Derniers sujets
» Dégustation Volnay 1er cru 2009
Aujourd'hui à 21:20 par Stéphanie Chénier

» Semaine du 18 septembre 2018
Aujourd'hui à 20:29 par Olivier Collin

» Semaine du 25 Septembre 2018
Aujourd'hui à 15:07 par Michel Therrien

» Privatisation de la Saq
Hier à 21:08 par Francois Fontaine

» Les hipsters et le vin
Sam 22 Sep 2018 - 19:03 par Gael Giraud

» Les tontons à Beaune
Sam 22 Sep 2018 - 18:58 par Michel Therrien

»  Côte-Rotie 2007 vs 2009
Sam 22 Sep 2018 - 9:19 par Michel Therrien

» Vendanges 2018
Ven 21 Sep 2018 - 10:17 par Olivier Collin

» Arrivage Cellier du jeudi
Ven 21 Sep 2018 - 9:29 par Patrick Désy

» Dîner État Major vendredi 21 septembre
Jeu 20 Sep 2018 - 15:51 par Daniel.Thai

» Dégustation Chablis!
Jeu 20 Sep 2018 - 12:58 par Jean-Frédéric Laberge

» Semaine du 9 septembre: "exit" Max Pacioretty!
Mer 19 Sep 2018 - 12:30 par Frederick Blais

» Marathon Oasis et demi-marathon de Montréal
Lun 17 Sep 2018 - 22:20 par PhilippeGingras

» Tandem dans le quartier Villeray
Dim 16 Sep 2018 - 19:48 par Pierre Beauregard

» Courrier Vinicole Rhône
Jeu 13 Sep 2018 - 11:06 par Jérôme Berlinguette

Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier


Semaine du 25 mars 2018

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Semaine du 25 mars 2018

Message par Patrick Ayotte le Mar 27 Mar 2018 - 9:40

Quelques vins bus récemment:



Louis-Antoine Luyt Legno Duro Carignan 2014
Couleur rubis violacé. Arômes de fruits rouges et noirs, de viande grillée, de terre et de fleurs séchées. En bouche le fruit est croquant, la finale est sur des saveurs de canneberges et il y a une bonne acidité (sans que ce soit tranchant) qui apporte de la fraîcheur. Un vin pur, gouleyant, juste bon quoi! Très bien+ (90)

G.D. Vajra Dolcetto d'Alba 2016
Couleur violet assez sombre. Arômes de terre, d’épices, de tarte aux bleuets et de fruits noirs. Le fruit est croquant légèrement acidulé en bouche et les saveurs tapissent le palais. On en redemande tout simplement! Très bien+ (90)

Paterna Colli Aretini Chianti 2015
Couleur rubis moyen foncé. Arômes de terre, de fruits rouges, d’épices avec un peu de notes de verdure et de fleurs. La bouche est vraiment sur les fruits acidulés, croquants et frais avec une finale bien épicée. Top avec une pizza ou un plat de pâte! Très bien (89)

avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3125
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Michel Therrien le Mar 27 Mar 2018 - 10:14

Il y a de la couleur dans ses étiquettes! sunny
Vin de printemps qui arrivera un jour....

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8222
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Patrick Ayotte le Mar 27 Mar 2018 - 10:18

Michel Therrien a écrit:Il y a de la couleur dans ses étiquettes! sunny
Vin de printemps qui arrivera un jour....

Et j'ai hâte que ce soit le cas! Vivement les ribs avec un bon zin Wink
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3125
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Alain Roy le Mer 28 Mar 2018 - 11:13

Les Barcillants 1999, Cornas, Les Vins de Vienne, acheté en 2002, 55$.

PNP. Voilà surprenamment un joli petit rubis peu soutenu et limpide qui tuile à peine au liséré. Le bouquet est sage, celui d'un aîné en forme. Un peu de booze, ou plutôt de fumée, aussitôt relayé par un fruité cuit style pruneaux d'abord et confitures de baies rouges ensuite. Je me sens bizarrement étendu dans un champs de fleurs en train de savourer une pâtisserie à la crème vanillée. Le bouquet évolue vitesse grand V dans le verre avant même que j'y goûte, genre il s'affaiblit.

J'ai peur vite j'y goûte: plaisir simple ! Texture légère, fofolle, tension bien vive voire un peu sûrette, fruité ma foi plutôt noir et naturel (je m'attendais à du cuit), avec des amers polis. Pas mort, loin de là, mais le plateau a débordé je le crains, selon mes goûts. Un brin trop de sûrette et d'amers et un brin pas assez de texture et de fruits. Il a quand même 18 ans ce p'tit Cornas et y'a pas encore lâché, bravo tout de même !

Lendemain: belle robe toujours à la mode...nez puant (lire tertiaire, fumée, sous-bois, champignons), mais oui c'est sûr il y a encore du fruit...bouche vivante, intéressante, mais m'apportant peu de plaisir...Allez hop je le refile à nièce ! Et je passe de suite à celui-ci:

Cuvée Tradition 2005, Bosquet des Papes, CNP.

PNP. Six ans plus jeune mais robe ben plus évoluée ! Grenat mat à la limite orange-brun au collet bien tuilé, le tout peu soutenu et limpide. Le pire advient au nez: oxydé raide. La bouche suit la tendance sans que ce soit imbuvable, mais y'a un peu trop de bouillon en poudre au nez comme en bouche ! Je sens bien le fruit rouge cuit enfoui, la texture est légère, amers rudes, sucre, mais....Chaud ça ferait une bonne soupe quand t'as le rhume ! Je passe icto facto à u autre cnp d'un an plus vieux, et j'ai nommé:

Château de Beaucastel 2004, CNP, acheté en 2007, 90$.

PNP. Robe pas si loin en parenté mais d'allure absolument plus jeune et rutilante: d'un rubis vivant, peu soutenu et limpide. Bouquet discret mais vachement plus avenant et sans aucune note oxydative. Fraîcheur printanière me vient, avec ce fruité libanais Laughing genre dattes, mais arrivé en second après un beau fruité rouge à peine sauté à la poêle. Ça demeure timide mais bien élégant.

En bouche mais voilà, enfin, c'est ce que je vais siroter ce soir ! Texture allègre, fruité, ma foi cela m'étonne, de petites baies rouges toutes fraîches à la bourguignonne, un brin sucrées un brin acidulées, sur une tension des plus tonifiantes et des amers amicaux. Encore une fois, c'est comme si la finale annonçait le printemps ! Un vin aérien, fort chic, d'une grande finesse, des plus rafraîchissant, en pleine forme et tendre. À 13 ans bravo miam ! Ouf...quelle soirée !
avatar
Alain Roy

Messages : 2199
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Michelle Champagne le Jeu 29 Mar 2018 - 9:39

Alain, tu es mon idole! cheers

Hier, j'ai ouvert le Jean Foillard Morgon 2016. Je n'ai pas votre expérience des vins de Foillard. Je n'en bois que depuis qu'ils sont disponibles à la SAQ. Jusqu'à maintenant, j'aime bien les bojos 2016 bâtis sur la fraîcheur. Le Foillard est dans la même lignée. Rubis assez foncé, le nez est sur la cerise presque confite, légèrement végétal chapeauté par de beaux arômes fumés. La bouche est fruitée, souple, goulayante avec une belle acidité. Très floral en rétro. Du bon gamay pas compliqué. Je ne sais pas si c'est moi mais j'ai l'impression que les deux derniers millésimes s'écartent de plus en plus de l'étiquette Foillard plus masculine aux arômes de fleurs mauves, légèrement anisés et animais avec plus de matière. Je les perçois plus féminins. J'aimerais avoir votre avis là-dessus.
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1722
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Alain Roy le Jeu 29 Mar 2018 - 10:04

Wink
avatar
Alain Roy

Messages : 2199
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Yves Martineau le Jeu 29 Mar 2018 - 10:50

Michelle Champagne a écrit:Alain, tu es mon idole! cheers

Hier, j'ai ouvert le Jean Foillard Morgon 2016. Je n'ai pas votre expérience des vins de Foillard. Je n'en bois que depuis qu'ils sont disponibles à la SAQ. Jusqu'à maintenant, j'aime bien les bojos 2016 bâtis sur la fraîcheur. Le Foillard est dans la même lignée. Rubis assez foncé, le nez est sur la cerise presque confite, légèrement végétal chapeauté par de beaux arômes fumés. La bouche est fruitée, souple, goulayante avec une belle acidité. Très floral en rétro. Du bon gamay pas compliqué. Je ne sais pas si c'est moi mais j'ai l'impression que les deux derniers millésimes s'écartent de plus en plus de l'étiquette Foillard plus masculine aux arômes de fleurs mauves, légèrement anisés et animais avec plus de matière. Je les perçois plus féminins. J'aimerais avoir votre avis là-dessus.

Michelle, je ne connais pas son "simple" Morgon. La plupart des cr lus ici, dont les miens, portent sur les cuvées Côte de Py, Corcelette ou la plus rare 3.14. Elles sont souvent florales et "bombes de fruit rouge", mais aucune de ces cuvées n'a jamais eu d'étiquette masculine à mon avis, bien au contraire.

Alors je ne suis pas étonné que cette cuvée, sans doute plus légère, n'ait pas davantage ce trait et je ne crois pas qu'on puisse parler de changement récent.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5744
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Patrick Désy le Jeu 29 Mar 2018 - 11:14

Yves Martineau a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Alain, tu es mon idole! cheers

Hier, j'ai ouvert le Jean Foillard Morgon 2016. Je n'ai pas votre expérience des vins de Foillard. Je n'en bois que depuis qu'ils sont disponibles à la SAQ. Jusqu'à maintenant, j'aime bien les bojos 2016 bâtis sur la fraîcheur. Le Foillard est dans la même lignée. Rubis assez foncé, le nez est sur la cerise presque confite, légèrement végétal chapeauté par de beaux arômes fumés. La bouche est fruitée, souple, goulayante avec une belle acidité. Très floral en rétro. Du bon gamay pas compliqué. Je ne sais pas si c'est moi mais j'ai l'impression que les deux derniers millésimes s'écartent de plus en plus de l'étiquette Foillard plus masculine aux arômes de fleurs mauves, légèrement anisés et animais avec plus de matière. Je les perçois plus féminins. J'aimerais avoir votre avis là-dessus.

Michelle, je ne connais pas son "simple" Morgon. La plupart des cr lus ici, dont les miens, portent sur les cuvées Côte de Py, Corcelette ou la plus rare 3.14. Elles sont souvent florales et "bombes de fruit rouge", mais aucune de ces cuvées n'a jamais eu d'étiquette masculine à mon avis, bien au contraire.

Alors je ne suis pas étonné que cette cuvée, sans doute plus légère, n'ait pas davantage ce trait et je ne crois pas qu'on puisse parler de changement récent.

Je seconde l'analyse de Yves, si ce n'est que les 2015, de par la nature du millésime, sont plus "costauds" qu'à l'habitude. J'ai par ailleurs beaucoup aimé le "simple" Morgon 2016.
avatar
Patrick Désy

Messages : 321
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Mario Vaillancourt le Jeu 29 Mar 2018 - 13:16

Michelle Champagne a écrit:Alain, tu es mon idole! cheers

Hier, j'ai ouvert le Jean Foillard Morgon 2016. Je n'ai pas votre expérience des vins de Foillard. Je n'en bois que depuis qu'ils sont disponibles à la SAQ. Jusqu'à maintenant, j'aime bien les bojos 2016 bâtis sur la fraîcheur. Le Foillard est dans la même lignée. Rubis assez foncé, le nez est sur la cerise presque confite, légèrement végétal chapeauté par de beaux arômes fumés. La bouche est fruitée, souple, goulayante avec une belle acidité. Très floral en rétro. Du bon gamay pas compliqué. Je ne sais pas si c'est moi mais j'ai l'impression que les deux derniers millésimes s'écartent de plus en plus de l'étiquette Foillard plus masculine aux arômes de fleurs mauves, légèrement anisés et animais avec plus de matière. Je les perçois plus féminins. J'aimerais avoir votre avis là-dessus.

J'en ai acheté aussi et à la lumière de tes commentaires Michelle, bien hâte d"y gouter aussi.
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 1089
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Patrick Ayotte le Jeu 29 Mar 2018 - 13:43

Mario Vaillancourt a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Alain, tu es mon idole! cheers

Hier, j'ai ouvert le Jean Foillard Morgon 2016. Je n'ai pas votre expérience des vins de Foillard. Je n'en bois que depuis qu'ils sont disponibles à la SAQ. Jusqu'à maintenant, j'aime bien les bojos 2016 bâtis sur la fraîcheur. Le Foillard est dans la même lignée. Rubis assez foncé, le nez est sur la cerise presque confite, légèrement végétal chapeauté par de beaux arômes fumés. La bouche est fruitée, souple, goulayante avec une belle acidité. Très floral en rétro. Du bon gamay pas compliqué. Je ne sais pas si c'est moi mais j'ai l'impression que les deux derniers millésimes s'écartent de plus en plus de l'étiquette Foillard plus masculine aux arômes de fleurs mauves, légèrement anisés et animais avec plus de matière. Je les perçois plus féminins. J'aimerais avoir votre avis là-dessus.

J'en ai acheté aussi et à la lumière de tes commentaires Michelle, bien hâte d"y gouter aussi.

Acheté et bu aussi. Foillard c'est bon!
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3125
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Michelle Champagne le Ven 30 Mar 2018 - 12:17

Merci pour la rétro sur Foillard. Je semble avoir fait une mauvaise lecture de la typicité de son Morgon. Je ne sais pas quel millésime m'a aligné sur un profil plus masculin. scratch  Et ce n'était certainement pas le 2015. Il demeure que c'est du bon gamay qui ressemble plus à un Fleury qu'un Morgon.
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1722
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Patrick Désy le Sam 31 Mar 2018 - 1:57

Deux vins "naturels" à souligner:

Le Cloud 2015, Prieuré-Roch, Ladoix
Un des derniers ajouts au carré de sable d’Henri-Frédéric Roch, cogestionnaire du légendaire Domaine de la Romanée-Conti. La parcelle « Le Cloud » couvre 2,16 ha dont 1,68 ha est en rouge (pinot) et 0,49 ha en blanc (chardonnay). Selon mes infos, Roch a pressé des raisins millerandés. Les rendements sont ridiculement bas. À L’œil, à travers la bouteille, le vin paraît trouble, laiteux et dense. Épurée, la capsule transparente de plastique porte les sigles (cosmique/First Nation) du domaine et se détache facilement. Une fine couche de cire molle recouvre le bouchon. Pas de dégât en introduisant la vrille. Ça glisse tout seul. Longueur de bouchon étonnante pour un vin de ce rang et rappelle ceux de Gaja et Quintarelli. Couleur jaune dorée et brillant avec reflets verdoyants. Finement trouble. On devine qu’il y a pu avoir un peu de macération pelliculaire, ce que mes recherches confirment. Dans les premières heures, le nez comme la bouche m’ont paru discrets. Des parfums frais de fruits blancs, de fleur, de sésame et de menthe. En bouche, le vin est dense et moelleux à la fois. Énergique, volumineux, long, austère. Longue finale structurelle, sèche et saline. Au réchauffement, il devient plus agrippant et se complexifie. Malgré ses limites et qu’on puisse trouver plusieurs options dans cette gamme de prix, l’exercice de style singulier et l’équilibre du vin sont remarquables. Je vais patienter 4-5 ans pour la prochaine.
16,5-17/20

Le Ginglet 2016, Bornard, Arbois-Pupillin
Mon orangeade préférée! Du trousseau poussant sur des graviers et un sous-sol de marne rouge. Plus léger que la cuvée Garde Corps. Robe pâle avec teintes d’orange sanguine. Ma Gazelle m’a demandé si c’était du vin orange... Nez intense et affreusement repoussant à l’ouverture. Du gros nature sale. Sauf que la bouche nous rassure immédiatement. À un piont tel que c'en est déstabilisant. Nourrie, d’une grande finesse, énergique et soyeux avec toujours une impression de croquer dans le fruit. Longueur appréciable. Comment une telle dichotomie « nez de merde » et « bouche magique »  peut exister?!? Après 16-18 heures d’ouverture, le nez s’est métamorphosé et offre une complexité que l’on retrouve dans les grands vins. Tonalités de groseille, poivre rose, gomme de pin, cumin, rhubarbe, tomate confite avec un fond animal qui persiste. La bouche n’a pas pris une ride. Si vous connaissez un aréna qui sert de l’orangeade qui ressemble à ça, merci de me faire signe.
17/20
avatar
Patrick Désy

Messages : 321
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Frederick Blais le Sam 31 Mar 2018 - 16:37

Quinta da Costa De Pinhao, Gradual 2014, Douro

J'ai découvert ce producteur l'an dernier et je ne me tanne pas d'en boire!  Autrefois le proprio vendait l'entièreté de sa production, maintenant il a réussi à convaincre ses partenaires familiaux de se lancer dans l'aventure.  Il commence en 2013 tranquillement à préserver ses meilleurs parcelles pour faire des supers vins de table et de vendre le reste pour apporter une stabilité financière.

C'est lorsqu'il a découvert la qualité des vins que Niepoort faisait à partir de ses vignes que l'idée commença à mijoter.  C'est donc sans surprise si aujourd'hui Luis Seabra vinifie ses vins, lui qui auparavant vinifiait chez Niepoort.

La quinta est situé entre 300-400 mètres d'altitude sur la rive est de la rivière Pinhao, endroit plein de chaleur mais réputé pour la fraicheur et la finesse de ses Porto.

Le Gradual est son entré de gamme, 5 euros départ chais.  D'une jolie couleur rubis, clair, saturation moyenne, le vin tire 12,5%.  Au nez un complexe éventail de fraicheur avec des notes florales, cerises fraiches, fumé, minéral, chocolaté.  La bouche s'ouvre avec une sévérité que j'apprécie sur les fruits acidulés et les tannins finement tissés.  Le milieu de bouche continue en harmonie, plein de fruit printaniers, les tannins, l'acidité et la chaire offrent vraiment une tension méconnaissable pour le Douro.  Finale agréable sur les notes de cerises, fumé, minéral 16.5-17/20 j'ai vraiment beaucoup de plaisir à boire ce vin, je l'ai suivis sur une semaine et il ne faiblit pas du tout.  À suivre!!!

Michelle tu devrais importer ce vin Wink
avatar
Frederick Blais

Messages : 2065
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Michelle Champagne le Dim 1 Avr 2018 - 10:31



Simon m'a allumé avec ses Tessons et j'ai donc ouvert mon unique bouteille rapportée de voyage!

Couleur paille au reflet doré très brillant. Pas très exubérant mais de belles notes florales et de fruits à chair blanche.

Moi: Wow! Quelle belle acidité!
Mon chum: Y connaît ça M. Maserati! C'est rare que l'on boit un blanc aussi raffiné...(ouch! ça fait mal!)
Moi: Effectivement, c'est très raffiné, fin, élégant, subtil, long. Le bois est tellement bien dosé que je ne suis pas à Meursault mais à Chablis pour ses notes salines et iodées. Note à moi-même, je n'achète pas assez de Meursault...Beaucoup de plaisir! cheers
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1722
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Yves Martineau le Dim 1 Avr 2018 - 11:23

c'est un récent cr d'Alain qui m'a fait rappeler qu'il me restait cette bouteille:

Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape 2004
Un vin léger doté d'une texture presque bourguignonne! C’est élégant et fin, délicieux, dans un style qui n'a rien à voir avec la proverbiale puissance de l’appellation. Pas très long ni profond, mais d'un équilibre exemplaire, ça se boit tout seul avec grand plaisir. À boire sans tarder. 91 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5744
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Jonathan Marquis le Dim 1 Avr 2018 - 12:16

Yves Martineau a écrit:c'est un récent cr d'Alain qui m'a fait rappeler qu'il me restait cette bouteille:

Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape 2004
Un vin léger doté d'une texture presque bourguignonne! C’est élégant et fin, délicieux, dans un style qui n'a rien à voir avec la proverbiale puissance de l’appellation. Pas très long ni profond, mais d'un équilibre exemplaire, ça se boit tout seul avec grand plaisir. À boire sans tarder. 91 pts

Est-ce un millésime difficile (et de coccinelle) comme d’autres endroits ailleur?
avatar
Jonathan Marquis

Messages : 1060
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 32
Localisation : Morin-Heights

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Yves Martineau le Dim 1 Avr 2018 - 12:58

Non, 2004 est une bonne année dans l'ensemble à Châteauneuf, sans être une année de grande garde. Je pense que la plupart des vins gagneraient à être bus prochainement.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5744
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Alain Roy le Dim 1 Avr 2018 - 16:17

Yves Martineau a écrit:c'est un récent cr d'Alain qui m'a fait rappeler qu'il me restait cette bouteille:

Château de Beaucastel Châteauneuf-du-Pape 2004
Un vin léger doté d'une texture presque bourguignonne! C’est élégant et fin, délicieux, dans un style qui n'a rien à voir avec la proverbiale puissance de l’appellation. Pas très long ni profond, mais d'un équilibre exemplaire, ça se boit tout seul avec grand plaisir. À boire sans tarder. 91 pts

Salut Yves ! Il m'en reste une, tu crois que ça ne vaudrait pas la peine de la garder quelques années encore genre ? C'est vrai que c'est bon en ta là maintenant !
avatar
Alain Roy

Messages : 2199
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Yves Martineau le Dim 1 Avr 2018 - 21:43

Alain, je pense qu'il va se garder mais pas s'améliorer. Il va lentement, graduellement décliner sur une dizaine d'années à mon avis.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5744
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Patrick Essa le Lun 2 Avr 2018 - 10:48

Michelle Champagne a écrit:

Simon m'a allumé avec ses Tessons et j'ai donc ouvert mon unique bouteille rapportée de voyage!

Couleur paille au reflet doré très brillant. Pas très exubérant mais de belles notes florales et de fruits à chair blanche.

Moi: Wow! Quelle belle acidité!
Mon chum: Y connaît ça M. Maserati! C'est rare que l'on boit un blanc aussi raffiné...(ouch! ça fait mal!)
Moi: Effectivement, c'est très raffiné, fin, élégant, subtil, long. Le bois est tellement bien dosé que je ne suis pas à Meursault mais à Chablis pour ses notes salines et iodées. Note à moi-même, je n'achète pas assez de Meursault...Beaucoup de plaisir! cheers

Nan mais c’est quoi cette étiquette!!!?
Est-moi qui en ai rêvé où mes yeux me jouent des tours!!-))
avatar
Patrick Essa

Messages : 1023
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 56
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Michel Therrien le Lun 2 Avr 2018 - 11:02

Effectivement un ajout sous Tessons?

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8222
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Michelle Champagne le Lun 2 Avr 2018 - 12:08

Patrick Essa a écrit:
Michelle Champagne a écrit:

Simon m'a allumé avec ses Tessons et j'ai donc ouvert mon unique bouteille rapportée de voyage!

Couleur paille au reflet doré très brillant. Pas très exubérant mais de belles notes florales et de fruits à chair blanche.

Moi: Wow! Quelle belle acidité!
Mon chum: Y connaît ça M. Maserati! C'est rare que l'on boit un blanc aussi raffiné...(ouch! ça fait mal!)
Moi: Effectivement, c'est très raffiné, fin, élégant, subtil, long. Le bois est tellement bien dosé que je ne suis pas à Meursault mais à Chablis pour ses notes salines et iodées. Note à moi-même, je n'achète pas assez de Meursault...Beaucoup de plaisir! cheers

Nan mais c’est quoi cette étiquette!!!?
Est-moi qui en ai rêvé où mes yeux me jouent des tours!!-))

Ha!Ha! J'ai fait un petit clin d'œil à votre commentaire:

"Va falloir que je mette le trident sur la bouteille pour combiner Les plaisir!!" Wink
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1722
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par PhilippeGingras le Mer 4 Avr 2018 - 12:59

2015 Domaine J. Chamonard Morgon Le Clos de Lys

Oui je bois encore !
Un 2015 qui n'est pas lourd du tout.Sur la cerise et les bleuets et un côté très floral (violette).Ça se boit très bien sur deux jours.Longueur moyenne mais en bouche c'est délicieux.
90 pts
avatar
PhilippeGingras

Messages : 1097
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 36
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Yves Martineau le Mer 4 Avr 2018 - 13:44

Michelle Champagne a écrit:
Ha!Ha! J'ai fait un petit clin d'œil à votre commentaire:

"Va falloir que je mette le trident sur la bouteille pour combiner Les plaisir!!" Wink

Michelle, n'étant pas un gars de char, j'ai mis du temps à la comprendre mais elle est excellente! lol!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5744
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Arnaud Bridon le Mer 4 Avr 2018 - 14:06

PhilippeGingras a écrit:2015 Domaine J. Chamonard Morgon Le Clos de Lys

Oui je bois encore !
Un 2015 qui n'est pas lourd du tout.Sur la cerise et les bleuets et un côté très floral (violette).Ça se boit très bien sur deux jours.Longueur moyenne mais en bouche c'est délicieux.
90 pts

et cela vieilli super bien!!

Arnaud Bridon

Messages : 105
Date d'inscription : 22/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 mars 2018

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum