Derniers sujets
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Michelle Champagne le Dim 15 Juil 2018 - 23:15

Je poursuis avec les vins de la catégorie: "qu'est-ce que je pourrais bien faire pour me démarquer des autres? scratch  et j'ai nommé : L'ailleurs 2016 de Anne et Jean-François Ganevat. Tout d'abord, la bouteille est équipée d'un tire-bouchon...méthode ancestrale d'Alsace? Est-ce du "pèt-nat"??? Aussi, la contre étiquette indique: "vin lunatique, vinifié naturellement, levures indigènes, n'a pa fermenté totalement." scratch Lâche pas mon JF, je gage sur ta victoire! Jaune paille, légèrement voilé. Un nez intense de gingembre, d'agrumes, de fleurs blanches sucrées. L'attaque est saline, bouche soyeuse, belle acidité. Notes fumées en finale sur fond d'amertume. J'ai beaucoup aimé. Je pense qu'il s'agit d'un vin naturel bien réussi en comparaison au pinot gris de Meinklang qui n'a pas d'identité. Ganevat respecte les cépages et ajoute la touche Ganevat!
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1766
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Frederick Blais le Lun 16 Juil 2018 - 0:01

et ton Chum, il a aimé? Very Happy
avatar
Frederick Blais

Messages : 2120
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Michelle Champagne le Lun 16 Juil 2018 - 8:39

Frederick Blais a écrit:et ton Chum, il a aimé? Very Happy

Ben non! Il a dit qu'il y avait quelque chose en final qui le rebutait... scratch
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1766
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Alexandre Trudel le Lun 16 Juil 2018 - 22:43

Droin Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre 2012
Beau nez alcalin, sur la lime et quelques notes exotiques (sans doute amenées par un élevage bien intégré à ce stade). Jolie bouche, assez riche et dense, marquée par une certaine rondeur au début mais ça se métamorphose en une finale passablement longue et très tendue. Au début de son plateau selon moi. Une excellente bouteille qui prouve (si besoin) que Droin sait s'y prendre et que l’appellation Montée de Tonnerre torche pas mal pour du 1er cru! 91-92+


Dernière édition par Alexandre Trudel le Lun 16 Juil 2018 - 22:55, édité 2 fois

Alexandre Trudel

Messages : 1065
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 39
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Pierre Beauregard le Lun 16 Juil 2018 - 22:51

Le millésime Alexandre ?
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2317
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Alexandre Trudel le Lun 16 Juil 2018 - 22:52

Michelle Champagne a écrit:Je poursuis avec les vins de la catégorie: "qu'est-ce que je pourrais bien faire pour me démarquer des autres? scratch  et j'ai nommé : L'ailleurs 2016 de Anne et Jean-François Ganevat. Tout d'abord, la bouteille est équipée d'un tire-bouchon...méthode ancestrale d'Alsace? Est-ce du "pèt-nat"??? Aussi, la contre étiquette indique: "vin lunatique, vinifié naturellement, levures indigènes, n'a pa fermenté totalement." scratch Lâche pas mon JF, je gage sur ta victoire! Jaune paille, légèrement voilé. Un nez intense de gingembre, d'agrumes, de fleurs blanches sucrées. L'attaque est saline, bouche soyeuse, belle acidité. Notes fumées en finale sur fond d'amertume. J'ai beaucoup aimé. Je pense qu'il s'agit d'un vin naturel bien réussi en comparaison au pinot gris de Meinklang qui n'a pas d'identité. Ganevat respecte les cépages et ajoute la touche Ganevat!

Michelle, le débat sur l'identité des vins est infini et parsemé d'embûches: d'abord, qu'entend-t-on par identité du vin? Est-ce quelque chose de fixe? La fidélité à une identité quelconque est-elle toujours une vertu? Il faut aussi se poser la question suivante: est-ce que je désire avant tout un vin qui respecte l'identité de son appellation (si une telle chose existe!) ou bien un vin qui respecte le caractère de son producteur (qui lui-même peut s'affirmer fidèle au terroir même si son vin dépasse largement le cadre de ce que l’appellation en question offre généralement)? Juste avec ces questions-prémisses, on peut débattre longtemps. Gavenat fait peut-être partie de la 2e catégorie, même si on sent très bien l'identité jurassienne. Dans tous les cas, même si Ganevat est proche du style nature, je ne suis jamais tombé sur une bouteille défectueuse ou déviante (du moins sur ses blancs) chez lui, même après plusieurs années de garde. Le mec, malgré son humour, semble totalement sérieux et dévoué dans l'élaboration de ses vins.


Dernière édition par Alexandre Trudel le Lun 16 Juil 2018 - 22:54, édité 1 fois

Alexandre Trudel

Messages : 1065
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 39
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Alexandre Trudel le Lun 16 Juil 2018 - 22:52

Pierre Beauregard a écrit:Le millésime Alexandre ?

édité, merci Pierre!

Alexandre Trudel

Messages : 1065
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 39
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Yves Martineau le Mar 17 Juil 2018 - 8:38

Alexandre, coïncidence, j'ai ouvert la même Montée de Tonnerre samedi dans un contexte absolument pas idéal (canicule, dehors, plein de monde), j'en garde une excellente impression et il m'est paru plus ouvert que ce que j'aurais cru.

Toutefois la canicule me donne souvent l'impression d'"ouvrir les vins", suis-je le seul à trouver ça? scratch
avatar
Yves Martineau

Messages : 5821
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Mario Vaillancourt le Mar 17 Juil 2018 - 8:53

Yves Martineau a écrit:Alexandre, coïncidence, j'ai ouvert la même Montée de Tonnerre samedi dans un contexte absolument pas idéal (canicule, dehors, plein de monde), j'en garde une excellente impression et il m'est paru plus ouvert que ce que j'aurais cru.

Toutefois la canicule me donne souvent l'impression d'"ouvrir les vins", suis-je le seul à trouver ça? scratch

Non tu n'es pas le seul. Je trouve que la canicaule ''ouvre'' les blancs assez souvent, est-ce l'effet réchauffement du verre qui est plus rapide, je ne sais trop. Par contre, parfois je n'ai pas le même plaisir avec des rouges plus sérieux ou plus structurés et tanniques, surtout si je les bois à l'extérieur.
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 1101
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Michelle Champagne le Mar 17 Juil 2018 - 11:01

Alexandre Trudel a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Je poursuis avec les vins de la catégorie: "qu'est-ce que je pourrais bien faire pour me démarquer des autres? scratch  et j'ai nommé : L'ailleurs 2016 de Anne et Jean-François Ganevat. Tout d'abord, la bouteille est équipée d'un tire-bouchon...méthode ancestrale d'Alsace? Est-ce du "pèt-nat"??? Aussi, la contre étiquette indique: "vin lunatique, vinifié naturellement, levures indigènes, n'a pa fermenté totalement." scratch Lâche pas mon JF, je gage sur ta victoire! Jaune paille, légèrement voilé. Un nez intense de gingembre, d'agrumes, de fleurs blanches sucrées. L'attaque est saline, bouche soyeuse, belle acidité. Notes fumées en finale sur fond d'amertume. J'ai beaucoup aimé. Je pense qu'il s'agit d'un vin naturel bien réussi en comparaison au pinot gris de Meinklang qui n'a pas d'identité. Ganevat respecte les cépages et ajoute la touche Ganevat!

Michelle, le débat sur l'identité des vins est infini et parsemé d'embûches: d'abord, qu'entend-t-on par identité du vin? Est-ce quelque chose de fixe? La fidélité à une identité quelconque est-elle toujours une vertu? Il faut aussi se poser la question suivante: est-ce que je désire avant tout un vin qui respecte l'identité de son appellation (si une telle chose existe!) ou bien un vin qui respecte le caractère de son producteur (qui lui-même peut s'affirmer fidèle au terroir même si son vin dépasse largement le cadre de ce que l’appellation en question offre généralement)? Juste avec ces questions-prémisses, on peut débattre longtemps. Gavenat fait peut-être partie de la 2e catégorie, même si on sent très bien l'identité jurassienne. Dans tous les cas, même si Ganevat est proche du style nature, je ne suis jamais tombé sur une bouteille défectueuse ou déviante (du moins sur ses blancs) chez lui, même après plusieurs années de garde. Le mec, malgré son humour, semble totalement sérieux et dévoué dans l'élaboration de ses vins.

Tout à fait d'accord avec toi. Il y a beaucoup de questions existentielles... Laughing Maintenant, est-ce que la macération pelliculaire respecte le caractère du producteur ou est-ce purement du "marketing" afin de répondre à une mode? Faire du vin nature ne te donne pas toutes les vertus….
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1766
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Alexandre Deslauriers le Mar 17 Juil 2018 - 11:29

Michelle Champagne a écrit: Faire du vin nature ne te donne pas toutes les vertus….

J'aime bien ton commentaire Michelle! Car c'est précisément ce qu'on essaie de nous faire croire avec le mouvement nature...
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1211
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Olivier Collin le Mar 17 Juil 2018 - 11:52

Dönnhoff Niederhäuser Hermannshöhle Riesling Spätlese Nahe 2009 Une bouteille spectaculaire de ce vin qui est en plein sur son plateau. D'une couleur jaune brillante ayant perdu les reflets verts de jeunesse, l'évolution en bouteille semble agréablement lente sur un millésime qui se déguste très bien depuis le début. Le nez est imprégné d'un caractère kaléidoscopique où s'expriment aussi bien les fruits mûrs à chaire blanche, les fruits tropicaux, des notes florales de chèvrefeuille, de la verveine et même une touche de menthe! Cette palette s'exprime avec une belle intensité mais, surtout, avec distinction. Au palais, l'impression du grand millésime est confirmée avec une rare alliance richesse/tension sur ce vin qui s'exprime aussi bien en attaque (sur la rondeur) qu'en milieu de bouche (sur l'élégance) et en finale, glorieusement imprégnée par la minéralité typique de ce merveilleux terroir complexe, encadrant avec un naturel fou la richesse du vin dans le millésime. Un tour de force que ce vin!
avatar
Olivier Collin

Messages : 2159
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Ludwig Desjardins le Mer 18 Juil 2018 - 1:22

Alexandre Deslauriers a écrit:
Michelle Champagne a écrit: Faire du vin nature ne te donne pas toutes les vertus….

J'aime bien ton commentaire Michelle! Car c'est précisément ce qu'on essaie de nous faire croire avec le mouvement nature...

Deux choses. Il y a le Ganevat producteur sérieux qui fait effectivement des vins très « cleans » pour du nature, rarement défectueux. Et il y a le Ganevat homme d’affaire qui vit et paie ses factures grâce à un négoce avec un branding nature orienté vers une certaine clientèle. Surtout quand sur des années récentes la majorité de ton domaine est dévasté...

Les vignerons qui font dû nature peuvent aussi être simplement des gens d’affaires, tout ce qu’ils font ne doit pas être simplement identifié à un positionnement idéologique.

Ludwig Desjardins

Messages : 4767
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Patrick Essa le Mer 18 Juil 2018 - 3:27

Landonne 2008: joli vin acidulé sur une élevage luxueux et une race évidente de terroir. Mais le petit millésime est là et le vin ne peut donner plus que ce qu’il lui a autorisé.

Meursault-Perrières 2012 - CD: comme souvent dans ce millésime quelques notes miellées apparaissent sur un corps généreux. Le vin est bien vinifié, disposant d’ un certain volume mais il est également un peu simple aromatiquement parlant. Un bon vin mais sans la magie de ce terroir.

Puligny-Pucelles 2008 - DL: hélas largement évolué. Dommage car il y avait du fond.

Batard 2010 - Ramonet: un vin floral et frais construit sur une matière svelte et un équilibre acide idéal. Complexe et frais il lui manque un rien de densité pour être au top. Belle bouteille quand même!
avatar
Patrick Essa

Messages : 1033
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 56
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Ludwig Desjardins le Mer 18 Juil 2018 - 9:26

Patrick, au prix que se vendent les « CD », on peut bien se satisfaire de ton compte rendu mitigé! Very Happy

Ludwig Desjardins

Messages : 4767
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Michel Therrien le Mer 18 Juil 2018 - 9:32

Évolution prématurée et DL me donne mal à la tête!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8340
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Patrick Désy le Mer 18 Juil 2018 - 10:54

Ludwig Desjardins a écrit:
Alexandre Deslauriers a écrit:
Michelle Champagne a écrit: Faire du vin nature ne te donne pas toutes les vertus….

J'aime bien ton commentaire Michelle! Car c'est précisément ce qu'on essaie de nous faire croire avec le mouvement nature...

Deux choses. Il y a le Ganevat producteur sérieux qui fait effectivement des vins très « cleans » pour du nature, rarement défectueux. Et il y a le Ganevat homme d’affaire qui vit et paie ses factures grâce à un négoce avec un branding nature orienté vers une certaine clientèle. Surtout quand sur des années récentes la majorité de ton domaine est dévasté...

Les vignerons qui font dû nature peuvent aussi être simplement des gens d’affaires, tout ce qu’ils font ne doit pas être simplement identifié à un positionnement idéologique.

Michelle: le vin orange est peut-être à la "mode", mais il faut savoir qu'il s'en fait depuis des millénaires! On vient simplement de les redécouvrir. Et c'est tant mieux, car on trouve des pépites extraordinaires (Zibibbo, Princic, La Stoppa, Gravner, Radikon).

Ludwig: Ganevat ne fait pas complètement "nature" et soufre (presque) toujours un "pet" à la mise, surtout sur ses blancs.
avatar
Patrick Désy

Messages : 384
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 18 Juil 2018 - 11:02

Ce qui n'est pas une mauvaise idée, car ses blancs sont nettement plus nets que ses rouges.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7908
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 34
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Patrick Désy le Mer 18 Juil 2018 - 11:07

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Ce qui n'est pas une mauvaise idée, car ses blancs sont nettement plus nets que ses rouges.

Je dirais plutôt "irréguliers", car quand c'est net comme sur Poulsard L'Enfant Terrible 2015, c'est bon en saint-chrême!
avatar
Patrick Désy

Messages : 384
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Alain Roy le Mer 18 Juil 2018 - 12:44

Rasteau 2015, Élodie Balme, 27$.

Pnp. D'un grenat violacé brillant bien dense sans être opaque ni brouille. Le bouquet est subtil, élégant, sur le fruit noir frais et les épices.

Dès que le jus touche ma bouche, je sais avec certitude que je vais adorer ça. La texture est veloutée, presque grasse, le fruit pur est opulent, cochon et gracieux à la fois, sucré, pulpeux, c'est une orgie au palais des plus jouissives et des moins coupables, tous les sens sont squattés par le plaisir, bref j'aime ça en ta....La finale c'est genre on le refait-tu une autre fois, pourquoi pas passer la soirée au lit à se dorloter. Bang, coup de coeur, un vin d'une grande sensualité, l'antithèse du jansénisme ! Rasteau, la voie de l'avenir pour les petits portefeuilles !

Lendemain: bouquet un peu cuit durant la nuit...plus doux en bouche, un peu cartonné...c'est un lendemain d'orgie, il est fatigué, y'en a perdu un peu !
avatar
Alain Roy

Messages : 2258
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Patrick Essa le Mer 18 Juil 2018 - 14:39

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Ce qui n'est pas une mauvaise idée, car ses blancs sont nettement plus nets que ses rouges.

Ce qui me dérange vraiment chez les « bons » du Jura n’est pas la concentration ou l’équilibre des  vins mais leur pureté. Je passe sur le goût de jaune des non ouillés qui est recherché mais nous faire prendre saccharomyces uvarum pour du terroir est un peu grossier me semble t’il. Cette levure - proche des notes de cidre efféminées - ne devrait jamais tracer dans les vins. Jamais. Et surtout que l’on n’invique Pas la typicite et le terroir car je vous produis de l’ivaruo sur commande.-))
Heureusement il y a Julien Labet a Rotaliers. Et là c’est tellement supérieur au reste que cela en est insolent.
avatar
Patrick Essa

Messages : 1033
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 56
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Michelle Champagne le Mer 18 Juil 2018 - 17:13

Patrick Désy a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:
Alexandre Deslauriers a écrit:
Michelle Champagne a écrit: Faire du vin nature ne te donne pas toutes les vertus….

J'aime bien ton commentaire Michelle! Car c'est précisément ce qu'on essaie de nous faire croire avec le mouvement nature...

Deux choses. Il y a le Ganevat producteur sérieux qui fait effectivement des vins très « cleans » pour du nature, rarement défectueux. Et il y a le Ganevat homme d’affaire qui vit et paie ses factures grâce à un négoce avec un branding nature orienté vers une certaine clientèle. Surtout quand sur des années récentes la majorité de ton domaine est dévasté...

Les vignerons qui font dû nature peuvent aussi être simplement des gens d’affaires, tout ce qu’ils font ne doit pas être simplement identifié à un positionnement idéologique.

Michelle: le vin orange est peut-être à la "mode", mais il faut savoir qu'il s'en fait depuis des millénaires! On vient simplement de les redécouvrir. Et c'est tant mieux, car on trouve des pépites extraordinaires (Zibibbo, Princic, La Stoppa, Gravner, Radikon).

Ludwig: Ganevat ne fait pas complètement "nature" et soufre (presque) toujours un "pet" à la mise, surtout sur ses blancs.

Le vin orange est à la mode et ce n'est pas tous les vins qui seront issus de la "méthode traditionnelle". Certains voudront profiter de cet engouement et produiront à la "va-vite" un vin à macération pelliculaire bien chauffée pour en accélérer le processus....Il faudra être vigilant! Cela dit, j'ai goûté au Princic et je n'ai pas vraiment été impressionnée pour le prix. Disons que le Weinkland était beaucoup plus arômatique et complexe (merci pour la découverte). Peut-être une question de cépage utilisé?
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1766
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Jean-Frédéric Laberge le Mer 18 Juil 2018 - 20:25

Olivier Collin a écrit:Dönnhoff Niederhäuser Hermannshöhle Riesling Spätlese Nahe 2009 Une bouteille spectaculaire de ce vin qui est en plein sur son plateau. D'une couleur jaune brillante ayant perdu les reflets verts de jeunesse, l'évolution en bouteille semble agréablement lente sur un millésime qui se déguste très bien depuis le début. Le nez est imprégné d'un caractère kaléidoscopique où s'expriment aussi bien les fruits mûrs à chaire blanche, les fruits tropicaux, des notes florales de chèvrefeuille, de la verveine et même une touche de menthe! Cette palette s'exprime avec une belle intensité mais, surtout, avec distinction. Au palais, l'impression du grand millésime est confirmée avec une rare alliance richesse/tension sur ce vin qui s'exprime aussi bien en attaque (sur la rondeur) qu'en milieu de bouche (sur l'élégance) et en finale, glorieusement imprégnée par la minéralité typique de ce merveilleux terroir complexe, encadrant avec un naturel fou la richesse du vin dans le millésime. Un tour de force que ce vin!

La bonne chose est que c'est presque toujours spectaculaire Donnhoff. En Spat et Kab, c'est le meilleur.
avatar
Jean-Frédéric Laberge

Messages : 313
Date d'inscription : 26/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Frederick Blais le Mer 18 Juil 2018 - 23:50

3eme bouteille de Bava Barolo 2010 déjà, toujours autant de plaisir à boire ce Barole à prix modique
avatar
Frederick Blais

Messages : 2120
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Patrick Désy le Jeu 19 Juil 2018 - 11:55

Jean-Frédéric Laberge a écrit:
Olivier Collin a écrit:Dönnhoff Niederhäuser Hermannshöhle Riesling Spätlese Nahe 2009 Une bouteille spectaculaire de ce vin qui est en plein sur son plateau. D'une couleur jaune brillante ayant perdu les reflets verts de jeunesse, l'évolution en bouteille semble agréablement lente sur un millésime qui se déguste très bien depuis le début. Le nez est imprégné d'un caractère kaléidoscopique où s'expriment aussi bien les fruits mûrs à chaire blanche, les fruits tropicaux, des notes florales de chèvrefeuille, de la verveine et même une touche de menthe! Cette palette s'exprime avec une belle intensité mais, surtout, avec distinction. Au palais, l'impression du grand millésime est confirmée avec une rare alliance richesse/tension sur ce vin qui s'exprime aussi bien en attaque (sur la rondeur) qu'en milieu de bouche (sur l'élégance) et en finale, glorieusement imprégnée par la minéralité typique de ce merveilleux terroir complexe, encadrant avec un naturel fou la richesse du vin dans le millésime. Un tour de force que ce vin!

La bonne chose est que c'est presque toujours spectaculaire Donnhoff. En Spat et Kab, c'est le meilleur.

Pratiquement tout chez Donnhoff est spectaculaire! En trocken, Cornelius fait des vins chaque année plus fins. D'ailleurs, je vous recommande chaudement le Weissburgunder 2016 actuellement dispo à la SAQ, du top pinot blanc!
avatar
Patrick Désy

Messages : 384
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine caniculaire du 15 juillet 2018

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum