Derniers sujets
» Grêle sur Bordeaux: DRAMATIQUE!
Hier à 20:01 par Pierre Séguin

» Semaine caniculaire du 15 juillet 2018
Hier à 16:02 par Pierre Beauregard

» Bornard Le Ginglet 2016
Ven 20 Juil 2018 - 12:30 par Michelle Champagne

» Dégustation bières
Jeu 19 Juil 2018 - 15:19 par PhilippeGingras

» Arrivage Cellier du jeudi
Jeu 19 Juil 2018 - 10:28 par Vincent Messier-Lemoyne

» Décès Auguste Clape
Mer 18 Juil 2018 - 9:42 par Patrick Désy

» La France est championne de la Coupe du monde 2018!
Mar 17 Juil 2018 - 7:32 par Patrick Essa

» Semaine du 8 juillet 2018
Lun 16 Juil 2018 - 12:22 par PhilippeGingras

» Dégustations domaines Bourgogne blanc!
Dim 15 Juil 2018 - 16:50 par Mario Vaillancourt

» Les Bourguignols sont nés
Sam 14 Juil 2018 - 14:10 par Vincent Messier-Lemoyne

» Hécatomble à Wimbledon 2018!
Sam 14 Juil 2018 - 11:15 par Michel Therrien

» Les Lauriers de la Gastronomie
Ven 13 Juil 2018 - 21:00 par Alexandre Deslauriers

» Les 10 meilleurs restos AVV de Montréal selon Chesterman
Ven 13 Juil 2018 - 10:23 par Michel Therrien

» Snobez-vous les négociants?
Jeu 12 Juil 2018 - 18:57 par Jean-Philip Journeault

» Le Berge Vin
Lun 9 Juil 2018 - 22:43 par Frederick Blais

Juillet 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Un bel article de Véronique

Aller en bas

Un bel article de Véronique

Message par Alain Roy le Mar 27 Fév 2018 - 18:12

avatar
Alain Roy

Messages : 2166
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bel article de Véronique

Message par Pierre Beauregard le Mar 27 Fév 2018 - 18:23

Un débat récurrent.  Je plussoie également sur l'ensemble de son article, en particulier à propos du fait que la notation faite par le professionnel, j'insiste ici sur le mot professionnel, tire les notes vers le haut pour des raisons économiques "On se met alors à donner allègrement des notes de 90 et plus à tout va."

Mais moi, quand j'attribue une note c'est l'échelle Beauregard que j'applique, et je le fais pour moi. Malheureusement pour vous, je vais tout de même continuer à donner une note quand je fais un compte rendu sur un vin qui m'a plu.

p.s. ce n'est pas parce qu'on évalue un vin par un mot tel que bien ou très bien, que ce n'est pas une forme de notation.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2265
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bel article de Véronique

Message par Ludwig Desjardins le Mar 27 Fév 2018 - 23:30

Un article qui aurait été très pertinent.... il y a dix ans. Rolling Eyes

Il faudrait en revenir un jour de l’uniformisation du goût par Parker, on trouve maintenant par exemple en 2018 un Château-Chalon du domaine Macle qui obtient une note parfaite dans le Wine Advocate...

Je ne suis pas d’accord non plus avec elle qu’il est nécessairement plus facile de donner une note à un vin qu’à le décrire. Bien faire l’exercice de noter m’apparait quand même un exercice intellectuel assez exigeant qui suppose une appréciation détaillée du vin.

Ludwig Desjardins

Messages : 4687
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bel article de Véronique

Message par Yves Martineau le Mer 28 Fév 2018 - 8:06

Ludwig Desjardins a écrit:Un article qui aurait été très pertinent.... il y a dix ans. Rolling Eyes

Il faudrait en revenir un jour de l’uniformisation du goût par Parker, on trouve maintenant par exemple en 2018 un Château-Chalon du domaine Macle qui obtient une note parfaite dans le Wine Advocate...

+ 1 Rolling Eyes


Ce qui m'agace le plus des notes, c'est que ça n'encourage pas le consommateur à penser par lui-même.

Aucune logique dans ce commentaire. La notation est au minimum une réflexion personnelle pour tenter de cerner à quel point un vin plait.



Alors, la différence entre un vin coté 89 et un autre 91? Je ne saurais y répondre.

C'est pourtant très très simple: la personne a plus aimé le vin qui a eu 91 pts.   Rolling Eyes

Or, parmi les 4 vins qu'elle recommande dans son article, je suis incapable de savoir lequel elle a préféré. Même chose quand on lit un cr d'une dégustation de 12 bordeaux sans notes.  Au minimum, ça sert à ça. Le commentaire détaillé apporte une autre information.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5674
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bel article de Véronique

Message par Michelle Champagne le Mer 28 Fév 2018 - 8:59

Yves Martineau a écrit:


Alors, la différence entre un vin coté 89 et un autre 91? Je ne saurais y répondre.  

C'est pourtant très très simple: la personne a plus aimé le vin qui a eu 91 pts.   Rolling Eyes

Or, parmi les 4 vins qu'elle recommande dans son article, je suis incapable de savoir lequel elle a préféré. Même chose quand on lit un cr d'une dégustation de 12 bordeaux sans notes.  Au minimum, ça sert à ça. Le commentaire détaillé apporte une autre information.

C'est assez facile, elle a préféré l'Occhipinti. Le seul vin des 4, qu'elle partagerait avec ses meilleurs amis: sourire aux lèvres, hyper savoureux.  En second, j'irais avec le Lorieux: elle dit apprécier les notes végétales nobles du cabernet franc. De plus, il y a la complexité des arômes, texture fine, tanins mûrs et fraîcheur: bingo! Ce vin, à 18$, aurait probablement eu un ronflant 89. Perso, je n'ai pas besoin de cette note, elle me dit que ce vin est très bien fait mais son côté végétal même noble m'éteint car elle a utilisé "allègrement". Alors, exit pour moi. Le 3e serait le Gourgazaud: valeur sûre et bon rapport qualité prix. Il semble marqué par le mourvèdre, un peu plus rustique. Le dernier, le mencia: le plus théorique des 4. Pas d'émotion...

Je crois que les comptes-rendus nous parlent énormément. Il faut être attentif. L'absence de notes nous oblige à lire le commentaire et à s'identifier ou non au vin.  

D'accord ou pas avec mon analyse? Pas de souci, je me suis bien amusée! Laughing
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1678
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bel article de Véronique

Message par Patrick Désy le Mer 28 Fév 2018 - 9:14

Yves Martineau a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Un article qui aurait été très pertinent.... il y a dix ans. Rolling Eyes

Il faudrait en revenir un jour de l’uniformisation du goût par Parker, on trouve maintenant par exemple en 2018 un Château-Chalon du domaine Macle qui obtient une note parfaite dans le Wine Advocate...

+ 1 Rolling Eyes


Ce qui m'agace le plus des notes, c'est que ça n'encourage pas le consommateur à penser par lui-même.

Aucune logique dans ce commentaire. La notation est au minimum une réflexion personnelle pour tenter de cerner à quel point un vin plait.



Alors, la différence entre un vin coté 89 et un autre 91? Je ne saurais y répondre.  

C'est pourtant très très simple: la personne a plus aimé le vin qui a eu 91 pts.   Rolling Eyes

Or, parmi les 4 vins qu'elle recommande dans son article, je suis incapable de savoir lequel elle a préféré. Même chose quand on lit un cr d'une dégustation de 12 bordeaux sans notes.  Au minimum, ça sert à ça. Le commentaire détaillé apporte une autre information.

Tu résumes très bien ma pensée.

Une conversation qui revient souvent entre "journaleux" du vin. Bill Z. ne note pas non plus dans The Gazette, mais est obligé de le faire dans Wine Align. C'est pour moi plus clair quand je le lis dans ce dernier. Lapeyrie ne note pas non plus. Bref, un syndrome souvent de sommelier. Claude Langlois aimait dire: le sommelier écrit pour le vigneron, le journaliste écrit pour le lecteur.  

J'ai longtemps utilisé la notation sur 20 points utilisée par le club toulousain In Vino Veritas et RVF. Au grand public, c'est moins évident à suivre. Le système d'étoile (ou sur 5 points), bien que restrictif, permet de se mouiller tout en ratissant plus large (pas facile d'attribuer une note!!!). En y ajoutant l'indicateur de $, on arrive à donner encore plus de sens à la note.
avatar
Patrick Désy

Messages : 272
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bel article de Véronique

Message par Michelle Champagne le Mer 28 Fév 2018 - 10:08

Patrick Désy a écrit:
Yves Martineau a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Un article qui aurait été très pertinent.... il y a dix ans. Rolling Eyes

Il faudrait en revenir un jour de l’uniformisation du goût par Parker, on trouve maintenant par exemple en 2018 un Château-Chalon du domaine Macle qui obtient une note parfaite dans le Wine Advocate...

+ 1 Rolling Eyes


Ce qui m'agace le plus des notes, c'est que ça n'encourage pas le consommateur à penser par lui-même.

Aucune logique dans ce commentaire. La notation est au minimum une réflexion personnelle pour tenter de cerner à quel point un vin plait.



Alors, la différence entre un vin coté 89 et un autre 91? Je ne saurais y répondre.  

C'est pourtant très très simple: la personne a plus aimé le vin qui a eu 91 pts.   Rolling Eyes

Or, parmi les 4 vins qu'elle recommande dans son article, je suis incapable de savoir lequel elle a préféré. Même chose quand on lit un cr d'une dégustation de 12 bordeaux sans notes.  Au minimum, ça sert à ça. Le commentaire détaillé apporte une autre information.

Tu résumes très bien ma pensée.

Une conversation qui revient souvent entre "journaleux" du vin. Bill Z. ne note pas non plus dans The Gazette, mais est obligé de le faire dans Wine Align. C'est pour moi plus clair quand je le lis dans ce dernier. Lapeyrie ne note pas non plus. Bref, un syndrome souvent de sommelier. Claude Langlois aimait dire: le sommelier écrit pour le vigneron, le journaliste écrit pour le lecteur.  

J'ai longtemps utilisé la notation sur 20 points utilisée par le club toulousain In Vino Veritas et RVF. Au grand public, c'est moins évident à suivre. Le système d'étoile (ou sur 5 points), bien que restrictif, permet de se mouiller tout en ratissant plus large (pas facile d'attribuer une note!!!). En y ajoutant l'indicateur de $, on arrive à donner encore plus de sens à la note.

Intéressant ce parallèle. Je suis plutôt d'avis que la déformation professionnelle du sommelier incite à écrire pour le lecteur....
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1678
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bel article de Véronique

Message par Olivier Collin le Mer 28 Fév 2018 - 11:25

Bien que je ne partage pas avec Véronique Rivest sa thèse principale, j'ai trouvé l'article bien réfléchi et plus qu'intéressant à lire. Si certains constats sont anciens et pas forcément complètement à jour, d'autres me semblent utiles en général, à fortiori pour le lecteur d'un journal généraliste tel La Presse.

Comme elle, je ne pense pas qu'il soit immédiat que le ou la critique ayant mis 91 à un vin a préféré celui ayant reçu 89. Cela peut être le cas, si l'échelle est exactement ajustée sur le seul aspect de "préférabilité" mais règle générale, pour qu'un critique fasse bien son travail, il doit aussi voir le vin sous un angle moins personnel et le plus cohérent possible pour que le lecteur s'y retrouve.
On peut parfaitement préférer un vin moins bien fait techniquement parce que les éléments forts viennent nous chercher beaucoup et que nous tolérons ses éléments plus faibles. Un exemple simple, et cher au camarade Don Max, est la présence de brett dans un vin: un dégustateur peut le percevoir mais ne pas en tenir rigueur au vin s'il sent que cet élément ne ruine pas la dégustation à son palais étant donné d'autres forces spectaculaires du vin.

Un aspect qui me convainc moins est le rôle des notes pour faire monter les prix. Même Parker n'a pas pu faire grimper le cours du Laughing Magpie ("La Mouline de McLaren Vale") et la liste des vins notés 95+ dans le temps montre que les prix ne montent pas en flèche sur la base de ce seul facteur . La corrélation est plus directe aux Etats-Unis par contre, où des notes proches de 100/100 mettent sur la carte des vins dont on ne parlerait probablement pas si tout le monde dégustait toujours à l'anonyme.

Un point intéressant marqué par Véronique est la sur-enchère des critiques/journalistes/amateurs vers des notes élevées pour être certain de marquer le public, par rapport à quelqu'un de plus mesuré dans ses notations, qui serait jugé un peu plus "plate" à lire car presque toutes les notes sont rapprochées.

Je ne note plus vraiment les vins sauf en contexte très technique pour deux raisons principales:
1) j'ai une approche plus globale dans ma relation au vin, qui devient alors difficilement réductible à des éléments techniques notés sur 5, 10 ou 15 points pour arriver à une note finale sur 100 selon mon barème.
2) je pense que le commentaire est plus important et que celui-ci devrait être précis et refléter la qualité d'un échange entre le vin et le dégustateur plutôt que d'orienter les gens vers des achats.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2126
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bel article de Véronique

Message par Alain Roy le Mer 28 Fév 2018 - 11:38

Olivier Collin a écrit:

Je ne note plus vraiment les vins sauf en contexte très technique pour deux raisons principales:
1) j'ai une approche plus globale dans ma relation au vin, qui devient alors difficilement réductible à des éléments techniques notés sur 5, 10 ou 15 points pour arriver à une note finale sur 100 selon mon barème.
2) je pense que le commentaire est plus important et que celui-ci devrait être précis et refléter la qualité d'un échange entre le vin et le dégustateur plutôt que d'orienter les gens vers des achats.

J'aime bien ce p'tit bout de phrase ! Smile
avatar
Alain Roy

Messages : 2166
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bel article de Véronique

Message par Dagenais, Simon le Mer 28 Fév 2018 - 13:21

Je crois aussi comme Ludwig que le texte de Véronique arrive un peu tard. Par contre, il est bien toujours d'actualité.

Je m'explique; je travaille pour une petite boutique de vin spécialisée à Calgary présentement et bien que la majorité de notre clientèle vient chez nous pour nos conseils et notre sélection, il y a toujours un grand nombre de clients qui choisiront un vin en raison de la note de RP (avec ses collants sur les bouteilles) et celle vraiment subjective de Vivino.

Je partage dons l'avis de Véronique et je crois fermement que son texte ne vise pas forcément les connaisseurs (les gens de ce forum entre autres) mais bien les consommateurs qui aiment boire du vin mais qui n'aime pas le vin (ceux pour qui le vin est une commoditée sans plus) ou qui n'ont pas une connaissance approfondie du monde du vin. C'est beaucoup plus facile pour quelqu'un de croire qu'un vin sera bon s'il a reçu un 95 que de trouver de l'information sur un vin et de prendre le temps de déguster un grand nombre de vin différent afin d'établir ses propres préférences.

Aussi, pour répondre à la question sur la différence entre un 89 et un 91 voici ce qu'un ami qui a travaillé pour WS utilise pour noter un vin:

20pts: Structure (acidity, tannins, sweetness, mouthfeel, intensity, finish, overall balance)
40pts: Nose/Palate (general impressions, aromas/flavours, conviction, depth, length)
15pts: Expression/Complexity (how does the wine present itself, is it expressive or dull, does it offer depth and complexity or is it simple)
15pts: Sense of Style/Place (how well does the wine represent varietal(s) and region it comes from, is it distinct or difficult to place)
10pts: Drinkability (super subjective category: simply put, how much fun/enjoyable is this wine to drink?)

Je ne sais pas s'ils utilisent toujours cette méthode mais même si la partie aime/aime pas est que 10 Pts, chaque partie est sujette aux connaissances personnelles ainsi qu'à la sensibilité du nez et la palette du gouteur.

Dagenais, Simon

Messages : 3
Date d'inscription : 07/02/2018
Age : 33
Localisation : Calgary, Alberta

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bel article de Véronique

Message par Francois Fontaine le Mer 28 Fév 2018 - 18:13

Yves Martineau a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Un article qui aurait été très pertinent.... il y a dix ans. Rolling Eyes

Il faudrait en revenir un jour de l’uniformisation du goût par Parker, on trouve maintenant par exemple en 2018 un Château-Chalon du domaine Macle qui obtient une note parfaite dans le Wine Advocate...

+ 1 Rolling Eyes


Ce qui m'agace le plus des notes, c'est que ça n'encourage pas le consommateur à penser par lui-même.

Aucune logique dans ce commentaire. La notation est au minimum une réflexion personnelle pour tenter de cerner à quel point un vin plait.



Alors, la différence entre un vin coté 89 et un autre 91? Je ne saurais y répondre.  

C'est pourtant très très simple: la personne a plus aimé le vin qui a eu 91 pts.   Rolling Eyes

Or, parmi les 4 vins qu'elle recommande dans son article, je suis incapable de savoir lequel elle a préféré. Même chose quand on lit un cr d'une dégustation de 12 bordeaux sans notes.  Au minimum, ça sert à ça. Le commentaire détaillé apporte une autre information.

+1

Francois Fontaine

Messages : 133
Date d'inscription : 26/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bel article de Véronique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum