Derniers sujets
» Domaine Buisson-Charles
Aujourd'hui à 21:38 par Yves Martineau

» Semaine "historique" du 10 juin 2018
Aujourd'hui à 20:31 par Eric Lefebvre

» Enchère Henri Jayer le 17 juin
Aujourd'hui à 19:11 par Michel Therrien

» Bonne fête des pères
Aujourd'hui à 14:23 par Vincent Messier-Lemoyne

» Dégustations domaines Bourgogne blanc!
Aujourd'hui à 11:41 par Michel Dunberry

» JP Frick et sa famille
Ven 15 Juin 2018 - 13:59 par PhilippeGingras

» Arrivage Cellier du jeudi
Jeu 14 Juin 2018 - 14:14 par Michel Therrien

» Erreur de prix ou folie d'enrichissement injustifié ?
Jeu 14 Juin 2018 - 13:05 par Alain Roy

» Il ne faut pas garder ses bouteilles couchées!
Mar 12 Juin 2018 - 17:02 par Ludwig Desjardins

» Partage Boulay 2016
Mar 12 Juin 2018 - 6:30 par Ludwig Desjardins

» Semaine du 3 juin 2018
Lun 11 Juin 2018 - 11:18 par PhilippeGingras

» Transmettre
Lun 11 Juin 2018 - 8:18 par Michelle Champagne

» Dégustation domaines Bourgogne!
Sam 9 Juin 2018 - 15:09 par Pierre Beauregard

» quelques vins disponibles du CV Burg 2015
Ven 8 Juin 2018 - 9:36 par Frederik Boivin

» Réparateur de climatiseur de cave
Mar 5 Juin 2018 - 22:53 par Martin Côté

Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


L'Auberge St-Gabriel

Aller en bas

L'Auberge St-Gabriel

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 24 Oct 2010 - 15:42

Cherchant un endroit pour un souper familial, la récente critique très enthousiaste de La Presse (http://www.cyberpresse.ca/vivre/cuisine/restaurants/201010/07/01-4330296-auberge-le-vieux-saint-gabriel-spectaculaire.php) nous incita à opter pour l’Auberge St-Gabriel.

Je sais que Martin Loranger y était allé à l’été et même s’il avait beaucoup apprécié la qualité de la nourriture, il avait trouvé le tout bien dispendieux … Je ne pourrai aborder cet aspect puisque j’y ai été invité (pôvre de petit moi disait Sol).

Je peux cependant dire que la nourriture m’a soufflé! L’entrée et le plat, du moins. Après une petite mise en bouche de rillettes, savoureuses et riches à souhait, je me suis délecté d’une superbe entrée tout en contrastes : grosse gamba cuite à point et croquette de jarret de porc, sur une salade d’asperges crues et cuites. Le travail des textures était extra : le croustillant de l’extérieur de la gamba et son intérieur moelleux, le craquant de la croquette et le fondant du porc ainsi que les deux types d’asperges. Chaque bouchée affichait à la fois une belle cohérence et beaucoup de contraste. Technique maîtrisée, plat bien pensé, goûteux et précis … Ça faisait longtemps qu’une entrée ne m’avait pas épaté à ce point.

Comme plat, un châteaubriand avec des légumes racines croquants et goûteux, une sauce marchand de vin très dense et intensément parfumée et de petites boules de béarnaise frite, ludique et dont le craquant contrastait à merveille avec le moelleux de la viande parfaitement vieillie et cuite. Un régal. Peut-être pas aussi merveilleux que l’entrée, j’en conserve un excellent souvenir par la qualité des produits, de la maîtrise parfaite des cuissons et du caractère savoureux de l’ensemble.

Seul point d’ombre, le dessert (une tatin mode Michalak) m’a déçu. Trop technique et gélifié, l’ensemble manquait de goût et de naturel, et en ce sens tranchait nettement avec le reste du repas!

Voilà un moment qu’un repas ne m’avait tant réjoui. Le sommelier s’est également montré ouvert, disponible et de bon conseil. Le reste du service était cependant un peu échevelé et distrait … À répéter donc, surtout quand on est invité!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7765
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum