Derniers sujets
» Adresses sympa Paris
Aujourd'hui à 18:20 par François Guyot

» Semaine du 12 août 2018
Aujourd'hui à 11:46 par Michel Therrien

» New York City
Aujourd'hui à 8:51 par Julien Martel

» Coupe Rogers 2018
Hier à 16:13 par Pierre Beauregard

» Canicule et cave passive
Dim 12 Aoû 2018 - 19:21 par Michelle Champagne

» Semaine ultra-collante du 5 août 2018
Dim 12 Aoû 2018 - 12:55 par Stéphanie Chénier

» Riesling is cool, fuck Chardonnay.
Sam 11 Aoû 2018 - 15:23 par Patrick Pollefeys

» Coup de coeur de l'été
Sam 11 Aoû 2018 - 15:22 par Patrick Pollefeys

» Quartier San Francisco / Napa ou Yountville ?
Sam 11 Aoû 2018 - 13:21 par Vincent Messier-Lemoyne

» Arrivage Cellier du jeudi
Ven 10 Aoû 2018 - 14:03 par Vincent Messier-Lemoyne

» Semaine du 29 juillet 2018
Mar 7 Aoû 2018 - 9:04 par Vincent Messier-Lemoyne

» Toscane, Brunello di Montalcino: suggestions
Lun 6 Aoû 2018 - 22:17 par Stéphanie Chénier

» Semaine collante du 22 juillet 2018
Lun 6 Aoû 2018 - 13:25 par Pierre Beauregard

» Courrier Vinicole Bourgogne 2015
Dim 5 Aoû 2018 - 17:49 par Stéphanie Chénier

» Un comportement à changer!
Sam 4 Aoû 2018 - 12:27 par Olivier Collin

Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier


Morgon 2009 Lapierre

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Morgon 2009 Lapierre

Message par Michelle Champagne le Sam 19 Mar 2011 - 12:25

Yves Martineau a écrit:De beaux efforts mais attention à la généralisation abusive!

Résumer un producteur à un seul mot me semble bien hasardeux (que ce soit "anguleux" ou "concentré"), car Chermette par exemple produit plusieurs vins à Brouilly, Fleurie et Moulin à Vent, entre autres, qui sont bien distinctifs.

je concèderais qu'il a une approche un peu plus moderne, mais son Brouilly n'est pas anguleux ni concentré et il est très différent de son Moulin à Vent pour prendre les extrêmes.

Je n'ai goûté qu'au Fleurie de Chermette et celui-ci m'est apparu très différent des autres. Du Gamay à la puissance mille! Selon la littérature, le Fleurie est tout en finesse, aérien, délicat et féminin. Alors, j'ai pensé que si son Fleurie est aussi "extrait" comment sont les autres?

Yves Martineau a écrit:
Desvignes (et non Delavigne à moins qu'il ne s'agisse d'un autre), goûté une seule fois, son Javernière m'a paru difficile d'approche en jeunesse, de grande garde, loin du fruit croquant de plusieurs..

Oups, cela m'apprendra à écrire en même temps que boire du vin! Smile Je ne suis pas ceinture noire en Beaujolais, c'est pourquoi j'ai besoin d'information et j'apprécie vos réponses. J'aime bien la comparaison entre Bourgogne et Rhône, cela m'aide à situer les styles.

Alors, Lapierre, Piron : bourgogne. Chermette, Desvignes : Rhône et où ce situe Descombes et les autres?

Merci

Michelle

avatar
Michelle Champagne

Messages : 1696
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morgon 2009 Lapierre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 19 Mar 2011 - 13:32

Yves, tu mets vraiment Piron dans la même famille que Lapierre? Ce que j'ai bu de Piron le rapproche davantage pour moi de Thivin et Burgaud ... dans un style extrait, puissant, mais nettement moins aérien et jasant ...

Je mettrais Lapierre, Foillard, Métras et Descombes dans la même famille, en ce qui à trait à l'expression, à la suavité et au caractère incroyablement séduisant des vins, bien que d'expression aromatique différente, comme le souligne Franz.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7814
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morgon 2009 Lapierre

Message par Yves Martineau le Sam 19 Mar 2011 - 18:38

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Yves, tu mets vraiment Piron dans la même famille que Lapierre? Ce que j'ai bu de Piron le rapproche davantage pour moi de Thivin et Burgaud ... dans un style extrait, puissant, mais nettement moins aérien et jasant ...

Je mettrais Lapierre, Foillard, Métras et Descombes dans la même famille, en ce qui à trait à l'expression, à la suavité et au caractère incroyablement séduisant des vins, bien que d'expression aromatique différente, comme le souligne Franz.

Je parlais uniquement du Côte de Py de Piron, Vincent. Effectivement le Chénas est de style plus musclé et droit.

Je suis d'accord avec ton regroupement de la famille Lapierre etc., j'ajouterais Chamonard dans ce style.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5692
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morgon 2009 Lapierre

Message par Franz-E. Schürch le Dim 20 Mar 2011 - 23:33

Yves Martineau a écrit:De beaux efforts mais attention à la généralisation abusive!

Résumer un producteur à un seul mot me semble bien hasardeux (que ce soit "anguleux" ou "concentré"), car Chermette par exemple produit plusieurs vins à Brouilly, Fleurie et Moulin à Vent, entre autres, qui sont bien distinctifs.


Ne saute pas sur ton grand cheval, hé Gascon, je n'ai certainement pas prétendu résumer les vins d'un producteur en un seul mot, mais ai simplement voulu donner une indication tirée d'une impression dont j'ai bien dit qu'elle ne s'appuyait pas sur une expérience très étendue..
avatar
Franz-E. Schürch

Messages : 447
Date d'inscription : 15/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Morgon 2009 Lapierre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum