:46

J'ai très hâte, vive les dégusts de rêve!

Jean-Luc Marchand

Messages : 71
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Mario Vaillancourt le Mer 16 Mai 2018 - 15:23

Bien hâte aussi!
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 1074
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 16 Mai 2018 - 15:42

Rassurez-vous, je n'ouvrirai pas mon Bâtard 2002 ce soir!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7766
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Jérôme Berlinguette le Mer 16 Mai 2018 - 16:49

Pour le Bâtard 2010, épaulé sur quelques heures, ça vous va?

Jérôme Berlinguette

Messages : 301
Date d'inscription : 19/09/2013
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Simon Grenier le Mer 16 Mai 2018 - 17:21

Enjoy!

Simon Grenier

Messages : 576
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Michel Therrien le Mer 16 Mai 2018 - 21:01

Michel Therrien a écrit:Je vais ouvrir Lafite 1996 ce soir, soit 24 heures avant la dégustation.
Elle aura aussi un décantation avant son transport.

Vraiment excellent à l'ouverture!
Le bouchon est imbibé moins de 2 mm. Il aurait été bon pour plus de 20 ans......

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8077
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Michel Therrien le Jeu 17 Mai 2018 - 13:16

Un Cramant 2011 en mise-en-bouche pour le Sir Winston Churchill 2002.

N'oubliez pas vos verres!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8077
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Pierre Beauregard le Jeu 17 Mai 2018 - 13:39

Pour ceux qui oublient leurs verres, vous pourrez vous rabattre sur les verres en styromousse et ainsi revivre la scène du Cheval blanc 1961 du film Sideways Very Happy
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2242
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Jean-Luc Marchand le Jeu 17 Mai 2018 - 17:13

Le Clos de Bèze est super!! Very Happy

Jean-Luc Marchand

Messages : 71
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Michel Dunberry le Jeu 17 Mai 2018 - 17:45

Nacional parfait.
Carafé:d'une limpidité exemplaire

Michel Dunberry

Messages : 132
Date d'inscription : 09/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 18 Mai 2018 - 10:18

Soirée exceptionnelle hier … tous les vins ont été de très haut niveau, en ligne avec nos attentes élevées. Lafite et La Tâche sur la première marche du podium pour moi et une première rencontre mémorable avec Noval Nacional.

Je reviendrai au cours des prochains jours avec des notes plus détaillées. Merci à tous!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7766
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Michel Therrien le Ven 18 Mai 2018 - 15:39

Grande soirée.
Grands vins.
Entre amis et en toute simplicité

Voici l'ordre des vins....deux par deux.....commentaires suivront

Champagne Lilbert Cramant 2011........17/20
Champagne Pol Roger - Cuvée Sir Winston Churchill 2002......18,5/20.

Domaine Leflaive - Bâtard-Montrachet 2010.......19-19,5/20
Domaine Ramonet - Bâtard-Montrachet 2002......18,5/20

Château Lafite Rothschild, Pauillac 1996.......20/20
Angelo Gaja - Sori Tildin Langhe 1996..........19,5/20

Domaine Armand Rousseau - Chambertin Clos de Bèze 2002........18/20
Domaine de la Romanée Conti - La Tâche 2008...........................19/20

Quinta do Noval Nacional 1987...........18,5-19/20

6 personnes ont mentionnés La Tâche 2008 comme leur vin de la soirée.
Leflaive un peu devant Ramonet pour la majorité.
Surprise avec le rouge cerise pâle.....Nacional 1987......quel bouquet!
Excellente idée de prendre Lafite et Sori Tildin avant les grands bourguignons.

Merci à tous pour le belle préparation de vos vins.
Tous à la bonne température et parfaitement limpide!


_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8077
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Alexandre Deslauriers le Ven 18 Mai 2018 - 16:03

Michel Therrien a écrit:

Domaine Leflaive - Bâtard-Montrachet 2010.......19-19,5/20
Domaine Ramonet - Bâtard-Montrachet 2002......18,5/20

Grande soirée effectivement! Les vins semblent avoir livré la marchandise!

Il me reste un BM de Leflaive 2010... Outre la crainte pour le prémox, il semble avoir livré la marchandise si on se fie à ta note! Penses-tu que c'est un sacrilège de l'ouvrir immédiatement et qu'il pourra livrer encore plus dans quelques années? J'hésite dans la conservation plus longue d'un grand vin comme celui-ci...
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1152
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Michel Therrien le Ven 18 Mai 2018 - 16:11

Vraiment un grand vin!
Fraîcheur et densité.
Manque un peu de complexité aromatique mais quelle bouche.
De la dentelle serrée et salivante qui perdure et perdure encore.

Je suis un peu comme toi. Pas plus de 10 ans pour un blanc bourguignon chez la grande majorité des producteurs sauf certains grands crus ou 1ers et encore....
Trop de bouteilles défectueuses.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8077
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Alexandre Deslauriers le Ven 18 Mai 2018 - 16:23

Michel Therrien a écrit:Vraiment un grand vin!
Fraîcheur et densité.
Manque un peu de complexité aromatique mais quelle bouche.
De la dentelle serrée et salivante qui perdure et perdure encore.

Je suis un peu comme toi. Pas plus de 10 ans pour un blanc bourguignon chez la grande majorité des producteurs sauf certains grands crus ou 1ers et encore....
Trop de bouteilles défectueuses.

Merci Michel!
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1152
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Simon Labrosse le Ven 18 Mai 2018 - 18:29

Michel Therrien a écrit:Grande soirée.
Grands vins.
Entre amis et en toute simplicité

Voici l'ordre des vins....deux par deux.....commentaires suivront

Champagne Lilbert Cramant 2011........17/20
Champagne Pol Roger - Cuvée Sir Winston Churchill 2002......18,5/20.

Domaine Leflaive - Bâtard-Montrachet 2010.......19-19,5/20
Domaine Ramonet - Bâtard-Montrachet 2002......18,5/20

Château Lafite Rothschild, Pauillac 1996.......20/20
Angelo Gaja - Sori Tildin Langhe 1996..........19,5/20

Domaine Armand Rousseau - Chambertin Clos de Bèze 2002........18/20
Domaine de la Romanée Conti - La Tâche 2008...........................19/20

Quinta do Noval Nacional 1987...........18,5-19/20

6 personnes ont mentionnés La Tâche 2008 comme leur vin de la soirée.
Leflaive un peu devant Ramonet pour la majorité.
Surprise avec le rouge cerise pâle.....Nacional 1987......quel bouquet!
Excellente idée de prendre Lafite et Sori Tildin avant les grands bourguignons.

Merci à tous pour le belle préparation de vos vins.
Tous à la bonne température et parfaitement limpide!


WOW !  Ton CR vient d'effacer tout doute que j'avais à tenter ma chance l'an prochain !
Question ... je peux comprendre pour la Tâche mais pourquoi crois-tu qu'il était préférable de boire les 1996 avant les bourgognes (surtout le 2002) ?
Merci encore pour cet alléchant CR.

Simon Labrosse

Messages : 19
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : Montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Michel Therrien le Ven 18 Mai 2018 - 18:44

Salut Simon,
Plusieurs dégustations au fil du temps m'ont démontré que les vins plus charpentés devenaient encore plus tanniques et parfois minces après la mâche et la fraîcheur des vins bourguignons. Bref, par expérience personnelle et l'écoute de grands dégustateurs comme Pat Essa, Pierre Séguin, Alain Bélanger......

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8077
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Mario Vaillancourt le Ven 18 Mai 2018 - 19:47

Une super belle soirée, de grands vins en très bonne compagnie, quoi de mieux? La bouffe était parfaite aussi, merci à Natacha, Michel et Vincent pour cela.

Honnêtement, aucun vin ne m'a déçu, donc difficile de choisir les meilleurs et un peu injuste de donner un podium pour les blancs ou les rouges, car j'ai vraiment adoré tous les vins qui étaient tous de niveau exceptionnel.  Mais selon moi, Leflaive pour les blancs par une petite marge et La Tâche pour les rouges étaient vraiment des vins exceptionnels, mais je pourrais tous les nommer et je vais tenter d'y revenir plus en détail ce week-end.

Merci à tous et encore une fois, quelle belle idée et organisation de la part de Pierre.
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 1074
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Simon Labrosse le Ven 18 Mai 2018 - 19:51

Michel Therrien a écrit:Salut Simon,
Plusieurs dégustations au fil du temps m'ont démontré que les vins plus charpentés devenaient encore plus tanniques et parfois minces après la mâche et la fraîcheur des vins bourguignons. Bref, par expérience personnelle et l'écoute de grands dégustateurs comme Pat Essa, Pierre Séguin, Alain Bélanger......

Merci Michel.

Simon Labrosse

Messages : 19
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : Montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Stéphanie Chénier le Sam 19 Mai 2018 - 8:02

Simon Labrosse a écrit:
Michel Therrien a écrit:Salut Simon,
Plusieurs dégustations au fil du temps m'ont démontré que les vins plus charpentés devenaient encore plus tanniques et parfois minces après la mâche et la fraîcheur des vins bourguignons. Bref, par expérience personnelle et l'écoute de grands dégustateurs comme Pat Essa, Pierre Séguin, Alain Bélanger......

Merci Michel.

Bonne question Simon.
Merci Michel: j'en prends note moi aussi!
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1817
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Mario Vaillancourt le Dim 20 Mai 2018 - 14:14

Alors voici mes impressions sur chaque vin, j'y inscrit les notes sur 100 que j'ai mises sur CT, je note plus pour moi que pour autre chose:

2011 Lilbert-Fils Champagne Grand Cru Blanc de Blancs Brut:Cramant:
C'est frais et tout en finesse, une très belle acidité avec des bulles assez serrées et une belle finale, c'est vraiment très bon et merci aux Bourguignols pour ce Champagne pour ouvrir la soirée.

2002 Pol Roger Champagne Cuvée Sir Winston Churchill:
Couleur un peu plus foncée que le Lilbert naturellement. Fruits blancs, toasté légèrement et un peu fumé au départ avec des bulles serrées, c'est très riche, mais avec assez de fraîcheur et de finesse, très élégant avec une longueur assez impressionnante. 94 pts

2010 Domaine Leflaive Bâtard-Montrachet
Un nez très aromatique et riche, agrumes aussi au nez. L'attaque est ronde, une acidité je dirais moyenne au départ mais surtout une texture incroyable et un touché riche et racé, frais et puissant à la fois, une longueur très impressionnante. 96 points

2002 Domaine Ramonet Bâtard-Montrachet:
Couleur un peu plus prononcée et mure, surement l'âge aussi, un nez plus spécial au départ avec des notes de menthe, caramel un peu, un côté animal genre un peu fermier, rien de désagréable ou trop intense toutefois, des arômes grillées aussi, avec le temps dans le verre le côté animal s'estompe. La bouche est beaucoup mieux, c'est très riche et mur, sans être exotique, puissant, encore une fois ma perception de l'acidité est plus basse ici vs. des blancs plus jeunes ou d'appellation plus modestes, mais c'est loin d'être un défaut je pense, compte tenu de la richesse et de la puissance avec une longueur impressionnante. En comparant Leflaive et Ramonet dans le verre, plus le temps avançait et plus je trouvais que Ramonet se rapprochait de Leflaive en termes de plaisir qu'il me procurait. Un Grand vin blanc pour moi surtout une fois aéré et lorsque libéré de cette odeur de départ. 95 pts

En résumé pour les 2 Bâtards et tel que mentionné dans mon message précédent, une légère préférence pour moi au Leflaive, mais j'ai réellement apprécié Ramonet de plus en plus vers la fin et vraiment 2 vins exceptionnels.


1996 Chateau Lafitte
Epoustouflant est le mot qui me vient à la bouche pour décrire ce vin. Un nez excessivement aromatique, un peu de cuir mais à peine, poivron et cassis aussi mais tout en finesse, très rive gauche au nez et avec une classe indéniable. le vin est tellement bon, puissant et frais, une structure superbe mais surtout une texture et un côté soyeux difficile à égaler, la délicieuse finale est interminable, vraiment un vin exceptionnel. 97 pts aisément.

1996 Gaja Langhe Nebbiolo Sorì Tildìn
Nez moins exubérant que le Lafitte, moyennement aromatique avec un peu de fleurs et de végétal au nez mais tout en finesse. L'acidité du Nebbiolo se fait sentir, des tannins fort agréables avec un très petit assèchement en finale, qui est de bonne longueur. Ma 1ere expérience avec ce vin, très bien et tenait son bout face aux 3 autres grands rouges. 95 pts

2002 Domaine Armand Rousseau Père et Fils Chambertin-Clos de Bèze
Couleur assez soutenue pour Rousseau et sûrement aussi compte tenu de l'âge du vin. Nez de fruits rouges, épicé, légère sensation de boisé au nez mais noble et racé. Une attaque fine avec une belle acidité, très belle longueur et une très petite astringence en finale malgré des tannins plaisants et soyeux. Un vin plus cérébral je pense que les bombes que sont Lafitte et La Tâche, mais tellement bon. 95-96 pts

2008 Domaine de la Romanée-Conti La Tâche
Wow! Ce seul mot décrit bien ce vin et la sensation et l'émotion que j'ai eu en le buvant. Un nez explosif et spectaculaire, une panoplie d'arômes se succèdent dans le verre, rose, épices, fruits rouges, etc.. Plus le vin prend de l'air et plus il livre de nouveaux arômes. La bouche est encore plus spectaculaire, aérien et frais, puissant et riche, une longueur d'anthologie pour moi. Un équilibre parfait entre la puissance et la structure, l'acidité bien présente et un fruit en bouche qui rend celle-ci tellement mémorable pour moi. J'ai vécu une belle émotion en buvant ce vin et après avoir servi Lafitte 96 et Gaja Tildin 96 dans une première vague et avoir été ébahi par Lafitte, ce vin de la DRC était à un autre niveau pour moi, injuste à dire compte tenu que Lafitte était exceptionnel, mais je pense que pour moi à mon gout personnel, La Tâche m'a encore plus ébloui, si cela est possible. 98 pts au moins.

De toute façon, j'ai rarement eu la chance de boire 4 rouges de ce niveau et de cette qualité au cours d'une même soirée, 4 rouges différentes et vraiment exceptionnels, je vais me souvenir de cette dégustation et de cette série de rouges fort longtemps, donc merci aux dégustations de rêve!

1987 Quinta do Noval Porto Vintage Nacional
Couleur assez pale mais très claire et limpide. Un nez aromatique et très agréable sur les épices, le cuir, la figue. D'une très belle finesse, paraissant encore jeune et très frais avec une finale très longue. Une belle surprise, un des bons porto que j'ai bu dans ma vie, même si je n'aime plus tellement le porto, cette bouteille était spéciale.

2009 Domaine Philippe Charlopin Bourgogne Franc de Pied
Nez un peu végétal, assez aromatique avec des fruits rouges.  Belle acidité, droit, belle fraîcheur et savoureux. Merci Michel D.


2007 Domaine Macle Château-Chalon
Un beau Château-Chalon qui s'accordait bien avec les fromages, les notes oxydatives et la puissance du vin supportait bien les fromages à pates fermes. Merci Jérome.

En résumé, toute une dégustation, une chance incroyable d'avoir pu y participer et une soirée fort agréable partagée avec des passionnés, merci à tout le monde encore une fois.


Dernière édition par Mario Vaillancourt le Dim 20 Mai 2018 - 14:21, édité 2 fois (Raison : Fautes orthographes)
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 1074
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Pierre Beauregard le Mar 22 Mai 2018 - 15:51

Je pense que tous, étions conscient du privilège d’être présent à cette grande dégustation.  Des vins d’exception lors d’une soirée d’exception.  Difficile d’attribuer un rang, un podium des vins lors d’une soirée de ce genre où chacun des vins s’est dévoilé de belle façon selon sa typicité propre rendant l’exercice de classement futile.  Aucun des vins n’a déçu et c’est le même constat pour tout le monde je crois.

J’ai grandement apprécié le La Tâche 2008, était-ce dû à la rareté du moment ?  Je crois qu’une (bonne) partie du plaisir réside dans cette explication et il l’a bien mérité.

On ouvre le bal avec un superbe champagne, soit la cuvée Sir Winston Churchill 2002 de Pol Roger.  On est un peu sur de la brioche, pomme cuite également.  Le vin est puissant (un mot que j'utiliserai souvent dans la description des vins de ce soir là), corsé avec une multitude de bulles fines.  On commence fort.  À la hauteur du reste.



Le Bâtard-Montrachet 2010 de Leflaive était de toute beauté.  Très minéral dans son ensemble, une bouche incroyable pour ne pas dire immense, au touché, en milieu de bouche et en finale.  Le Ramonet 2002 tant qu'à lui, s’est livré différemment.  Des légères notes d’amandes grillées, un vin riche, velouté avec un certain gras et que dire de la finale toute en fraicheur et saline.



Les deux rouges 1996 ont également été servis côte-à-côte.  Un Lafite Rothschild d’une jeunesse insolente et ce, sur plusieurs aspects en débutant par la robe très foncée, très bordeaux.  On est sur des arômes de mûres et de cassis assez prononcés.  Une attaque en bouche assez puissante tout comme la finale d’ailleurs.  Je ne crois pas qu’il ait débuté son plateau.  D’ici 5 ans probablement et pour quelques décennies assurément.  Très grand vin.  Registre différent pour le Gaja Sori Tildin.  Le vin a été carafer deux heures et la bouteille nettoyée de ses dépôts rendant limpide son contenu.  Robe couleur cerise, le nez est agréable et principalement composé de figues et de pétales de rose.  La bouche montre des tanins amples sans être agressants et la finale sur les fruits noirs et la figue séchée se termine sur une pointe acidulée sur l’anis rendant le tout fort agréable.



Les deux derniers rouges bourguignons ont aussi été servis côte-à-côte.  Le Chambertin-Clos de Bèze 2002 d’Armand Rousseau possédait une belle robe rouge coquelicot un peu tuilé au contour du verre montrant l’âge du vin.  Des effluves de cerise rouge et de chocolat fin se dégagent du verre.  Le vin est doté d’un bel équilibre mais je me serais attendu à un peu plus de complexité dû au producteur, au millésime et au cru.  Ça demeure d’une grande finesse et il m’a beaucoup plu.  Et que dire du DRC La Tâche 2008.  Le nez est assez typique du domaine alliant puissance et multiples notes de fraise, de rose et d’épices telle que le poivre blanc.  La bouche même si elle est souple,  renferme également une opulence fruitée, grande matière sur une finale qui s’éternise.  Du pur bonheur qu’il disait.

Ensuite pour clore les vins sélectionnés, un porto grandiose qui me fait demander pourquoi n'ais-je pas de porto en cave.  Bravo pour la finesse et la rondeur du National 1987 de Quinta do Noval.

Merci à tous et à toute, pour ce grand moment de plaisir qui s’imprégnera longtemps dans notre mémoire je crois.


Dernière édition par Pierre Beauregard le Mer 23 Mai 2018 - 8:29, édité 1 fois (Raison : Gaja pas Gaia, ça c'est sa fille)
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2242
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Pierre Beauregard le Mar 22 Mai 2018 - 18:22

Trouvez l'erreur sur la 1ère photo ... et sur la 3e ??? Very Happy
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2242
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum