Derniers sujets
Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Les Lauriers de la Gastronomie

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Patrick Désy le Mer 14 Mar 2018 - 14:45

Le tout nouveau grand gala de la gastronomie du Québec vient de dévoiler ses finalistes:

http://lauriers.ca/les-finalistes/

Je prévois Le Mousso et son chef Antoine devant!

J'aimerais bien voir Véronique Dalle remporter le titre de sommelier de l'année.



avatar
Patrick Désy

Messages : 244
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Jean-Frédéric Laberge le Mer 14 Mar 2018 - 20:48

Je trouve que c'est un désastre le Mousso
avatar
Jean-Frédéric Laberge

Messages : 143
Date d'inscription : 26/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Michel Therrien le Mer 14 Mar 2018 - 22:23

Mon petit grain de sel...

Marc Lamarre en salle et comme sommelier au Clocher Penché.

Stéphanie Labelle de la pâtisserie Rhubarbe.

Bonne chance à Marc-André Jetté. On y mange vraiment très bien chez lui au Hoogan et Beaufort.

Voir Nancy Hinton des Jardins Sauvages en nomination est une réelle surprise.

Légende est sur mon agenda pour l'automne.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8083
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Jean-Frédéric Laberge le Mer 14 Mar 2018 - 22:50

Gonzalez comme chef de l'année à reproduire des recettes de Robuchon qui sont produites dans 15-20 autres restaurants de Robuchon dans le monde?
Aucune créativité et on ne parle que d'exécution comme chef de cuisine.

Beaucoup de très bons restaurants au Québec mais rien d'extraordinaire. Je suis pro-Québec mais quand Mousso est un des restos favoris, c'est difficile à comprendre. Nos critiques gastronomiques sont d'une tristesse à mourir et la majorité des concours est l'histoire de votes entre amis.

Bizarrement pour moi le Chasse et Pêche était à son sommet il y a 13-14 ans quand Claude y était.
Encore très bon et un de mes favoris mais quelques plats me laissent perplexe.

Marconi très ordinaire.
Papillon est un bar à vin, c'est des snacks.

L'atelier de Robuchon est pas dans la liste des restos mais Gonzalez y est? Ça devrait être l'inverse. Ces listes deviennent de plus en plus cyniques.
avatar
Jean-Frédéric Laberge

Messages : 143
Date d'inscription : 26/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Michelle Champagne le Jeu 15 Mar 2018 - 10:05

Jean-Frédéric Laberge a écrit:Gonzalez comme chef de l'année à reproduire des recettes de Robuchon qui sont produites dans 15-20 autres restaurants de Robuchon dans le monde?
Aucune créativité et on ne parle que d'exécution comme chef de cuisine.

Beaucoup de très bons restaurants au Québec mais rien d'extraordinaire. Je suis pro-Québec mais quand Mousso est un des restos favoris, c'est difficile à comprendre. Nos critiques gastronomiques sont d'une tristesse à mourir et la majorité des concours est l'histoire de votes entre amis.

Bizarrement pour moi le Chasse et Pêche était à son sommet il y a 13-14 ans quand Claude y était.
Encore très bon et un de mes favoris mais quelques plats me laissent perplexe.

Marconi très ordinaire.
Papillon est un bar à vin, c'est des snacks.

L'atelier de Robuchon est pas dans la liste des restos mais Gonzalez y est? Ça devrait être l'inverse. Ces listes deviennent de plus en plus cyniques.

Tes propos sont durs mais sans doute vrais....de mon côté, je ne comprends toujours pas l'engouement pour le St-Pierre. J'y suis allée à 4 reprises, pas parce que la cuisine me comblait mais pour accompagner des amis qui tenaient absolument à connaître l'endroit suite cette publicité récurrente.....des plats inventifs mais sans raffinement.

Félicitations à Marc Lamarre qui a percé l'alignement à 2 reprises! cheers

avatar
Michelle Champagne

Messages : 1657
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Jean-Frédéric Laberge le Jeu 15 Mar 2018 - 10:36

Je trouve juste que le Québec se demarquait avec son ouverture il y a 25-35 ans. L'évolution a cessé et les États-Unis par contre ont explosés.
La seule chose qui s'est clairement améliorée depuis les 15 dernières années, c'est le café.
Plusieurs très bons restos mais jamais de grandes expériences. Les poissons, toujours la même affaire, pu capable le flétan et le saumon. On a du super homard et du crabe mais trop peu en servent.
avatar
Jean-Frédéric Laberge

Messages : 143
Date d'inscription : 26/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Patrick Désy le Jeu 15 Mar 2018 - 10:57

Jean-Frédéric Laberge a écrit:

Bizarrement pour moi le Chasse et Pêche était à son sommet il y a 13-14 ans quand Claude y était.

Jean-Fred, tabouère, le Club Chasseur existe depuis... 13 ans!
avatar
Patrick Désy

Messages : 244
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Jean-Frédéric Laberge le Jeu 15 Mar 2018 - 11:07

Patrick Désy a écrit:
Jean-Frédéric Laberge a écrit:

Bizarrement pour moi le Chasse et Pêche était à son sommet il y a 13-14 ans quand Claude y était.

Jean-Fred, tabouère, le Club Chasseur existe depuis... 13 ans!

C'était approximatif sur les premières années d'ouverture.
avatar
Jean-Frédéric Laberge

Messages : 143
Date d'inscription : 26/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par FrancisRémillard le Jeu 15 Mar 2018 - 12:59

Wow, Marc Lamarre en nomination 2 fois!
Je te dis MERDE et BRAVO, peu importe l'issue!
avatar
FrancisRémillard

Messages : 241
Date d'inscription : 16/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 15 Mar 2018 - 13:09

Sœur Angèle haut la main pour le prix du public

Ludwig Desjardins

Messages : 4670
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par FrancisRémillard le Jeu 15 Mar 2018 - 13:12

Ludwig Desjardins a écrit:Sœur Angèle haut la main pour le prix du public
qui coiffe Marilou au photo-finish.
avatar
FrancisRémillard

Messages : 241
Date d'inscription : 16/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par David Bedard le Jeu 15 Mar 2018 - 13:25

Jean-Frédéric Laberge a écrit:Je trouve juste que le Québec se demarquait avec son ouverture il y a 25-35  ans. L'évolution a cessé et les États-Unis  par contre ont explosés.
La seule chose qui s'est clairement améliorée depuis les 15 dernières années, c'est le café.
Plusieurs très bons restos mais jamais de grandes expériences. Les poissons, toujours la même affaire, pu capable le flétan et le saumon. On a du super homard et du crabe mais trop peu en servent.

Vos propos me surprennent. Quand je vais dans les grandes villes au USA (oublions les petites villes où il n'y a que de la junk), je peine à trouver des restaurants qui s'approchent du niveau qualitatif de nos St-Hubert. Probablement qu'il faudrait que je tente des restaurants à 200$/assiette comme déjà vu sur des présentoirs de resto, mais ça me coupe l'appétit de prendre le risque...

David Bedard

Messages : 39
Date d'inscription : 30/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Michelle Champagne le Jeu 15 Mar 2018 - 13:28

Ludwig Desjardins a écrit:Sœur Angèle haut la main pour le prix du public

Je préfére Martin Picard qui va s'acheter des tanjias au Maroc avec mes taxes.....
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1657
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Jean-Frédéric Laberge le Jeu 15 Mar 2018 - 14:18

David Bedard a écrit:
Jean-Frédéric Laberge a écrit:Je trouve juste que le Québec se demarquait avec son ouverture il y a 25-35  ans. L'évolution a cessé et les États-Unis  par contre ont explosés.
La seule chose qui s'est clairement améliorée depuis les 15 dernières années, c'est le café.
Plusieurs très bons restos mais jamais de grandes expériences. Les poissons, toujours la même affaire, pu capable le flétan et le saumon. On a du super homard et du crabe mais trop peu en servent.

Vos propos me surprennent. Quand je vais dans les grandes villes au USA (oublions les petites villes où il n'y a que de la junk), je peine à trouver des restaurants qui s'approchent du niveau qualitatif de nos St-Hubert. Probablement qu'il faudrait que je tente des restaurants à 200$/assiette comme déjà vu sur des présentoirs de resto, mais ça me coupe l'appétit de prendre le risque...

NY est probablement la meilleure ville au monde en ce qui concerne la gastronomie.
Et dans la haute voltige, 4 services au Bernardin pour 160$, rien au Québec ne s'en approche même un peu.

Il y a tout et à tous les niveaux. Le marché de poisson de NY est extraordinaire et seulement celui de Tokyo est mieux.

Pour avoir mieux qu'à NY pour le japonnais il faut aller au Japon et être un si fin connaisseur que seule l'eau de cuisson amène de subtiles différences. Juste essayer Amane ou Uchu par exemple.

NY défonce Montréal, ce n'est même pas possible de les mettre dans la même phrase.

Chicago, Los Angeles, San Francisco ont des restaurants extraordinaires aussi. Si vous avez besoin d'adresses, je peux vous en fournir qui vont simplement vous renverser.

Au Québec on a quelques supers artisans comme la bière Auval qui est extraordinaire.
Mais si j'ai envie de manger de l'asperge blanche de Provence qui vient de sortir je vais ou à Montréal? Je comprends que le produit local doit prédominer mais ça ne veut pas dire d'être complètement fermé.
avatar
Jean-Frédéric Laberge

Messages : 143
Date d'inscription : 26/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Olivier Collin le Jeu 15 Mar 2018 - 16:03


C'est pas drôle de devoir faire 500, 1000 ou 5000km pour se mettre sous la dent une gueuleton qui satisfera ses fines papilles. Je compatis avec toi, Jean-Fred!

http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Folio/Folio-essais/Le-bonheur-paradoxal

Perso je m'accommode bien de l'offre montréalaise. Il y en a même trop pour mon budget restauration limité. Même mieux, j'ai beaucoup de plaisir à cuisiner et savourer ce que je prépare pour les repas familiaux.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2122
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Pierre Beauregard le Jeu 15 Mar 2018 - 16:08

C'est ce que je me disais aussi !
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2243
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 15 Mar 2018 - 16:09

Il y a quand même beaucoup de trucs aussi bons que la Auval au Québec...

Faut pas confondre rareté et qualité. La Auval est avant tout un excellent produit volontairement produit en infime quantité.

Ludwig Desjardins

Messages : 4670
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Frederick Blais le Jeu 15 Mar 2018 - 16:10

Olivier Collin a écrit:
Perso je m'accommode bien de l'offre montréalaise. Il y en a même trop pour mon budget restauration limité. Même mieux, j'ai beaucoup de plaisir à cuisiner et savourer ce que je prépare pour les repas familiaux.

Je suis dans le même bateau! L'offre des marchés de Montréal pour la nourriture fraîche et locale est suffisante! Oui on n'a pas de thon rouge à la tonne comme à Tokyo, mais il ne faut pas toujours pousser la chose le plus loin possible pour apprécier et être heureux!

J'ai mangé des 1-2 étoilés Michelin au Portugal et Espagne, 1 plat sur 2 ne m'ont pas impressionnés.
avatar
Frederick Blais

Messages : 2032
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Alexandre Deslauriers le Jeu 15 Mar 2018 - 16:44

Ludwig Desjardins a écrit:Il y a quand même beaucoup de trucs aussi bons que la Auval au Québec...

Faut pas confondre rareté et qualité. La Auval est avant tout un excellent produit volontairement produit en infime quantité.

Effectivement! C’est bon Auval, mais il se fait aussi bien dans d’autres micro... Le gars maintien volontairement le hype en produisant peu et en évitant de livrer régulièrement en ville!
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1153
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Jean-Frédéric Laberge le Jeu 15 Mar 2018 - 16:56

Beaucoup de bières aussi bonnes que celles de Auval ? J'aimerais les connaître s'il vous plaît. Je vais essayer si ce n'est déjà fait.
Si c'est de la Boréale Nord-Est ou de la Malstrom dont on parle, ce n'est pas aussi bon que Auval. Pour moi clairement Auval est seul au top.
Après bien il faut aller dans le Vermont.


Merci
avatar
Jean-Frédéric Laberge

Messages : 143
Date d'inscription : 26/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Alexandre Deslauriers le Jeu 15 Mar 2018 - 17:21

Jean-Frédéric Laberge a écrit:Beaucoup de bières aussi bonnes que celles de Auval ? J'aimerais  les connaître s'il vous plaît. Je vais essayer si ce n'est déjà fait.
Si c'est de la Boréale Nord-Est ou de la Malstrom dont on parle, ce n'est pas aussi bon que Auval. Pour moi clairement Auval est seul au top.
Après bien il faut aller dans le Vermont.


Merci

Selon tes goûts à toi..... C'est bon Auval, mais c'est overrated par la fausse rareté qui y est associé! Maltstrom est une super micro qui fait vraiment bon, selon moi autant qu'Auval! Mais c'est pas rare, ils distribuent et ne se cache pas derrière le ''on veux garder ça local''! Pit Caribou, Tête d'Allumette, Dunham, Vox Populi, Prospecteur, etc., sont des micro qui font aussi bien qu'Auval! La différence, c'est qu'ils distribuent et ne contribuent pas à une fausse rareté... Et avant d'aller au Vermont, tu as de magnifiques micro ontarienne qui n'ont rien à envier à nos voisins du sud... Mais c'est clair que boire une Sunsplit de Dominion c'est moins flash qu'une Heady Topper ou une brassin de HF! Après, on peut s'obstiner pendant des heures, ça reste une question de goût...
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1153
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Jean-Frédéric Laberge le Jeu 15 Mar 2018 - 18:05

Heyyy une degust à l'aveugle serait intéressante.
Si ça vous dit je vais ramener de la hill farmstead, de la heady topper et de la Auval. Rarement goûté mieux que Hill Farmstead.
avatar
Jean-Frédéric Laberge

Messages : 143
Date d'inscription : 26/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 15 Mar 2018 - 19:28

Jean-Frédéric Laberge a écrit:Heyyy une degust à l'aveugle serait intéressante.
Si ça vous dit je vais ramener de la hill farmstead, de la heady topper et de la Auval. Rarement goûté mieux que Hill Farmstead.

Partant!

Je suis d'accord que Auval est parmi les top c'est indiscutable, mais selon moi si ces bières étaient disponibles en plus grande quantité, il y aurait moins de buzz. Leur Nordet NEIPA est clairement la meilleure du style bue au Québec, mais leurs bières aux fruits, saison et autres font face à une compétition de haut niveau.

Et la Boréale Nord-Est demeure une bombe! Tout comme la Lagabière malgré son étiquette horrible...


Ludwig Desjardins

Messages : 4670
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Jean-Frédéric Laberge le Jeu 15 Mar 2018 - 19:39

La Nord-Est en draft est vraiment bonne.
C'est vraiment chiant la production de Auval.
Je me renseigne sur la prochaine production de Arcane de Auval et on organise une dégustation avec des bières fraîches de 10 jours max.
avatar
Jean-Frédéric Laberge

Messages : 143
Date d'inscription : 26/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Marc-Olivier Vaillancourt le Jeu 15 Mar 2018 - 22:44

Jean-Fred, le marché montréalais ne peut pas être conparé a New York. Il y a de l’argent à New York qu’on a pas ici et ça se reflète dans les restaurants quand on parle de détails, produits etc... Je pense que la diversité est grande et qu’on y mange très bien à Montréal, dans un style plus décontracté.

Les critiques et buzz sont pas toujours justifiés certe, et la scène viticole montréalaise souffre un peu d’un excès de vin labellisé nature en excuse de leur maladresse.

Pour le prix, je trouve que je mange et bois mieux à Montréal qu’à New York en général.

Marc-Olivier Vaillancourt

Messages : 214
Date d'inscription : 23/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Lauriers de la Gastronomie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum