Derniers sujets
» Semaine du 18 septembre 2018
Aujourd'hui à 20:29 par Olivier Collin

» Semaine du 25 Septembre 2018
Aujourd'hui à 15:07 par Michel Therrien

» Dégustation Volnay 1er cru 2009
Aujourd'hui à 9:43 par Frederik Boivin

» Privatisation de la Saq
Hier à 21:08 par Francois Fontaine

» Les hipsters et le vin
Sam 22 Sep 2018 - 19:03 par Gael Giraud

» Les tontons à Beaune
Sam 22 Sep 2018 - 18:58 par Michel Therrien

»  Côte-Rotie 2007 vs 2009
Sam 22 Sep 2018 - 9:19 par Michel Therrien

» Vendanges 2018
Ven 21 Sep 2018 - 10:17 par Olivier Collin

» Arrivage Cellier du jeudi
Ven 21 Sep 2018 - 9:29 par Patrick Désy

» Dîner État Major vendredi 21 septembre
Jeu 20 Sep 2018 - 15:51 par Daniel.Thai

» Dégustation Chablis!
Jeu 20 Sep 2018 - 12:58 par Jean-Frédéric Laberge

» Semaine du 9 septembre: "exit" Max Pacioretty!
Mer 19 Sep 2018 - 12:30 par Frederick Blais

» Marathon Oasis et demi-marathon de Montréal
Lun 17 Sep 2018 - 22:20 par PhilippeGingras

» Tandem dans le quartier Villeray
Dim 16 Sep 2018 - 19:48 par Pierre Beauregard

» Courrier Vinicole Rhône
Jeu 13 Sep 2018 - 11:06 par Jérôme Berlinguette

Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier


Semaine du 24 juin 2018

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Semaine du 24 juin 2018

Message par Alain Roy le Lun 25 Juin 2018 - 11:51

Château La Conseillante 2004, Pomerol, acheté en 2007, 95$ clown

Mis en carafe une demie-heure. Grenat sans signe d'évolution (comme le Québec ?), plutôt opaque (comme le gouvernement ?) et assez brouille (comme les politiciens ?) Laughing . Bouquet typé, fier de ses origines, lire branches, graphite, encre, tabac, végétaux, poivrons, fruits noirs cuits, bois noble etc....Doux et puissant à la fois, envoûtant d'une shot.

Pas la caresse à laquelle je m'attendais a priori. L'entrée se fait sur une texture soyeuse, presque grasse sans être lourdaude, puis s'ensuit un fruité noir intense, joufflu, pulpeux, opulent et chic à la fois, beaucoup de matière il y a ici en ce milieu du désert. C'est la paix sur une tension qui supporte la densité, et la finale s'éternise et me fait saliver après chaque gorgée, ajoutant des amers sentis et une légère astringence. C'est en pleine forme cette Conseillante de 14 ans, et riche à en nourrir le corps et l'esprit.

Lendemain: exactement le même bouquet. bouche plus ronde, plus civilisée, ayant kické out l'astringence, bref encore meilleur le lendemain, et y'aura pas de surlendemain !

Le débile en a pris deux 2015 en primeur à 320$ la quille, mais du 2016 à 380$ ? Ah ben là non, c'est rendu trop cher lol!
avatar
Alain Roy

Messages : 2199
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Yves Martineau le Lun 25 Juin 2018 - 14:26

Vincent Dauvissat (René & Vincent) Chablis 1er Cru La Forest 2011
Que c’est bon!

Voilà qui me confirme que la bouteille prise avec Michel et Vincent n’était pas représentative, sans doute un peu oxydée. Celle-ci montre un nez discret, végétal, citronné. La bouche est crayeuse à fond, d'un équilibre idéal, pas la plus tendue mais bien minérale, très saline. La finale montre une belle ampleur aromatique. Il ferait un malheur avec les huîtres. Excellent. 92 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5744
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Pierre Beauregard le Lun 25 Juin 2018 - 14:42

Super souper chez des amis samedi dernier.  Nous étions 4 couples et la soirée fut des plus agréables.  À l'exception des champagnes, tous les vins ont été dégustés à l'aveugle.  Deux situations spéciales vont se produire au cours de la soirée où le hasard s'est drôlement manifesté.  Premièrement, deux convives ont apporté le même champagne, c'est à dire le Berêche & Fils Les Beaux Regards (ils ont bon goût Very Happy )  Belle effervescence et bulles de qualité.  L'autre grand hasard s'est produit au premier service des rouges.  On sert deux rouges apportés par deux personnes différentes.  Il ne fait pas de doute que les deux vins sont bourguignons.  Grande différence à propos de la robe et de la bouche.  Le premier est assez translucide tandis que le 2e est rouge foncée.  Finesse et dentelle sur le premier, vin plus profond sur le 2e avec une bonne matière mais tanins fondus et élégant.  Au dévoilement du premier je suis surpris et excité à la fois puisque je suis le porteur du 2e.  Nous avions côte à côte les fins suivants : Domaine Robert Groffier Père et Fils - Chambolle-Musigny 1er Cru Les Sentiers 2013 en position 1 et le 2005 en position 2.  Deux très belles réussites.

Nous avons eu droit, tout au long de la soirée, à des vins exceptionnels souvent servis à leur apogée.  En plus des vins mentionnés précédemment, les vins suivants nous ont accompagné pendant la soirée :

Vouette et Sorbée - Saignée de Sorbée
Pernot Belicard - Puligny-Montrachet 1er Cru Champ Gain 2016
Domaine Droin - GC Grenouille 2015
Vignoble Les Pervenches - Les Rosiers 2016
Mas Julien Blanc 2008
Peyre Rose - Les Schistes 2004
Quintarelli - Amarone della Valpolicella 1993

Une soirée où le vin était bon au même titre que la bouffe et où la camaraderie était au rendez-vous.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2287
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Michel Therrien le Lun 25 Juin 2018 - 15:20

L'impression d'y avoir assisté.... Wink

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8222
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Alain Roy le Mer 27 Juin 2018 - 11:57

Aux Perdrix 2005, Nuits-St-Georges 1er cru, dom.des Perdrix, acheté en 2008, 85$.

En carafe une heure. Un beau rubis plein de vie, à peine tuilé au ménisque, moyennement dense et limpide. Bouquet subtil, élégant, qui pinote avec classe et sagesse, sur les baies rouges tout à fait fraîches et le jardin de fleurs. Je ne sens pas d'arômes liés à l'élevage. Un parfum délicat, naturel.

La bouche suit un peu mal le nez. La texture, ferme, surprend, mais dès la deuxième sip le vin m'amadoue, il y a beaucoup de fraîcheur dans ce cru de 13 ans. Le fruité rouge et frais est un brin timide ou bien il me nargue, la tension est vivement allumée, les amers sont pacifiques, c'est comme un mélange de douceur et d'austérité, comme une nonne tiens qui prendrait soin de moi alors que je suis malade. La finale est intrigante et me fait revenir au bouquet que je trouve magnifique. La matière est aérienne mais bien vivante, il n'y a pas de rondeur mais énormément de fraîcheur. Grand ? Non. Intéressant ? Absolument. À l'aveugle je dirais avec assurance "Voilà un vrai pinot noir !".

Lendemain: même bouquet frais et délicat. en bouche, quelle élégance...il a pris un peu de gras et de volume, il déploie lentement mais sûrement ses ailes, un très beau vin je trouve, attendrissant...j'adore la façon subtile avec laquelle il me fait plier l'échine.
avatar
Alain Roy

Messages : 2199
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Pierre Beauregard le Mer 27 Juin 2018 - 15:49

Alain, avec le Groffier Les Sentiers de la fin de semaine dernière, j'ai l'impression que les bourgognes du millésime 2005 commencent à bien se dévoiler et que dans 2-3-4 ans ils nous donneront beaucoup de plaisir et rencontreront les qualités tant attendu de ce millésime.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2287
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Frederick Blais le Mer 27 Juin 2018 - 19:25

Gould Campbell Vintage 2000: Bu sur 2 jours, un Porto qui me rappelle mes premiers amours alors que je buvais les vintage 82 et 83 à la fin des années 90. Couleur rubis, presque opaque, aucun disque briqué. Le nez est rempli de fruits rouges, réglisse, menthol, tabac blond, figue confite. En bouche, bonne richesse, tannins dodus qui commencent à bien se fondre pour laisser un Porto sur un début de phase secondaire qui entremêle fruit primaire et secondaire. Parfait équilibre entre la matière, la fraicheur et le sucre. Longue finale sur le tabac et le chocolat, pointe de chaleur agréable. 17.5/20 Probablement à son apogée dans 10 ans.
avatar
Frederick Blais

Messages : 2065
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Michelle Champagne le Jeu 28 Juin 2018 - 9:40

Domaine Thymiopoulos Jeunes Vignes de Xinomavro Naoussa 2016. Je venais tout juste de goûter la cuvée Ciel et terre lorsque j'ai lu les éloges de Vincent sur Jeunes Vignes. Malgré cela, je n'ai pas bougé de peur d'être déçue, il venait de créer trop d'attentes pour un vin à 18$. Mais voilà que Pierre en remettait...C'était trop, je devais y goûter! Allez up, trois bouteilles dans le panier. J'ai ouvert une bouteille, il y a quelques jours: fraises, épices douces et roses...Moins profond que le Ciel et terre mais pas moins bon et surtout pas moins de plaisir. Je me suis dit: comment ai-je pu passer à côté de ce cépage aussi longtemps? Probablement à cause de mes paradigmes à la con! Maintenant, Xinomavro est sur ma "wish list" Cool  grâce à vous les garçons!
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1722
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Pierre Beauregard le Jeu 28 Juin 2018 - 9:46

Michelle, la facture est à la poste Very Happy
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2287
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Alain Roy le Jeu 28 Juin 2018 - 10:00

Pierre Beauregard a écrit:Alain, avec le Groffier Les Sentiers de la fin de semaine dernière, j'ai l'impression que les bourgognes du millésime 2005 commencent à bien se dévoiler et que dans 2-3-4 ans ils nous donneront beaucoup de plaisir et rencontreront les qualités tant attendu de ce millésime.

Heureusement, je ne les ai pas tous bu ! Laughing
avatar
Alain Roy

Messages : 2199
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Patrick Désy le Jeu 28 Juin 2018 - 13:32

Michelle Champagne a écrit:Domaine Thymiopoulos Jeunes Vignes de Xinomavro Naoussa 2016. Je venais tout juste de goûter la cuvée Ciel et terre lorsque j'ai lu les éloges de Vincent sur Jeunes Vignes. Malgré cela, je n'ai pas bougé de peur d'être déçue, il venait de créer trop d'attentes pour un vin à 18$. Mais voilà que Pierre en remettait...C'était trop, je devais y goûter! Allez up, trois bouteilles dans le panier. J'ai ouvert une bouteille, il y a quelques jours: fraises, épices douces et roses...Moins profond que le Ciel et terre mais pas moins bon et surtout pas moins de plaisir. Je me suis dit: comment ai-je pu passer à côté de ce cépage aussi longtemps? Probablement à cause de mes paradigmes à la con! Maintenant, Xinomavro est sur ma "wish list" Cool  grâce à vous les garçons!

Il faut maintenant aller les visiter! Ça bourdonne de jeunes producteurs qui veulent ré-inventer cette magnifique région.
avatar
Patrick Désy

Messages : 321
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Michelle Champagne le Jeu 28 Juin 2018 - 13:55

Patrick Désy a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Domaine Thymiopoulos Jeunes Vignes de Xinomavro Naoussa 2016. Je venais tout juste de goûter la cuvée Ciel et terre lorsque j'ai lu les éloges de Vincent sur Jeunes Vignes. Malgré cela, je n'ai pas bougé de peur d'être déçue, il venait de créer trop d'attentes pour un vin à 18$. Mais voilà que Pierre en remettait...C'était trop, je devais y goûter! Allez up, trois bouteilles dans le panier. J'ai ouvert une bouteille, il y a quelques jours: fraises, épices douces et roses...Moins profond que le Ciel et terre mais pas moins bon et surtout pas moins de plaisir. Je me suis dit: comment ai-je pu passer à côté de ce cépage aussi longtemps? Probablement à cause de mes paradigmes à la con! Maintenant, Xinomavro est sur ma "wish list" Cool  grâce à vous les garçons!

Il faut maintenant aller les visiter! Ça bourdonne de jeunes producteurs qui veulent ré-inventer cette magnifique région.

Effectivement Patrick, je te demanderai quelque "in" le moment venu! Wink
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1722
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Alexandre Trudel le Jeu 28 Juin 2018 - 20:41

Chateau Musar Liban 2001
Très beau Musar à point, tout en finesse, rien ne sert d'attendre, le tertiaire est déjà bien présent, le fruit en retrait, mais non absent. Le nez est sur le tabac, la pâte de tomates et le graphite. Très complexe en terme aromatique, structure fondue, longueur moyenne mais sans creux. J'ai l'impression que les Musar sont généralement à leur peak vers les 15 ans; 20 ans, c'est sans doute pousser un peu loin (le 1999 m'avait semblé presque trop vieux l'an dernier). Délicieux et unique en son genre, comme prévu. Je suis rarement déçu par Musar, surtout considérant son prix et à sa singularité. 91

Alexandre Trudel

Messages : 1058
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Alexandre Trudel le Jeu 28 Juin 2018 - 20:48

Michelle Champagne a écrit:Domaine Thymiopoulos Jeunes Vignes de Xinomavro Naoussa 2016. Je venais tout juste de goûter la cuvée Ciel et terre lorsque j'ai lu les éloges de Vincent sur Jeunes Vignes. Malgré cela, je n'ai pas bougé de peur d'être déçue, il venait de créer trop d'attentes pour un vin à 18$. Mais voilà que Pierre en remettait...C'était trop, je devais y goûter! Allez up, trois bouteilles dans le panier. J'ai ouvert une bouteille, il y a quelques jours: fraises, épices douces et roses...Moins profond que le Ciel et terre mais pas moins bon et surtout pas moins de plaisir. Je me suis dit: comment ai-je pu passer à côté de ce cépage aussi longtemps? Probablement à cause de mes paradigmes à la con! Maintenant, Xinomavro est sur ma "wish list" Cool  grâce à vous les garçons!

Les jeunes vignes de Thymiopoulos: le meilleur rouge de semaine pour qui veut un vin tout en légèreté? C'est une hypothèse que je serais prêt à défendre. Cela dit, je ne veux pas péter ta bulle Michelle, mais ne t'emballe pas trop vite pour les vins rouges grecs (pour les blancs cependant, oui, il y a de l'excitation de mon côté!); à par les rares exceptions, ce qu'on retrouve surtout sur le marché (du moins à la SAQ) sont des vins sur-extraits, souvent trop chauds et trop boisés qui offrent rien de particulier considérant le marché mondial. Si d'autres producteurs sortent des sentiers battus et tentent d'offrir autre chose, je suis preneur... mais il faut diffuser l'information! cat

Alexandre Trudel

Messages : 1058
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Michel Therrien le Jeu 28 Juin 2018 - 22:16



Canton de l'Est, Le Blanc brut, Domaine Bergeville SAQ
Le robe est jaune dorée. Les bulles sont abondantes et fines.
Nez de belle intensité avec pomme-poire, cannelle et soupçon de miel.
Bouche vive à l'attaque, un petit gras en milieu de bouche, finale peu longue mais riche et beurrée, un rien chaleureuse. Un peu trop de sucre pour la densité. Belle découverte.
15/20.


Assemblage 50% Frontenac gris et 50% Frontenac blanc.
12,5%
8,2 gr
Mousseux biologique.

Je vais aller y faire un tour lors de mon prochain séjour à Magog.
La cuvée Intégrale en Extra Brut sera un achat à considérer.
Je leur demanderai pourquoi autant d'alcool.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8222
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Patrick Désy le Jeu 28 Juin 2018 - 22:25

Nice pic, Mike!
avatar
Patrick Désy

Messages : 321
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Michelle Champagne le Ven 29 Juin 2018 - 9:03

Alexandre Trudel a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Domaine Thymiopoulos Jeunes Vignes de Xinomavro Naoussa 2016. Je venais tout juste de goûter la cuvée Ciel et terre lorsque j'ai lu les éloges de Vincent sur Jeunes Vignes. Malgré cela, je n'ai pas bougé de peur d'être déçue, il venait de créer trop d'attentes pour un vin à 18$. Mais voilà que Pierre en remettait...C'était trop, je devais y goûter! Allez up, trois bouteilles dans le panier. J'ai ouvert une bouteille, il y a quelques jours: fraises, épices douces et roses...Moins profond que le Ciel et terre mais pas moins bon et surtout pas moins de plaisir. Je me suis dit: comment ai-je pu passer à côté de ce cépage aussi longtemps? Probablement à cause de mes paradigmes à la con! Maintenant, Xinomavro est sur ma "wish list" Cool  grâce à vous les garçons!

Les jeunes vignes de Thymiopoulos: le meilleur rouge de semaine pour qui veut un vin tout en légèreté? C'est une hypothèse que je serais prêt à défendre. Cela dit, je ne veux pas péter ta bulle Michelle, mais ne t'emballe pas trop vite pour les vins rouges grecs (pour les blancs cependant, oui, il y a de l'excitation de mon côté!); à par les rares exceptions, ce qu'on retrouve surtout sur le marché (du moins à la SAQ) sont des vins sur-extraits, souvent trop chauds et trop boisés qui offrent rien de particulier considérant le marché mondial. Si d'autres producteurs sortent des sentiers battus et tentent d'offrir autre chose, je suis preneur... mais il faut diffuser l'information! cat

Les jeunes vignes n'a de vin de semaine que son prix. À l'ouverture, il était surtout sur le fruit mais avec de l'air, il a pris du volume. Il y avait du vin dans le verre. Les tannins étaient fins et l'acidité bien maîtrisée. Complexité dans les arômes et belle rétro sur le fruit et les épices, c'était savoureux. Il y a des vins beaucoup moins intéressants comme les Estanilles Inverso 2014 ouvert en début de semaine qui était carrément sur l'élevage....

Cela dit, le Xinomavro est une découverte pour moi. Cependant, pour l'instant, je vais m'en tenir qu'à ce cépage à 100% et provenant de l'appellation Naoussa. À titre de comparaison, j'ai vu qu'il restait un petit Boutari 2012 à TR. Probablement un VES mais je suis curieuse. La qualité émane-t-elle du producteur ou est-ce le cépage qui est intéressant? À suivre...
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1722
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Patrick Désy le Ven 29 Juin 2018 - 10:26

Michelle Champagne a écrit:
Alexandre Trudel a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Domaine Thymiopoulos Jeunes Vignes de Xinomavro Naoussa 2016. Je venais tout juste de goûter la cuvée Ciel et terre lorsque j'ai lu les éloges de Vincent sur Jeunes Vignes. Malgré cela, je n'ai pas bougé de peur d'être déçue, il venait de créer trop d'attentes pour un vin à 18$. Mais voilà que Pierre en remettait...C'était trop, je devais y goûter! Allez up, trois bouteilles dans le panier. J'ai ouvert une bouteille, il y a quelques jours: fraises, épices douces et roses...Moins profond que le Ciel et terre mais pas moins bon et surtout pas moins de plaisir. Je me suis dit: comment ai-je pu passer à côté de ce cépage aussi longtemps? Probablement à cause de mes paradigmes à la con! Maintenant, Xinomavro est sur ma "wish list" Cool  grâce à vous les garçons!

Les jeunes vignes de Thymiopoulos: le meilleur rouge de semaine pour qui veut un vin tout en légèreté? C'est une hypothèse que je serais prêt à défendre. Cela dit, je ne veux pas péter ta bulle Michelle, mais ne t'emballe pas trop vite pour les vins rouges grecs (pour les blancs cependant, oui, il y a de l'excitation de mon côté!); à par les rares exceptions, ce qu'on retrouve surtout sur le marché (du moins à la SAQ) sont des vins sur-extraits, souvent trop chauds et trop boisés qui offrent rien de particulier considérant le marché mondial. Si d'autres producteurs sortent des sentiers battus et tentent d'offrir autre chose, je suis preneur... mais il faut diffuser l'information! cat

Les jeunes vignes n'a de vin de semaine que son prix. À l'ouverture, il était surtout sur le fruit mais avec de l'air, il a pris du volume. Il y avait du vin dans le verre. Les tannins étaient fins et l'acidité bien maîtrisée. Complexité dans les arômes et belle rétro sur le fruit et les épices, c'était savoureux. Il y a des vins beaucoup moins intéressants comme les Estanilles Inverso 2014 ouvert en début de semaine qui était carrément sur l'élevage....

Cela dit, le Xinomavro est une découverte pour moi. Cependant, pour l'instant, je vais m'en tenir qu'à ce cépage à 100% et provenant de l'appellation Naoussa. À titre de comparaison, j'ai vu qu'il restait un petit Boutari 2012 à TR. Probablement un VES mais je suis curieuse. La qualité émane-t-elle du producteur ou est-ce le cépage qui est intéressant? À suivre...

Le xino est un cépage qui a la couenne dure et doté d'un potentiel de vieillissement étonnant. Il me fait beaucoup penser au nebbiolo. La qualité comme le style des vins de la maison Boutari a peu à voir avec ce qu'elle faisait dans le passé. On m'a fait goûter des cuvées des années 1960-1970 en pleine forme. Les vins étaient pas mal moins accessibles en jeunesse, me dit-on aussi... Tout ça pour dire que je ne serais pas surpris que la bouteille de TR tienne encore la route, même en VES!
avatar
Patrick Désy

Messages : 321
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Frederik Boivin le Ven 29 Juin 2018 - 11:06

Michel Therrien a écrit:

Canton de l'Est, Le Blanc brut, Domaine Bergeville SAQ
Le robe est jaune dorée. Les bulles sont abondantes et fines.
Nez de belle intensité avec pomme-poire, cannelle et soupçon de miel.
Bouche vive à l'attaque, un petit gras en milieu de bouche, finale peu longue mais riche et beurrée, un rien chaleureuse. Un peu trop de sucre pour la densité. Belle découverte.
15/20.


Assemblage 50% Frontenac gris et 50% Frontenac blanc.
12,5%
8,2 gr
Mousseux biologique.

Je vais aller y faire un tour lors de mon prochain séjour à Magog.
La cuvée Intégrale en Extra Brut sera un achat à considérer.
Je leur demanderai pourquoi autant d'alcool.

C’est à côté de chez nous ça!
Fais-moi signe quand tu viens...
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1890
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 44
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Frederick Blais le Ven 29 Juin 2018 - 21:13

Calon-Ségur 2001, Saint-Estèphe : Un vin qui pour moi avait atteint son plateau de maturité rapidement alors j'étais curieux de voir sa forme. Clairement, le vin n'a pas bougé depuis 4 ans. Rubis de bonne saturation, presque opaque, léger pourtour orangé. Le nez est fin et précis, sur les notes de vieux cèdre, graphite, fruits rouges, sous bois. En bouche, c'est encore fringant! de la bonne matière et une pointe d'acidité à l'entrée, par la suite, les tannins secs et fins sont bien enrobés par une douceur rappelant la crème de cassis, finale aromatique sur le cèdre, réglisse et cassis, tannins se referment avec caractère. 17.5/20+ Probablement que l'autre bouteille avait évolué rapidement, celle-ci quoi qu'elle n'est plus sur son jeune fruit a encore beaucoup de tonus.
avatar
Frederick Blais

Messages : 2065
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Yves Martineau le Sam 30 Juin 2018 - 10:48

Clos Rougeard (Foucault) Saumur-Champigny Les Poyeux 2008
Au nez: fafa, Clos Rougeard! identifié en quelques secondes.
Nez fumé, épicé, avec du fruit rouge un brin confit, du poivron rouge. Bouche dense mais fine, un vin pénétrant, alliant fraicheur, longueur et classe. Plus ouvert que la dernière prise en février. 92-93 pts

Dominique Laurent Clos de la Roche Vieilles Vignes Clos de la Roche 2006
Nez moderne, avec des fruit noir, confiture de cassis noir.
Superbe bouche, très savoureuse, très fruitée, à maturité. Un vin moderne, certes, mais tellement charmeur et goûteux qu’on lui pardonne ce côté moins authentique. Belle minéralité dans cette finale aromatique. 93 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5744
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Yves Martineau le Sam 30 Juin 2018 - 10:54

Clos Salomon Givry 1er Cru Clos Salomon 2010
Sans la profondeur d’un Joblot ou d’un Lumpp, ce cru offre tout de même souvent un bon pinot à prix raisonnable. À maturité, la bouche est assez puissante, mais les tanins sont arrondis, offrant un bon fruit et une certaine finesse, du moins la première heure. Pas très long, mais à ce prix, je n’en demande pas tant. Toutefois, avec deux heures, en se réchauffant un peu, il décline rapidement, parait rustique. Je ne sais pas trop à quoi m’en tenir avec celle bouteille. 88 puis 85 pts….?
avatar
Yves Martineau

Messages : 5744
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par François Guyot le Sam 30 Juin 2018 - 14:29

Facile de boire, plus difficile de se donner une discipline de faire des commentaires. Je vais tenter de me rattraper au cours des prochains jours.

Guigal Brune et Blonde 1986
Issu d'un petit millésime, j'avais peu d'attente. Ouvert et gouté 1 heure avant le service. Le bouchon est impeccable et se retire facilement.  Il semble en rester bien peu dans la bouteille et on décide de reboucher et de l'ouvrir à la dernière minute. On s'est fait complètement 'bluffé' et nous avons eu droit à un vin en trois temps. Un premier verre à l'image de ce que nous avions gouté à l'ouverture. Un nez très discret sur les fruits noirs. Une bouche très délicate sur la cerise mais c'est assez mince. Au deuxième verre, le vin s'est passablement ouvert avec un nez sur la tapenade d'olives et une bouche plus structurée sur les fines épices. Au troisième verre, la tapenade d'olives laisse place à un côté plus fumé/lardé. La bouche prend de l'ampleur sur une finale davantage poivrée. Somme toute, une belle bouteille. Un 91+ bien mérité.

François Guyot

Messages : 53
Date d'inscription : 28/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Michel Therrien le Sam 30 Juin 2018 - 15:22

Les grands esprits....

Hier soir pour accompagner un Biftek de côte de boeuf vieilli 30 jours.

Côte-Rôtie "Brune & Blonde" 2009, Guigal
La robe est cerise de moyenne intensité.
Cassis et framboises, notes chocolatées et un peu d'épices comme la garrigue plutôt que le poivre.
Bouche juteuse et croquante, tannins tendres, acidité moyenne, belle finale fruitée et tendrement épicée.
Joli plaisir. 17/20.....en reste 3 en cave.

Syrah 96%, Viognier 4%.
Achat chez plus de 40 vignerons.
220 000 bouteilles en 2009.

Chapeau Domaine Guigal pour la réussite de cette belle côte rôtie bien typée et charmante.
La magie....plus de 200 000 bouteilles!


Dernière édition par Michel Therrien le Sam 30 Juin 2018 - 16:34, édité 1 fois

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8222
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par François Guyot le Sam 30 Juin 2018 - 15:44

Taylor Fladgate Quinta de Terra Feita Vintage 1982
Il ne semble pas y avoir beaucoup d'amateurs de Porto sur ce site...à part Frédérick Blais. Moi j'aime bien le Porto; suffisamment pour en avoir une section réservée en cave. Je ne connaissais pas cette cuvée de Taylor. Un bouchon récalcitrant qui a nécessité l'utilisation du bilame. À l'ouverture, le nez est plutôt désagréable sur la cave humide et l'alcool. Toutefois, le nez évolue rapidement vers les cerises dans l'alcool puis le caramel. L'attaque est tout en finesse. C'est peu sucrée. Légère déception en fin de bouche avec ce côté eau de vie trop présent (88).

François Guyot

Messages : 53
Date d'inscription : 28/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 juin 2018

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum