Derniers sujets
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


Semaine du 14 octobre 2018

Aller en bas

Semaine du 14 octobre 2018

Message par Michel Therrien le Ven 19 Oct 2018 - 7:55

Ça ne boit pas beaucoup par ici.....

Un repas de famille en début de semaine avec un petit CR du vin en point d'orgue.
L'année de naissance de mon frère Pierre, ma belle-soeur Kathy et mon épouse Natacha.



Saint-Julien, Château Léoville Barton 1970.
Ouverture de celle qui avait le plus bas niveau....en bas des épaules.
Bouteille debout depuis une semaine. Simplement décanté avec service immédiat.

La robe demeure pourpre en son centre avec dégradé progressif vers le tuilé-cerise. Pas si vieille cette robe. Le bouquet est complexe et de bonne intensité. Pruneaux, cèdre, feuilles mortes et tabac. Un vin d'automne. La bouche est élégante et soyeuse. La chair est faible, la finale est moyenne sur les feuilles et le tabac. Un vin qui fait plaisir en famille et qui donne ce qui lui reste. À 105$...........il m'en a donné pour mon argent!

Le vin a été servi en fin de repas sans nourriture.....juste pour le plaisir à la place du café.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8302
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 14 octobre 2018

Message par François Guyot le Ven 19 Oct 2018 - 20:50



Avec du retard, un commentaire sur un duo de Château de Beaucastel que nous avons ouvert pour souligner le retour de voyage de fiston. Nous avons eu droit à 2 profils de vin forts différents.

Château de Beaucastel 1985 : Robe grenat sombre. Un nez explosif de fruits rouges (la cerise), de réglisse et d’épices. L’entrée de bouche est soyeuse mais immédiatement suivie d’une bonne dose d’acidité qui procure un aspect tonique au vin. Une vraie bombe à la finale longue, fruitée et épicée. Il m’a littéralement jeté par terre considérant son âge. Je lui aurais donné facilement 15 ans de moins. 93 pts.

Château de Beaucastel 1986 : Un vin qui se situe dans une toute autre phase où les notes tertiaires sont bien présentes. Robe rubis étincelant. Un nez sur les fruits confits, la terre humide et le cuir. Une bouche évoluée au fruitée discret, davantage sur les champignons; mais quelle finesse, quelle délicatesse. La bouche m’a complètement séduite. Un vin qui n’a ni le charme, ni la vigueur du premier mais doté d’une grande sagesse. 91+ pts.

François Guyot

Messages : 98
Date d'inscription : 28/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 14 octobre 2018

Message par François Guyot le Ven 19 Oct 2018 - 20:53

Question: Pourquoi ma photo n'apparait qu'à moitié? Il faudra bien que l'on m'explique pour que je corrige le tout.

François Guyot

Messages : 98
Date d'inscription : 28/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 14 octobre 2018

Message par Frederick Blais le Ven 19 Oct 2018 - 22:51

François Guyot a écrit:Question: Pourquoi ma photo n'apparait qu'à moitié? Il faudra bien que l'on m'explique pour que je corrige le tout.

Ta photo est plus large que le format du forum. Le forum n'ajuste pas automatiquement le format de ta photo a ce que je peux voir.
avatar
Frederick Blais

Messages : 2111
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 14 octobre 2018

Message par François Guyot le Ven 19 Oct 2018 - 23:53

Merci Fred. J'ai fait quelques tests et je n'ai pas de problème pour les photos en format portrait mais pour le format paysage, c'est une autre histoire. Il doit y avoir une procédure que je ne saisis pas. Je vais poser la question à l'administrateur pour savoir comment remédier au problème.

François Guyot

Messages : 98
Date d'inscription : 28/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 14 octobre 2018

Message par Michel Therrien le Sam 20 Oct 2018 - 9:12

Verre aussi grand que la bouteille.....bien une 750 ml?
Une chose assurée, tu es patient avec du Beaucastel de plus de 30 ans.
Mes dernières 1990 était à bout de souffle.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8302
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 14 octobre 2018

Message par François Guyot le Sam 20 Oct 2018 - 12:24

Michel Therrien a écrit:Verre aussi grand que la bouteille.....bien une 750 ml?
Une chose assurée, tu es patient avec du Beaucastel de plus de 30 ans.
Mes dernières 1990 était à bout de souffle.


Oui, bouteille de 750ml. Verre assez grand: Riedel Vinum Extrême. Je suis patient avec mes bouteilles mais pour celles-ci, elles proviennent d'un ami, ancien passionné de vin qui a perdu la flamme.

François Guyot

Messages : 98
Date d'inscription : 28/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 14 octobre 2018

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 20 Oct 2018 - 14:21

Hier soir, avec des amis :

Vouette & Sorbée Blanc d’Argile extra-brut champagne : Bulles très fines, procurant une impression crémeuse en bouche. Bonne concentration, peu de notes de oxydatives, une bien belle bouteille. Seule la finale, longue par ailleurs, manque un rien de finesse … c’est un peu brut de coffre, mais ça possède du caractère à revendre. Très bien, voire plus.

Antoniolo San Francesco gattinara 2007 : Jolie couleur rouge, avec un soupçon d’orange, mais sans réelle évolution au ménisque. Nez profond de cerise mûre, d’herbes séchées, d’épices douces, d’anis. La bouche est pleine, la matière charnue, on sent le millésime solaire, mais sans excès. On y trouve un magnifique éclat, une réelle tension, une structure noble, pas du tout asséchante. C’est long, profond, complexe et doté d’une certaine gourmandise. Tout ce que j’ai bu de ce millésime produit par Antoniolo m’a énormément plu. Excellent, voire plus.

Pacalet La Perrière gevrey-chambertin 1er cru 2013
: Couleur plus pâle, mais très brillante. Nez de petits fruits rouges frais, de bonbon à la cannelle, de poivre blanc et de pivoine. Jolie attaque, franche et pleine. Milieu de bouche plus diffus et finale un peu imprécise, brouillonne tant aromatiquement (registre sanguin appuyé) que structurellement. J’y vois une certaine parenté avec le Julien 2015 de Ganevat dégusté récemment … un vin charmant et gourmand, mais dont la légèreté et les imprécisions me contrarient à ce prix. Tout juste très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7898
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 34
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 14 octobre 2018

Message par Frederick Blais le Sam 20 Oct 2018 - 20:27

Plusieurs vins cette semaine mais je prends un peu de temps sur celui ci:

Ramos Pinto Duas Quinta Reserva Especial 2003, Douro
Belle couleur rubis sombre avec très léger grenat au contour. Vraiment jeune comme apparence. Au nez, c'est fin et frais, beaucoup de fruit mais avec de belles notes secondaire comme le tabac, vieux bois, graphite. En bouche c'est fondu à l'entrée, rond et riche, sur des saveurs de cassis et de graphite, finale de bonne longueur avec un peu de tannins encore, sur des arômes de chocolat et de graphite. Un vin classique dans le style Porto sec, la rusticité de jeunesse a laissé place à un bel ensemble fondu et complexe. Quand même un peu lourd mais ce boit bien. 17/20 Une bouteille dégusté il y a quelques années c'était montré plus avancé en terme de maturité.
avatar
Frederick Blais

Messages : 2111
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 14 octobre 2018

Message par Yves Martineau le Dim 21 Oct 2018 - 12:14

François Guyot a écrit:
Oui, bouteille de 750ml. Verre assez grand: Riedel Vinum Extrême. Je suis patient avec mes bouteilles mais pour celles-ci, elles proviennent d'un ami, ancien passionné de vin qui a perdu la flamme.

Un peu triste quand même....Je me demande si ça pourrait aussi nous arriver? À part pour des ennuis de santé importants, ça me parait impossible dans mon cas et pour plusieurs autres ici. Je me demande quoi d'autre peut provoquer une telle perte d'intérêt?

avatar
Yves Martineau

Messages : 5799
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 14 octobre 2018

Message par Richard Philippe Guay le Dim 21 Oct 2018 - 12:51

Je rejoins cette définitiond'ancien passionné qui a ou est en train de perdre la flamme.
Je constate que je préfère davantage boire de très bons vins que de les déguster. Il y a également l'impact financier. Acheter der 1er GCC à 150$/200$ était limite. Maintenant, c'est plus proche du 1000$. Désolé, je débarque à ce prix. Surtout que mes poches ne sont pas assez profonde pour suivre une certaine parade.

J'ai bu Haut-Bailly 2006 hier. Le vin était sur son plateau et excellent mais, il y a un mais, ne vaut définitivement pas le prix payé à l'époque (96$ ou sa valeur d'aujourd'hui 130$). De plus, je constate que mes goûts ont évolués et que j'ai davantage de plaisir avec les vins de la Bourgogne. Le Givry 2016 de Chanson que l'on a bu suivant ce bordeaux, m'a donné davantage de plaisir au tiers du prix.

Richard Philippe Guay

Messages : 969
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 14 octobre 2018

Message par Yves Martineau le Dim 21 Oct 2018 - 15:13

C'est normal de perdre l'intérêt pour certains vins, types de vins, selon l'évolution des goûts ou des prix. Ça nous arrive tous. Le prix n'est pas un réel facteur, il amène simplement à changer pour des vins moins chers, sans perdre l'intérêt pour autant.

Je parle plutôt de perdre l'intérêt pour le vin. Pour certains, dont je suis, c'est incurable!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5799
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 14 octobre 2018

Message par François Guyot le Dim 21 Oct 2018 - 15:50

Yves Martineau a écrit:
François Guyot a écrit:
Oui, bouteille de 750ml. Verre assez grand: Riedel Vinum Extrême. Je suis patient avec mes bouteilles mais pour celles-ci, elles proviennent d'un ami, ancien passionné de vin qui a perdu la flamme.

Un peu triste quand même....Je me demande si ça pourrait aussi nous arriver? À part pour des ennuis de santé importants, ça me parait impossible dans mon cas et pour plusieurs autres ici. Je me demande quoi d'autre peut provoquer une telle perte d'intérêt?


Yves, çà peut paraître triste pour un passionné… mais pas pour lui. Il est actif, a plein d'autres intérêts et heureux avec ses enfants et petits enfants.  Dans son cas, ce n'est ni une question de santé, ni une question monétaire. Juste ses goûts et intérêts qui ont changés avec les années, de façon toute naturelle. Il ne faut pas chercher de tristes raisons. Juste le temps qui fait son oeuvre.

François Guyot

Messages : 98
Date d'inscription : 28/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 14 octobre 2018

Message par Richard Philippe Guay le Dim 21 Oct 2018 - 17:31

Agenceboire.com

Richard Philippe Guay

Messages : 969
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 14 octobre 2018

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum