Derniers sujets
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


Semaine du 20 mai 2018

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Semaine du 20 mai 2018

Message par Frederick Blais le Lun 28 Mai 2018 - 0:03

François Guyot a écrit:Beau’s j’aime bien. Je ne connais pas les 2 autres. Je vais tenter de m’en procurer la prochaine fois que j’irai en Ontario. Merci Fred pour l’info.

Il y avait de la IPA bretté de Beau's la semaine dernière à Cornwall, qui en passant a une super sélection de bières locales. Bien hâte de gouter à ca!
avatar
Frederick Blais

Messages : 2111
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 mai 2018

Message par Michelle Champagne le Lun 28 Mai 2018 - 10:57

Frederick Blais a écrit:
François Guyot a écrit:Beau’s j’aime bien. Je ne connais pas les 2 autres. Je vais tenter de m’en procurer la prochaine fois que j’irai en Ontario. Merci Fred pour l’info.

Il y avait de la IPA bretté de Beau's la semaine dernière à Cornwall, qui en passant a une super sélection de bières locales.  Bien hâte de gouter à ca!

Le fait que le côté "bretté" soit recherché pour une bière et représente un défaut pour le vin, demeure pour moi un mystère...Est-ce qu'il s'agit de la même arôme dans les deux cas?
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1756
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 mai 2018

Message par Michelle Champagne le Lun 28 Mai 2018 - 11:07

François Guyot a écrit:Quelques vins dégustés au cours de la semaine:

Étienne Sauzet Bourgogne 2015: Le nez est assez discret. Notes minérales et citronnées. Bouche ronde. Finale courte. À 43$, un peu cher. 87-88. Personnellement, je trouve que le Bourgogne 2015 de François Carillon, à 33$, représente un meilleur achat.

Hyde de Villaine Chardonnay 2009: Çà faisait longtemps que je n'avais pas bu un blanc des USA…et j'ai compris pourquoi. Boisé, beurré et vanillé. Vraiment pas ma tasse de thé. Certains ont aimé. Étant incapable d'être objectif face à ce style, je m'abstiendrai de noter.

J'avais bien aimé le bourgogne de Carillon mais bien que l'élevage n'était pas aussi grossier que pour l'américain, il était pour moi limite. La ligne était mince. Comment est le 2015? Y a-t-il encore de l'élevage?
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1756
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 mai 2018

Message par PhilippeGingras le Lun 28 Mai 2018 - 12:55

2017 Domaine des Béates Coteaux d'Aix-en-Provence Les Béatines

Un beau rosé de couleur saumon.
Sur la pêche et la framboise.Légèrement floral.
Une finale un peu trop alcooleuse à mon goût lui fait perdre un point.
Bien fait mais sans rappel.
88 pts
avatar
PhilippeGingras

Messages : 1098
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 36
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 mai 2018

Message par Frederick Blais le Lun 28 Mai 2018 - 19:17

Michelle Champagne a écrit:
Frederick Blais a écrit:
François Guyot a écrit:Beau’s j’aime bien. Je ne connais pas les 2 autres. Je vais tenter de m’en procurer la prochaine fois que j’irai en Ontario. Merci Fred pour l’info.

Il y avait de la IPA bretté de Beau's la semaine dernière à Cornwall, qui en passant a une super sélection de bières locales.  Bien hâte de gouter à ca!

Le fait que le côté "bretté" soit recherché pour une bière et représente un défaut pour le vin, demeure pour moi un mystère...Est-ce qu'il s'agit de la même arôme dans les deux cas?

Très bonne question Michelle, je n'ai pas la réponse parfaite, il faudrait que je regarde et pose des questions aussi. Une chose est certaine, dans les bières avec des bretts ou de fermentation spontanée, cela apporte des saveurs plus surettes, sur les cerises sauvages. De ce que je sais, ce sont les bières qui originalement passaient l'hiver au chais pour fermenter au printemps de façon spontanée lorsque la température remontait. Est-ce la variété, le type de mout qui a un impact sur les saveurs finales, je vais essayer de chercher quand j'ai un instant.
avatar
Frederick Blais

Messages : 2111
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 mai 2018

Message par Frederick Blais le Lun 28 Mai 2018 - 19:24

Je continue ma mise à jour avec les vins Canadiens... je n'ai pas écrit mais un joli Riesling de la marque Beach produit par Sandbanks winery a bien séduit lors d'un souper en famille, un peu de sucre et grande buvabilité pour 15$, ca vaut le détour pour les curieux.

Ce soir, Hidden Bench, Beamsville Bench VQA, Chardonnay 2016 :  Couleur vieil or, nez simple et frais, sur le citron, légère pointe végétale.  En bouche, c'est assez intéressant, équilibré et frais,belle combinaison de tension, minéralité, acidité.  Surtout sur les notes citronnés, pointe beurré/crème fraiche  Peu d'intensité de saveurs et court en bouche.  15/20+

On est en présence de gens qui travaillent bien, c'est évident.  Peu de Chardonnay Canadien vont avoir cette vivacité en bouche, par contre, le matériel de base était peut-être déficient en saveurs pour expliquer ma déception de ce côté.  Définitivement sur la bonne voie, mais à 30$ c'est trop cher.
avatar
Frederick Blais

Messages : 2111
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 mai 2018

Message par François Guyot le Lun 28 Mai 2018 - 19:47

Michelle Champagne a écrit:
François Guyot a écrit:Quelques vins dégustés au cours de la semaine:

Étienne Sauzet Bourgogne 2015: Le nez est assez discret. Notes minérales et citronnées. Bouche ronde. Finale courte. À 43$, un peu cher. 87-88. Personnellement, je trouve que le Bourgogne 2015 de François Carillon, à 33$, représente un meilleur achat.

Hyde de Villaine Chardonnay 2009: Çà faisait longtemps que je n'avais pas bu un blanc des USA…et j'ai compris pourquoi. Boisé, beurré et vanillé. Vraiment pas ma tasse de thé. Certains ont aimé. Étant incapable d'être objectif face à ce style, je m'abstiendrai de noter.

J'avais bien aimé le bourgogne de Carillon mais bien que l'élevage n'était pas aussi grossier que pour l'américain, il était pour moi limite. La ligne était mince. Comment est le 2015? Y a-t-il encore de l'élevage?

Contrairement à ce que mon commentaire sur le Hyde de Villaine puisse sous-entendre, ma tolérance à l'élevage est quand même assez élevée. C'est juste que dans ce cas-ci, c'était vraiment 'too much'. Pour le Carillon 2015, je l'ai bu à 2 reprises lors de son premier arrivage en février. L'élevage est assez discret.  Un vin sur la minéralité. La bouche est assez riche. Je ne peux malheureusement pas comparer avec les millésimes précédents car je n'ai pas eu la chance de les déguster.


Dernière édition par François Guyot le Lun 28 Mai 2018 - 21:21, édité 1 fois

François Guyot

Messages : 98
Date d'inscription : 28/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 mai 2018

Message par François Guyot le Lun 28 Mai 2018 - 21:20

Michelle Champagne a écrit:
Frederick Blais a écrit:
François Guyot a écrit:Beau’s j’aime bien. Je ne connais pas les 2 autres. Je vais tenter de m’en procurer la prochaine fois que j’irai en Ontario. Merci Fred pour l’info.

Il y avait de la IPA bretté de Beau's la semaine dernière à Cornwall, qui en passant a une super sélection de bières locales.  Bien hâte de gouter à ca!

Le fait que le côté "bretté" soit recherché pour une bière et représente un défaut pour le vin, demeure pour moi un mystère...Est-ce qu'il s'agit de la même arôme dans les deux cas?

Michelle,

J'ai posé la question à mon fils Nicolas. Voici sa réponse:

'Il faut d'abord comprendre que différentes levures Brettanomyces existent et qu'elles résultent en différents profils aromatiques lors de la fermentation. Les Brettanomyces sont des levures utilisées pour la fermentation alcoolique depuis que la bière existe si on peut résumer la chose ainsi. Les Brettanomyces métabolisent les sucres simples pour livrer des bières au profil souvent très fruité dans la plupart des cas (cerises sûres comme le mentionne Frédérick, fruits rouges à faible maturité, ou encore sur les agrumes). En présence d'oxygène, la fermentation résulte en une part d'acide acétique qui est recherché dans les bières de type ''sour ale'' ou encore ''gueuze'' dans la nomenclature belge. C'est la métabolisation de sucres plus complexes par certains Brettanomyces dans la fermentation qui donnent le profil fermier que l'on retrouve dans certains vins natures notamment. Pour apprivoiser le style, je recommande certaines cuvées de la Microbrasserie Le Castor qui maîtrise bien le style et qui expérimente plus souvent avec ce type de levure que d'autres micros.'

François Guyot

Messages : 98
Date d'inscription : 28/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 mai 2018

Message par Frederick Blais le Lun 28 Mai 2018 - 21:36

Merci François!
avatar
Frederick Blais

Messages : 2111
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 mai 2018

Message par Michelle Champagne le Mar 29 Mai 2018 - 7:46

Merci Frédérick et François, c'est tellement plus clair maintenant. Le fils Nicholas a fait ses devoirs. J'adore! cheers
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1756
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 20 mai 2018

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum