Derniers sujets
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Semaine 2 décembre 2018

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Semaine 2 décembre 2018

Message par Frédéric Bricaud le Sam 8 Déc 2018 - 10:29

Ça s'appelle le dogmatisme Yves... Et ça sévit partout... regarde son message, il ne parle pas de la qualité de ses vins, en fait il ne parle pas de ses vins du tout, il parle juste vibration, vie, plaisir (mais pas un plaisir objectif)... des mots contre lesquels tu ne peux rien, puisqu'ils ne relèvent pas de la raison, mais d'une mystique... ce que tu dois comprendre, c'est que si tu ne ressens pas la vibration, la vie, et le plaisir dans un vin médiocre, mauvais ou défectueux, ce n'est pas la faute du vin, mais bien de la tienne. Tout comme pour de nombreux sujets qui ont ma sympathie, ce sont les dogmatiques qui gâchent tout débat possible, en s'enfermant dans l'idéologie. Et je le redis, j'ai beaucoup de sympathie et d'estime pour les viticulteurs en bio. Et je trouve qu'on a tout à fait le droit de boire des vins natures et d'accepter certains de leurs défauts ou la possibilité plus grande de bouteilles défectueuses. Le problème intervient quand on fait payer les gens pour les boire, et qu'on veut absolument leur prouver que tous ces vins sont bons, en toutes circonstances.

Frédéric Bricaud

Messages : 449
Date d'inscription : 29/09/2013
Age : 45
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine 2 décembre 2018

Message par Michel Therrien le Sam 8 Déc 2018 - 10:59

Le tribunal des réseaux sociaux....rien de nouveau.
Un pastagate à mettre sur sur Pastagramme...Instagram avec un story....

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8351
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine 2 décembre 2018

Message par Arnaud Bridon le Sam 8 Déc 2018 - 14:15

Ludwig Desjardins a écrit:
Stéphanie Chénier a écrit:

Je n’y connais pas grand chose en vin nature Arnaud, mais je lis et j’entends que beaucoup de ces vins semblent avoir de la difficulté à conserver le même équilibre après avoir traversé l’Atlantique...  Ceci pourrait expliquer la différence entre tes expériences et celles de ce côté-ci de l’océan.

Smile

Je pense que c’est leur trouver une excuse pour ne pas être à la hauteur. Les bons vins natures que je bois sont aussi bons à Paris qu’ici. Les conditions de stockage à Paris sont souvent aussi déficientes dans ces restos, et il peut faire chaud...

Donc pour moi le bon vin nature sera bon partout, et le mauvais le restera.

Il y a des vins clairement qui souffre des aleas du transport et certainement encore plus via des container ou stockage aleatoire.

beaucoup de vins récents bus excellents mais ma plus grosse déception vient du plus cher d'entre eux, j'accorde le bénéfice du doute et ne veux pas "descendre ce vin en flèche" mais quoiqu'il en soit, c'était très mauvais: Ganevat Vigne de mon Père 2006. As t'il souffert d'une conservation ou d'un transport qui a un moment donné l'a altéré? je sais pas. en tout cas de l'avis de tous autour de la table, c'était vraiment pas bon. Est ce le style de ce vin, je ne pourrai vous le dire car ce n'était que ma 1ere expérience, en désaccord total avec les critiques dithyrambiques (si c'est le style alors clairement je n'aime pas). Carafé à outrance, bu le lendemain, le surlendemain...rien à part un espèce de mélange de sensation de cidre et de gueuze. est ce le style? est ce le savagin? je lui redonnerai peut être une chance mais à ce prix, je suis un peu frileux.

Arnaud Bridon

Messages : 118
Date d'inscription : 22/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine 2 décembre 2018

Message par Arnaud Bridon le Sam 8 Déc 2018 - 14:17

et quand je dis carafé, c'était aussi de facon énergique avec remise en bouteille et secouer, et ca n'arrêtait jamais de dégazer avec 5 cm de mousse et pschitttt Smile

Arnaud Bridon

Messages : 118
Date d'inscription : 22/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine 2 décembre 2018

Message par Pierre Beauregard le Sam 8 Déc 2018 - 15:07

Pourtant, Arnaud, le 2005 bu en février dernier était plus qu'excellent. Rien à voir avec ce que tu décrits. Ludwig pourra te le témoigner, étant le porteur de cette bouteille.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2320
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine 2 décembre 2018

Message par Patrick Désy le Sam 8 Déc 2018 - 16:32

Yves Martineau a écrit:C'était mon party de bureau hier soir et tout le monde me parlait de ça.....même mon adjointe avait lu ça sans savoir que c'était moi le "critique"....imaginez alors combien de personnes ont lu cet "échange" .....il a 10 000 fans sur sa page et ça a été repris sur la Clique du Plateau, puis Hollywood P.Q.....

Pourquoi publiciser à ce point une mauvaise critique qui n'aurait reçue aucune attention autrement? Si l'idée était de se défouler ou se défendre, il aurait pu m'écrire ici ou même m'appeler au bureau....Si j'étais un de ses partenaires ou employés, je ne serais pas content de cette étrange décision.

D'autant plus, comme me faisait remarquer Alexandre,  que les gens risquent maintenant de faire plus attention aux défauts des vins...

Bref il tourne une critique de vins natures en une critique de son restaurant et son "mode de vie"......déchainant une attention médiatique par le fait même où il ne s'expose pas sous son meilleur jour.

Je suis encore fasciné par cet événement  Shocked

C'est probablement une question d'heures avant que le Sac de Chips du Journal reprenne la nouvelle...

Je suis tout aussi fasciné que toi!
avatar
Patrick Désy

Messages : 387
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine 2 décembre 2018

Message par Michel Therrien le Sam 8 Déc 2018 - 18:38

En accompagnement d'un simple filet mignon de boeuf à La Porte Grecque.

Cornas Les Eygats 2010 Domaine Courbis
La robe est quasi noire, bleu nuit.
Bouquet de réglisse intense, cerises, cassis, notes animales avec une discrète pointe fumée. Intéressant mais surtout épicé et confit.
La bouche offre un bon volume gourmand en entrée de bouche puis un creux en milieu de bouche (manque de densité et de chair), finale sur un fruité noir confit et un peu terne.
Manque d'énergie et de tonus...."pas assez vivant" dirait Yves! Laughing
La première notation de Parker à 92-94 était généreuse mais que penser de celle de 99?
16,5/20 tout juste. (90).

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8351
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine 2 décembre 2018

Message par Patrick Désy le Dim 9 Déc 2018 - 1:24

Ça et là.

Famille Lieubeau Muscadet Sèvre et Maine Clisson 2014
Top muscadet. Fin, au fruité mûr. Iode, poire, l’odeur du lac. Dense et effilé comme un couteau japonais. Léger, de grande buvabilité. Longue finale saline et fruité. Potentiel de développement manifeste. Un bijou à prix dérisoire.
16/20

Ropiteau Meursault 2016
L’un des meursaults les moins chers à la SAQ. Un boisé un peu forcé sur sur un fruit mûr. Sirop de poire. Touche saline. Noisette, fumée. C’est bien travaillé, équilibré, charmeur. Une introduction intéressante, mais ça reste générique.
14/20

Anne & Jean-François Ganevat Madelon 2016
Pas mal de réduction en ouverture. S’assagit et se complexifie (rose, santal, poivre, bacon, fraise) après 2-3 heures, mais le côté chevalin demeure. De densité moyenne, le vin s’articule autour d’une acidité vive. C’est énergique. Persistance remarquable en finale. Pour amateur de nature averti.
16,5/20

Domaine Vacheron Les Romains Sancerre 2016
Bingbadaboum! Un magnifique sancerre. Richesse et puissance aromatiques. Nez follement accrocheur. Miel, menthe, bord de mer, blé, meringue, citron confit, buis de nuit d’été. Dense, onctueux, vibrant, enveloppant, kilométrique. Encore sauvage de jeunesse. La synthèse entre Raveneau et Dauvissat en mode Sancerre. Potentiel de développement énorme.
18/20
avatar
Patrick Désy

Messages : 387
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine 2 décembre 2018

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 9 Déc 2018 - 12:07

Hier soir, avec une fondue au fromage :

Richard Leroy Les Noëls de Montbenault anjou 2013 : Couleur dorée, brillante. Nez grillé, réduit, avec de l’élevage, des notes pralinées, sur fond de pomme et de poire. La bouche est séveuse, suave et tactile à la fois, et dotée d’un bel éclat. Finale assez longue, vineuse, fraîche, mais sans acidité indue. Moyennement complexe en l’état et encore réduit (quoi que moins que la dernière fois), je vais attendre la dernière quelques années. Difficile toutefois d’y voir un grand vin et les fondements du mythe m’échappent un peu … J’ai déjà bu au moins aussi bon (et bien moins boisé) chez Guiberteau et Huet. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7908
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 34
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine 2 décembre 2018

Message par Patrick Pollefeys le Mar 11 Déc 2018 - 0:19

Yves Martineau a écrit:
Je suis encore fasciné par cet événement  Shocked

On s'absente d'internet le temps d'une fds. Et c'est la tourmente...

Vive le dogmatisme. Au bûcher, Yves!
https://www.youtube.com/watch?v=zrzMhU_4m-g geek
avatar
Patrick Pollefeys

Messages : 634
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine 2 décembre 2018

Message par Jean-Frédéric Laberge le Mar 11 Déc 2018 - 7:03

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Hier soir, avec une fondue au fromage :

Richard Leroy Les Noëls de Montbenault anjou 2013 : Couleur dorée, brillante. Nez grillé, réduit, avec de l’élevage, des notes pralinées, sur fond de pomme et de poire. La bouche est séveuse, suave et tactile à la fois, et dotée d’un bel éclat. Finale assez longue, vineuse, fraîche, mais sans acidité indue. Moyennement complexe en l’état et encore réduit (quoi que moins que la dernière fois), je vais attendre la dernière quelques années. Difficile toutefois d’y voir un grand vin et les fondements du mythe m’échappent un peu … J’ai déjà bu au moins aussi bon (et bien moins boisé) chez Guiberteau et Huet. Très bien.

De mon côté j'adore.
avatar
Jean-Frédéric Laberge

Messages : 320
Date d'inscription : 26/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine 2 décembre 2018

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 11 Déc 2018 - 9:03

Parce que ça te rappelle PYCM!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7908
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 34
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine 2 décembre 2018

Message par Jean-Frédéric Laberge le Mar 11 Déc 2018 - 9:06

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Parce que ça te rappelle PYCM!

Hahaha

Sérieusement je n'ai jamais fait cette connexion.

Comparative de chenin serait bien pour une prochaine dégustation.
avatar
Jean-Frédéric Laberge

Messages : 320
Date d'inscription : 26/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine 2 décembre 2018

Message par Yves Martineau le Mar 11 Déc 2018 - 9:56

Je suis aussi un fan de Leroy, quoique ça faisait très longftemps que je n'en avais pris. Les Rouliers 2015 m'a laissé très bonne impression récemment:

Richard Leroy Chenin Les Rouliers Vin de France 2015
11/9/2018 - I wrote: 93 points (Edit)
Diner à l'État Major (9 novembre 2018): Un nez intriguant, qui sent la bière! Excellent vin, très sec, serré, d'un style austère, tranchant, très salin. Superbe. 92-93

Faut dire que 2013 est un millésime difficile dans la région, ceci expliquant peut-être celà.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5825
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine 2 décembre 2018

Message par Yves Martineau le Mar 11 Déc 2018 - 9:57

Patrick Pollefeys a écrit:
On s'absente d'internet le temps d'une fds. Et c'est la tourmente...

Vive le dogmatisme. Au bûcher, Yves!
https://www.youtube.com/watch?v=zrzMhU_4m-g  geek

Quel grand classique! Cool
avatar
Yves Martineau

Messages : 5825
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine 2 décembre 2018

Message par Jean-Frédéric Laberge le Mar 11 Déc 2018 - 9:58

Yves Martineau a écrit:Je suis aussi un fan de Leroy, quoique ça faisait très longftemps que je n'en avais pris. Les Rouliers 2015 m'a laissé très bonne impression récemment:

Richard Leroy Chenin Les Rouliers Vin de France 2015
11/9/2018 - I wrote: 93 points (Edit)  
Diner à l'État Major (9 novembre 2018): Un nez intriguant, qui sent la bière! Excellent vin, très sec, serré, d'un style austère, tranchant, très salin. Superbe. 92-93

Faut dire que 2013 est un millésime difficile dans la région, ceci expliquant peut-être celà.

2014 et 2015 excellents.
avatar
Jean-Frédéric Laberge

Messages : 320
Date d'inscription : 26/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine 2 décembre 2018

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum