Derniers sujets
Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


2e Essai - Dégustation de rêve

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Michel Therrien le Mar 22 Mai 2018 - 18:44

La zoune sur la 1ère
Le prix sur la 3e.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8083
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Pierre Beauregard le Mar 22 Mai 2018 - 19:03

Coquin, tu étais présent !
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2243
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Alain Roy le Mar 22 Mai 2018 - 19:35

Michel Therrien a écrit:La zoune sur la 1ère
Le prix sur la 3e.

La zoune ??? Laughing Ça manque à mon vocabulaire, ou en tout cas ça ne réfère pas (selon mon vocabulaire Embarassed ) à ce qu'il pourrait y avoir d'erreur sur la photo Laughing ! Je la catche pas re-lol !
avatar
Alain Roy

Messages : 2150
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Alain Roy le Mar 22 Mai 2018 - 19:37

La "zoune" c'est le condom millésimé qui manque au col du Bâtard 2002 ? lol!
(les administrateurs peuvent me censurer, pas de trouble !)
avatar
Alain Roy

Messages : 2150
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Pierre Beauregard le Mar 22 Mai 2018 - 21:38

T'es fort Alain Very Happy
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2243
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Vietque Vodignard le Mar 22 Mai 2018 - 22:20

Merci pour les beaux CR et bien content de voir que vous avez eu droit à une belle soirée.

Vietque Vodignard

Messages : 209
Date d'inscription : 08/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Simon Grenier le Mar 22 Mai 2018 - 23:29

Mario et Pierre, merci pour vos CRs riches et détaillés!

Simon Grenier

Messages : 576
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Michelle Champagne le Mer 23 Mai 2018 - 9:29

Merci Mario et Pierre. Je constate qu'à l'image des Golden Knights, les rejets ont mieux performés! Je me demande bien pourquoi?

Est-ce que les attentes étaient trop élevées dans la première dégustation? Est-ce qu'il s'agit d'une revanche littéraire? Ou l'existence d'une franche camaraderie dans la deuxième?

J'écarte les attentes trop élevées et les comptes-rendus enflammés car si les dates avaient été inversées, le résultat aurait été inversé à son tour. Il reste donc la franche camaraderie bien sentie dans la deuxième vague. Alors, je pense qu'il ne faut jamais sous-estimer l'effet exponentiel du plaisir lorsque l'on partage une bouteille avec des amis....

Ben quoi? On jase... Laughing
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1657
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Mario Vaillancourt le Mer 23 Mai 2018 - 21:43

Merci des commentaires Vietque, Simon et Michelle. Toujours plaisant de partager ces bons moments.

Michelle, on a déjà vu pire comme rejets! lol

avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 1074
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 26 Mai 2018 - 9:47

À mon tour de revenir, avec un peu de retard, sur cette superbe soirée qui a renforcé ma conviction que les rouges doivent être servis en ordre croissant de puissance aromatique et non de puissance tannique :

Pol Roger Sir Winston Churchill brut champagne 2002 : Nez sur les fruits jaunes et blancs, la pâtisserie, le miel fin et des notes de fleur blanche. La bouche est ample, volumineuse, mais aérienne. Fine impression crémeuse en finale, qui est très longue, sur des relents de tarte au citron. Un champagne vineux, plein et fin à la fois, très jeune, sans rancio et à l’élevage parfaitement intégré. Un charmeur raffiné. Excellent, voire plus.

Domaine Leflaive bâtard-montrachet grand cru 2010 : Nez mûr et précis, profond, détaillé. On y trouve de la poire, des fleurs blanches, des évocations de poivre blanc et une impression minérale, de pierre frottée. La bouche combine merveilleusement bien richesse et tenue, avec éclat. La finale est très longue, intense, ciselée et vibrante. Seule surprise, ce vin m’a semblé à point, ou du moins sur son plateau sans aucun doute. Superbe.

Domaine Ramonet bâtard-montrachet grand cru 2002 : Couleur à peine plus foncée que celle du Leflaive, jeune et brillante. Nez particulier au départ, très réduit et fortement mentholé. L’aération fera émerger des notes de fruits jaunes mûrs (ananas, pêche), de nougat. On a clairement ici une interprétation baroque du chardonnay : la bouche est large, concentrée et tactile, sans perdre en éclat toutefois, ni verser dans la lourdeur. Finale très longue, adhérente et envoûtante. Un vin bourré de caractère, sauvage et concentré, encore jeune et plein de fougue. Superbe.

Château Lafite Rothschild pauillac 1er GCC 1996 : Nez typique de graphite, cassis, poivron rôti et havane. L’aération apportera cuir et cèdre. La précision et la race s’imposent tant au nez qu’en bouche. Vin intense, avec une définition et un sens des proportions rares. Finale archi-longue, parfaitement équilibrée entre tanins et parfums, sur des notes sanguines, d’encre et de humus. Peut-être pas le vin le plus émouvant, mais il se révèle d’une indicible perfection. Superbe, voire plus.

Gaja Sori Tildin langhe 1996 : Autre vin au nez typique. Ensemble complexe sur des notes de goudron, de boîte à cigare, de cerise séchée, de pot-pourri et d’anis. Bouche plutôt droite, mais parfumée, portée par des tanins fins, mais abondants, et une acidité élevée. Assurément le vin qui aurait le plus gagné à être servi au cours d’un repas, fidèle à sa réputation de grand vin de gastronomie. Très long, cet ensemble vibrant a parfaitement intégré son élevage. Superbe.

Domaine Armand Rousseau chambertin-clos de bèze grand cru 2002 : Nez sanguin, sur les fruits noirs, avec des accents épicés de bâton de cannelle, de réglisse et de cacao. Bouche puissante, tellurique, avec le côté sauvage de ce grand cru, qui conserve intact le côté croquant du fruit. Finale fraîche, longue, encore serrée. Alors que je l’attendais peut-être un peu plus expressif et soyeux, j’ai beaucoup aimé son caractère et son intensité. Excellent, voire plus.

Domaine de la Romanée-Conti la tâche grand cru 2008 : Nez très parfumé de petits fruits rouges sauvages, de cinq-épices, de rose, de santal, avec le côté végétal/poivré noble de la vendange entière. Bouche concentrée, volumineuse, avec des tanins gras, sans le côté strict du millésime. Beaucoup de fraîcheur, de précision et de complexité. Le vin ne cessera de se déployer dans le verre. Finale explosive sur le poivre blanc, salivante et envoûtante. Superbe, voire plus.

Quinta do Noval Nacional vintage porto 1987 : Couleur pâle, claire et plutôt rouge que mauve/noire, dégradée au ménisque. Nez complexe et parfumé, sur des notes de confiture de fraise, de figues, de tabac, de chocolat à la cerise et de fleur mauve. Bouche gourmande et racée à la fois, parfumée, à la richesse parfaitement intégrée et sans alcool. Ensemble complexe, élégant et doté d’une superbe tenue. Sorte de synthèse improbable entre un grand Bourgogne et un porto … parfait pour le (non)amateur que je suis! Une première rencontre mémorable. Superbe.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7771
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Pierre Beauregard le Sam 26 Mai 2018 - 12:02

Superbe compte rendu Vincent !
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2243
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Mario Vaillancourt le Sam 26 Mai 2018 - 12:05

Superbe compte-rendu en effet, très juste et quelle belle plume, merci
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 1074
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2e Essai - Dégustation de rêve

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum