Derniers sujets
» Dégustation Volnay 1er cru 2009
Aujourd'hui à 21:20 par Stéphanie Chénier

» Semaine du 18 septembre 2018
Aujourd'hui à 20:29 par Olivier Collin

» Semaine du 25 Septembre 2018
Aujourd'hui à 15:07 par Michel Therrien

» Privatisation de la Saq
Hier à 21:08 par Francois Fontaine

» Les hipsters et le vin
Sam 22 Sep 2018 - 19:03 par Gael Giraud

» Les tontons à Beaune
Sam 22 Sep 2018 - 18:58 par Michel Therrien

»  Côte-Rotie 2007 vs 2009
Sam 22 Sep 2018 - 9:19 par Michel Therrien

» Vendanges 2018
Ven 21 Sep 2018 - 10:17 par Olivier Collin

» Arrivage Cellier du jeudi
Ven 21 Sep 2018 - 9:29 par Patrick Désy

» Dîner État Major vendredi 21 septembre
Jeu 20 Sep 2018 - 15:51 par Daniel.Thai

» Dégustation Chablis!
Jeu 20 Sep 2018 - 12:58 par Jean-Frédéric Laberge

» Semaine du 9 septembre: "exit" Max Pacioretty!
Mer 19 Sep 2018 - 12:30 par Frederick Blais

» Marathon Oasis et demi-marathon de Montréal
Lun 17 Sep 2018 - 22:20 par PhilippeGingras

» Tandem dans le quartier Villeray
Dim 16 Sep 2018 - 19:48 par Pierre Beauregard

» Courrier Vinicole Rhône
Jeu 13 Sep 2018 - 11:06 par Jérôme Berlinguette

Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier


Normand Hardie

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Normand Hardie

Message par Patrick Désy le Jeu 21 Juin 2018 - 14:40

Alexandre Deslauriers a écrit:
D'autres gens ont également des choses à se reprocher, évidemment ceux qui ont vu et rien dit, mais également ceux comme le Joe Beef et Vin Dame-Jeanne qui ont voulu limités les dégâts en se dissociant de la personne avant que la nouvelle sorte (mais sans rien dire)...

C'est plus facile à dire qu'à faire. Je suis loin de porter McMillan dans mon estime et je ne cherche surtout pas à l'excuser ou légitimer ses actions, mais quand tu entretiens des liens d'amitié serrés avec quelqu'un depuis plusieurs années, il n'est probablement pas si simple de se rendre au poste de quartier et de le dénoncer aux flics. La réalité est certainement plus complexe. N'en reste pas moins que de ne RIEN FAIRE est tout aussi répréhensible.


Alexandre Deslauriers a écrit:
J'y vois plutôt une mentalité à changer auprès des corps policiers pour que les victimes s'y sentent plus à l'aise qu'auprès de journaliste...

Bien d'accord.
avatar
Patrick Désy

Messages : 321
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normand Hardie

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 21 Juin 2018 - 16:15

J’aimerais bien connaître, parmis les gens qui s’expriment ici, combien ont été témoin de trucs similaires et ont dénoncé le tout dans leur travail ou autre?

On peut mettre la faute sur Macmillan, mais ça m’apparaît aussi de l’ordre du tribunal populaire qu’on dénonce ici puisque personne ne sait vraiment ce qui aurait pu être dénoncé, à qui et dans quel contexte.

Ludwig Desjardins

Messages : 4721
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normand Hardie

Message par Frederick Blais le Jeu 21 Juin 2018 - 16:38

Ludwig Desjardins a écrit:J’aimerais bien connaître, parmis les gens qui s’expriment ici, combien ont été témoin de trucs similaires et ont dénoncé le tout dans leur travail ou autre?


J'ai vu bien pire en entreprise que ce que l'on rapporte sur Norman.

Un des patrons que j'ai eu invitait les filles en vacances lorsqu'il les voyait en peine d'amour!  Il a compris lors que Marcel Aubut s'est fait prendre et depuis et il s'est fait invisible.  Ce que je respecte d'une certaine façon.  Tout comme Norman qui ne s'est pas défilé et qui a déjà apporté des correctifs avant la sortie public de cet article.

Dans une autre compagnie, le patron entretenait quelques filles... dont ma gestionnaire de projet qui était d'une incompétence magistrale mais avait clairement d'autres atouts!  J'ai fait des plaintes à mon bureau, ca n'avançait pas, mon supérieur immédiat avait peur à sa job. Finalement les ressources humaines du bureau chef l'on démit de ses fonctions de chefs informatique Amérique du Nord à chef de bureau de Montréal.  Mon surnom là bas était ''trouble maker'' parce que je ne tolérais pas ces comportements.

J'ai travaillé dans une banque lorsque j'étais étudiant, 90% des commis étaient des femmes.  Je me suis fait pincé les fesses à quelques reprises!!!  et je peux te dire qu'elles peuvent être plus vulgaire et crus dans leurs agissements et leurs mauvaises blagues.

Mais j'ai vu des filles se laisser tâter ou faire des avances pour avoir des avancement de salaire, des meilleurs positions... pour moi c'est aussi pire et je trouve que l'on ne le dénonce pas assez.  J'ai vu autant de filles que de gars faire des agissements déplacés dans les party de bureau.

Je donnais l'exemple à un ami aujourd'hui, qui est le plus coupable? la gazelle qui va manger de l'herbe en face du lion ou le lion qui veut manger la gazelle.  Ignorer que le lion est un carnivore n'est pas toujours une excuse.

Je trouve c'est rendu trop facile de se plaindre dans les médias et que certaines réactions sont exagérés.  On s'attend à ce que tous soient plus catholique que le pape.  Des comportements indécents ou non appropriés en compagnie, c'est inacceptable et il y a des solutions pour les victimes et les harceleurs.  

On continue d'acheter pleins de produits qui détruisent nos forêts, pleins de produits qui viennent de Chine et autres pays qui ne respectent pas les enfants, du Ikea...  On ne fait pas grand chose pour changer cela, mais quand on peut se plaindre assis dans sa chaise!  là c'est facile!
avatar
Frederick Blais

Messages : 2065
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normand Hardie

Message par Yves Martineau le Jeu 21 Juin 2018 - 19:00

Situation complexe qui pose des problèmes éthiques importants.

D'abord il y a le niveau de gravité, on est loin d'un Harvey Weinstein, visé par des accusations d'agressions sexuelles multiples horrifiantes.

Quelqu'un a mentionné Woody Allen...Voici l'exemple parfait des déroutes du tribunal de l'opinion populaire: une seule plainte isolée, par son ex, deux enquêtes concluant à l'absence de cause et donc pas d'accusation, le frère ainé de la victime de 7 ans, qui dénonce que c'est une invention de sa mère, Mia Farrow, dans le cadre de la lutte pour la garde des enfants.... Néanmoins, les gens l'associent à Weinstein.  

Certains parlent de sensibiliser la police, c'est louable. Mais soyons francs: les comportement de malotrus, de mononc' cochons, aussi méprisables soient-ils, ne sont bien souvent pas criminels. Dans ce que j'ai lu jusqu'ici, je n'ai rien trouvé de criminel (quoique je ne suis pas criminaliste), plutôt un comportement déplacé voire minable. Ces cas ne se retrouvent pas, avec raison, devant les tribunaux.

Que faire alors?

Une enquête journalistique sérieuse, qui donne l'occasion à l'accusé (au sens populaire et non criminel) de se défendre, peut jouer un rôle important dans la modifications des comportements, dans notre société où le Code criminel ne porte pas toutes les solutions.

Les risques de dérive, resteront toujours présents. Le cas de Woody semble en être un. Dans le cas de Norman H., il reçoit peut-être ce qu'il mérite, mais c'est toujours difficile d'en être certain.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5744
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normand Hardie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum