Derniers sujets
» Grêle sur Bordeaux: DRAMATIQUE!
Hier à 20:01 par Pierre Séguin

» Semaine caniculaire du 15 juillet 2018
Hier à 16:02 par Pierre Beauregard

» Bornard Le Ginglet 2016
Ven 20 Juil 2018 - 12:30 par Michelle Champagne

» Dégustation bières
Jeu 19 Juil 2018 - 15:19 par PhilippeGingras

» Arrivage Cellier du jeudi
Jeu 19 Juil 2018 - 10:28 par Vincent Messier-Lemoyne

» Décès Auguste Clape
Mer 18 Juil 2018 - 9:42 par Patrick Désy

» La France est championne de la Coupe du monde 2018!
Mar 17 Juil 2018 - 7:32 par Patrick Essa

» Semaine du 8 juillet 2018
Lun 16 Juil 2018 - 12:22 par PhilippeGingras

» Dégustations domaines Bourgogne blanc!
Dim 15 Juil 2018 - 16:50 par Mario Vaillancourt

» Les Bourguignols sont nés
Sam 14 Juil 2018 - 14:10 par Vincent Messier-Lemoyne

» Hécatomble à Wimbledon 2018!
Sam 14 Juil 2018 - 11:15 par Michel Therrien

» Les Lauriers de la Gastronomie
Ven 13 Juil 2018 - 21:00 par Alexandre Deslauriers

» Les 10 meilleurs restos AVV de Montréal selon Chesterman
Ven 13 Juil 2018 - 10:23 par Michel Therrien

» Snobez-vous les négociants?
Jeu 12 Juil 2018 - 18:57 par Jean-Philip Journeault

» Le Berge Vin
Lun 9 Juil 2018 - 22:43 par Frederick Blais

Juillet 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Semaine du 4 mars 2018

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Semaine du 4 mars 2018

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 5 Mar 2018 - 20:25

Deux magnifiques blancs hier soir, tous deux encore bien jeunes :

Raveneau Mont Mains chablis 1er cru 2008 : Couleur pâle. Nez chablisien avec agrumes, fruits blancs, notes lactées et embruns marins. On ne réinvente pas ici la roue aromatique, mais c’est fichtrement bien rendu. Attaque déliée, texture finement satinée, milieu de bouche aérien, mais doté d’une réelle concentration. Finale qui se tend, iodée et de belle longueur. Excellent.

Ramonet Caillerets chassagne-montrachet 1er cru 2008 : Couleur un rien plus foncée. Nez de fruits jaunes mûrs, avec des touches de crème anglaise, de menthe sauvage et de fumée. Bouche concentrée et puissante, toute en muscles et en sève. Un vin de cailloux dense et profond, vineux et très long, dévoilant une belle complexité. Excellent, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7795
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Frederick Blais le Mar 6 Mar 2018 - 10:33

Michel Juillot Corton Charlemagne 1999 Bouteille de 3L Belle couleur jaune paille, Belle amplitude au nez sur des notes beurrés, herbes fraîches, fruit mur. La bouche est soyeuse, profonde, sur des notes de fruits et beurres surtout, finale lisse et minérale d'une bonne longueur. Très beau vin!
avatar
Frederick Blais

Messages : 2053
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Yves Martineau le Mar 6 Mar 2018 - 12:26

3 litres de Corton 1999!! ça part un beau party Cool
avatar
Yves Martineau

Messages : 5674
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Alain Roy le Mar 6 Mar 2018 - 13:22

Hermitage 2005, domaine Belle, acheté en 2008, 75$.

Une robe d'allure jeune, d'un rouge écarlate, brillant, soutenu et clair. Bouquet bonbon de fruits noirs confits, de cassonade, d'herbes de Provence ! 100% syrah les Hermitage ? Ce cru me donne plutôt l'impression de boire un cnp cochon ! L'entrée est souple, franche, fraîche et présente un fruité noir pulpeux, doucereux et opulent sur une tension de bon aloi et des amers timides. La finale est sur le sucre, le fruit noir cuit, le pruneau et aussi feeling de menthe, un boisé un peu trop appuyé et elle râpe légèrement le palais, probablement des tanins pas encore fondus. Aucune lourdeur cependant, une grande jeunesse, beaucoup de plaisir pour ce cru que je trouve particulier. Faut dire que j'ai très rarement dégusté des Hermitage. Je m'attendais comme à plus de finesse mais somme toute je trouve ça très bon. Le 3/4 sifflée, j'aime plus ça que je semble le dire !

Lendemain: ouais pas la grande finesse, mais super gouleyant et encore très jeune.

avatar
Alain Roy

Messages : 2166
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Arnaud Bridon le Mar 6 Mar 2018 - 14:08



Line-up de fin de semaine et début de semaine:

1 Coup de coeur
2 Vins excellents
3 vins très très bons
1 vins de glou glou
1 je sais pas trop

A suivre quelques commentaires... et le dévoilement de ce mini classement

Arnaud Bridon

Messages : 90
Date d'inscription : 22/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Alexandre Deslauriers le Mar 6 Mar 2018 - 16:55

Pour la relâche, en famille et avec les amis, on en profite pour se faire plaisir avec quelques belles bouteilles de vins... Voici quelques-une des bouteilles qui ont retenues mon attention jusqu'à présent:

Chassagne-Montrachet 1er Cru Morgeot 2009 Domaine Henri Germain

Bouteille bu en pêchant sur la glace! Superbe fraîcheur pour un 2009. Nez de fruits jaune et sur la minéralité. La bouche est plutôt ronde, légèrement boisé mais se tend en finale avec de la fraîcheur. Une belle surprise que ce 2009! Sur son plateau actuellement.

Château Rayas 2003 Châteauneuf-du-Pape
Quelle belle surprise que ce Rayas. Incroyable fraîcheur dans un millésime très chaud. Les notes plus typique de fraises, d'agrumes ne sont pas aussi présentes que dans d'autres millésimes mais on y reconnait la signature Reynaud. La bouche est enveloppante mais sans être lourde et la finale perdure pendant de longues secondes... La bouteille s'est vidée très rapidement à 4! Sur son plateau actuellement, mais il n'y a aucune presse à ouvrir... Je ne vois pas dans combien de temps ce vin pourrait être sur son déclin tant il me semble immortel et béni des dieux!

Mazis-Chambertin 2008 Domaine Armand Rousseau
Une belle bouteille pour un cru qui est parfois plus simpliste. Des fruits rouges, des pétales de roses et une petite touche d'eau d'érable qui au départ m'amenait plus du côté de Chambolle. Au dévoilement, ça ressemble effectivement le nez plus typé Rousseau selon moi. En bouche, c'est frais mais sans avoir l'acidité parfois agaçante que l'on peut retrouver avec certains 2008. Sans être la plus profonde, cette bouche nous donne un beau plaisir et présente une belle classe qui donne envie de reprendre une gorgée...
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1173
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Michelle Champagne le Mar 6 Mar 2018 - 17:45

Alexandre Deslauriers a écrit:Pour la relâche, en famille et avec les amis, on en profite pour se faire plaisir avec quelques belles bouteilles de vins... Voici quelques-une des bouteilles qui ont retenues mon attention jusqu'à présent:

Chassagne-Montrachet 1er Cru Morgeot 2009 Domaine Henri Germain

Bouteille bu en pêchant sur la glace! Superbe fraîcheur pour un 2009. Nez de fruits jaune et sur la minéralité. La bouche est plutôt ronde, légèrement boisé mais se tend en finale avec de la fraîcheur. Une belle surprise que ce 2009! Sur son plateau actuellement.

Château Rayas 2003 Châteauneuf-du-Pape
Quelle belle surprise que ce Rayas. Incroyable fraîcheur dans un millésime très chaud. Les notes plus typique de fraises, d'agrumes ne sont pas aussi présentes que dans d'autres millésimes mais on y reconnait la signature Reynaud. La bouche est enveloppante mais sans être lourde et la finale perdure pendant de longues secondes... La bouteille s'est vidée très rapidement à 4! Sur son plateau actuellement, mais il n'y a aucune presse à ouvrir... Je ne vois pas dans combien de temps ce vin pourrait être sur son déclin tant il me semble immortel et béni des dieux!

Mazis-Chambertin 2008 Domaine Armand Rousseau
Une belle bouteille pour un cru qui est parfois plus simpliste. Des fruits rouges, des pétales de roses et une petite touche d'eau d'érable qui au départ m'amenait plus du côté de Chambolle. Au dévoilement, ça ressemble effectivement le nez plus typé Rousseau selon moi. En bouche, c'est frais mais sans avoir l'acidité parfois agaçante que l'on peut retrouver avec certains 2008. Sans être la plus profonde, cette bouche nous donne un beau plaisir et présente une belle classe qui donne envie de reprendre une gorgée...

Vive la semaine de relâche! cheers
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1678
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Simon Dagenais le Mar 6 Mar 2018 - 21:04

Dégusté dernièrement:

Domaine Joblot, Cru Clos du Cellier Aux Moines, 2013:
Robe rubis dense;
Nez intense avec beaucoup de petits fruits rouges sauvages (cerises & framboises). Dimension florale très présente & plus intense avec le temps. Épices omniprésentes & léger aspect de ronce mouillée. Belle ensemble harmonieux & invitant.
Attaque sur les petits fruits rouges, acidité bien présente, finale longue & sur les épices. Tannins asséchants en finale. Élégant & gourmand.

Fattoria dei Barbi, Brunello di Montalcino, 2010:
Oeil rubis sombre mais limpide;
Nez austère, plutôt fermé. Fruité en arrière plan, légères notes d'anis. Très légère touche florale, alcool perceptible & pointe de cerise à l'eau de vie.
Bouche tout aussi austère que le nez, sec, finale asséchante. Fruité quasiment effacé, ensemble muet, tout semble en retenue. Structure prend toute la place. Longueur moyenne. Bref, pas des plus agréable... Journée racine? Dégustateur pas "phase"??? Je ne sais pas... Je souhaite que les autres bouteilles en cave seront plus harmonieuses!

Georges Descombes Morgon Vieilles Vignes, 2009:
Oeil rubis dense;
Nez sur un fruité élégant & léger, notes florales & épicés bien fondues à l'ensemble. Les notes d'épices prennent plus de place avec le temps. Tout semble en place dans ce bouquet.
Bouche tout aussi élégante que le nez, fruité subtil & en arrière plan. Longueur moyenne, finale sur les épices & la pierre concassé. Superbe équilibre & tout comme le nez, on sent que tout est bien intégré & en place. Impression que les saveurs se fondent entre eux, ce qui est agréable mais en même temps, les saveurs semblent aussi être en train de s'effacer. Agréable & facile à apprécier.

Salutations
avatar
Simon Dagenais

Messages : 82
Date d'inscription : 02/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Frederick Blais le Mer 7 Mar 2018 - 6:47

Domaine de la Romanée Conti La Tâche 2012: Couleur cerise au reflet grenat. Au nez on reconnaît la signature épicée du Domaine, très fin, florale, terre humide, paille, le tout de bonne intensité et complexité. En bouche c'est très fin, plutôt droit, fruit acidulé, grande équilibre, fraicheur et pureté. En milieu de bouche les tannins sont peu présent mais tissés serrés. 17.5/20

Le vin a été servi à l'aveugle, j'étais sur un vin de la DRC mais du millésime 2007. Peu de couleur, très fin, structure légère et grande buvabilité.
avatar
Frederick Blais

Messages : 2053
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Patrick Ayotte le Mer 7 Mar 2018 - 7:23

En visite chez mon jeune frère, j'en ai profité pour ouvrir des vins avec une bonne buvabilité Smile



Domaine Thymiopoulos Atma 2016
Couleur doré léger. Arômes d'agrumes comme le pamplemousse et l’orange sanguine, de fleurs puis d’une belle salinité. En bouche les mêmes saveurs reviennent, avec une acidité moyenne, mais surtout une belle rondeur. Le vin est expressif et très floral. Tout simplement délicieux. Bon RQP. Bien+ (88)
Assemblage atypique de 70% Xinomavro et 30% Malagousia

Domaine Laurent Martray Brouilly Vieilles Vignes 2016
Couleur rubis moyennement sombre et légèrement violacé. Arômes de fruits rouges et noirs, d’épices, il y a un peu de réglisse aussi, de fleurs et de terre. Bonne dose de fruit en bouche avec un peu de mâche, un niveau d'acidité un peu limite (bas), mais quelle buvabilité! Le fruit croquant du vin appelle une gorgée après l'autre. Un vin de soif! Très bien (89)

Populis Wine Reversée Carignane Mendocino County 2015
Couleur rubis moyen. Arômes fruités de baies foncées, avec un peu de fleurs et de terre. Le vin est invitant comme s'il demandait de participer à son propre party! En bouche le vin donne l’impression de prendre de grandes bouchées de raisins concorde et bleutés, bien mûrs (mais pas cuits) avec de la crème. Le fruit est si croquant et goûteux avec beaucoup de fraîcheur. C’est juste incroyablement bon! Excellent (91), mais facteur plaisir bien plus élevé (95!)


avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3117
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Stéphanie Chénier le Mer 7 Mar 2018 - 7:45

Domaine Jean-Paul et Benoît Droin Chablis Grand Cru Les Clos et Vaudésir 2012
Les Clos est le plus complexe et complet des deux, empreint d'une belle minéralité. Le Vaudésir est plus costaud que ce que je vois habituellement dans ce cru que je trouve davantage floral et délicat chez d'autres producteurs ou sur d'autres millésimes.  Au départ je me lançais en Côte-de-Beaune à l'aveugle, mais le style chablisien se révèle à l'aération. Il faut vraiment les aérer ces Droin.  Une préférence nette pour Clos.

Domaine Marquis d'Angeville Volnay 1er cru Champans 1999
Acheté dans la vente Prestige & Patrimoine.
Ce vin est bon à l'ouverture puis décline rapidement après quelques minutes dans le verre. Malheureusement trop évolué. Une occasion d'appprendre quand je désire boire mes 1ers crus de ce producteur: je dirais entre 10 et 15 ans.

BÉMOL: conservation peut-être pas optimale, comme plusieurs vins de cette vente... Je ne veux pas juger le vigneron sur cette seule bouteille!

Domaine Dujac Morey-Saint-Denis 2010
Mon meilleur MSD de Dujac jusqu'à maintenant.  Les autres fois j'ai bu des millésimes plus jeunes et la réduction prononcée du style du vigneron m'a déçue.  Ici, je vois qu'il faut user de patience, car ce vin est super, de niveau supérieur à son rang. On sent beaucoup l'expression du terroir, la terre humide, la minéralité, sans aucun signe d'évolution excessive.  On est à mi-chemin entre les arômes primaires du fruit et tertiaires du terroir: à point pour moi.

Domaine Bruno Clair Gevrey-Chambertin 1er cru Clos St-Jacques 2006
Jeune, encore beaucoup trop jeune!  Beaucoup de fruits noirs et d'épices, une bouche enrobante mais pas de tannins asséchants.  On sent la complexité potentielle qui demeure cachée derrière le rideau.  À attendre.


Dernière édition par Stéphanie Chénier le Ven 9 Mar 2018 - 17:43, édité 1 fois
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1827
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Michelle Champagne le Mer 7 Mar 2018 - 8:10

Patrick Ayotte a écrit:

Domaine Laurent Martray Brouilly Vieilles Vignes 2016
Couleur rubis moyennement sombre et légèrement violacé. Arômes de fruits rouges et noirs, d’épices, il y a un peu de réglisse aussi, de fleurs et de terre. Bonne dose de fruit en bouche avec un peu de mâche, un niveau d'acidité un peu limite (bas), mais quelle buvabilité! Le fruit croquant du vin appelle une gorgée après l'autre. Un vin de soif! Très bien (89)

Hier, j'ai ouvert le Chenas 2016 de Pascal Aufranc et j'ai été agréablement surprise. Belle note de fumée au nez, fruité et épicé en bouche. Légère pointe végétale en finale. L'ensemble était frais, goûteux et salivant. Du bon gamay d'un millésime moyen qui malgré tout semble avoir produit de belles choses. cheers

avatar
Michelle Champagne

Messages : 1678
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Michelle Champagne le Mer 7 Mar 2018 - 8:53

Tranche de vie:

Moi: et puis, comment trouves-tu le vin?

Mon chum: très bon, je n'ai aucun problème avec ce vin. Je sens que je vais passer une très belle soirée pendant que tu vas dormir durant les Oscars.... Rolling Eyes

Moi: il s'agit du pinot à Patrick Essa

Mon chum: Sleep

Moi: ben oui, le Domaine Buisson-Charles que nous avons visité

Mon chum: Sleep

Moi: nous avons dégusté une série de blancs, ben voyons, aucun souvenir?

Mon chum: scratch

Moi: mais oui, celui qui avait une Maserati!

Mon chum: ah oui, lui!  Idea

Bon, on a les repères que l'on peut..... Laughing

Donc, j'ai goûté à nouveau ce pinot afin de vérifier si l'élevage était aussi dominant que les commentaires lus précédemment. Oui, il y a de l'élevage mais pour moi, il est bien dosé et en total harmonie avec le fruit. Ce vin a besoin de beaucoup d'air pour bien se livrer. Mais bon, en comparaison avec d'autres vins, je peux comprendre.
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1678
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Yves Martineau le Mer 7 Mar 2018 - 10:06

Michelle, tu devrais nous faire plus souvent des tranches de vie!! Very Happy

Ce contraste entre les wine geeks et la population normale pourrait alimenter une télésérie de capsules du style "Un gars, une fille" !!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5674
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Simon Grenier le Mer 7 Mar 2018 - 10:52

Bu sur trois jours - Buisson-Charles, Haute Couture, Bourgogne 2015: nez sur la réserve le premier soir qui se révèle peu à peu à l'aération. Fruits noirs et aspect floral domineront le troisième soir. Une bouche gourmande et pleine, longueur moyenne et matière bien présente le premier soir. Ça s'intègre un peu plus à la fin de l'exercice, affichant des saveurs florales et épicées. Il a clairement gagné en dimension. Beau travail M. Essa, c'est un vin qui m'a beaucoup plu.

Simon Grenier

Messages : 577
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Yves Martineau le Mer 7 Mar 2018 - 17:56

Domaine du Cayron Gigondas 2010
Un bon gigondas plein, fruité, avec une belle fraîcheur. Bel équilibre, l’alcool est en retrait au profit du fruit. 2010 est un superbe millésime dans la région et celui-ci en illustre bien les vertus. Encore jeune, il sera bon pour au moins dix ans encore. 91 pts

Cécile Tremblay Nuits St. Georges Albuca 2011
Nez suave de ronces.
Bouche avec de la poigne mais très bien domptée. Le vin est racé et noble, pur, savoureux et aérien. La finale évoque presque Chambolle par la finesse de ses tanins. À point, délicieux. 90-91 pts
Toute une performance pour le millésime et un Villages

Domaine de l'Alliance Sauternes 2014
Meilleur après deux jours d’ouverture.
Superbe nez expressif d’abricots et de litchi. Bouche encore très jeune, avec une belle acidité. C’est goûteux et long, plein de fruit exotique, une belle gourmandise. 92+ pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5674
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Michel Therrien le Mer 7 Mar 2018 - 18:37

Deux beaux vins d'appellation communale.

Chablis Dessus La Carrière 2015, Domaine Gilbert Picq et Fils
La robe est jaune paille.
Bouquet de pierres chaudes, écorce orange, une touche de miel et de citrons.
Bouche fine et droite avec un juste un gras de milieu de bouche donnant du relief, l'acidité est moyenne mais l'impression crayeuse et quasi tactile de la belle finale apporte fraîcheur et tenue. Très joli vin bien au dessus de son niveau d'appellation. Seulement en inox et vendange mécanique (peut-être pas cette cuvée mais 2 ha).....deux surprises.
16-16,5/20. Belle réussite et bel achat....en reste 5.

Vosne-Romanée 2009, Mugneret-Gibourg
La robe est rubis moyenne à foncée.
Fruité noir, épices noires avec fond un peu confit et des notes fumées.
Bouche droite, peu grasse, tannins abondants et fins, finale longue et épicée. Enfin digéré son bois. Belle bouteille.
16,5/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8122
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Jean-Frédéric Laberge le Mer 7 Mar 2018 - 21:27

Claire Naudin, Ladoix 1er Cru La Corvée 2014
J'adore les vins de Claire Naudin, contrairement à ceux du père, très ordinaires.  Couleur pâle, quelque peu trouble, bouquet de petits fruits rouges et d'agrumes, le côté vert de la vendange entière ressort avec finesse. Croquant en bouche, fruits rouges acidulés, du bonbon presque. Bel équilibre et dangereusement digeste. (L'achat du 2015 qui vient d'arriver est de mise)

Giovanni Canonica, Barolo Paiagallo 2012
Couleur pourpre non saturée, bouquet de "crush" raisin, mélangé aux herbes et aux fleurs. On retrouve en bouche cette touche du "crush" avec cette masse tannique qui agrippe bien sans assécher, l'équilibre et la finesse lui donnent une belle accessibilité dès maintenant. Très beau!

Pierre-Yves Colin-Morey, Saint-Aubin 1er cru La Chatenière 2015
Les vins de Pierre-Yves sont clairement au top et encore à ce jour un rapport qualité-prix difficile à battre en Bourgogne (il faut en profiter avant que ça pète). Belle couleur dorée très pâle, bouquet enivrant de tarte citron, de fleurs blanches, d'un léger boisé noble. La bouche est bien tendue pour 2015 (très P-Y-C-M), grande concentration et matière mais d'un équilibre parfait. Déjà fort complexe et se goute relativement bien en ce moment. Grand Saint-Aubin!
avatar
Jean-Frédéric Laberge

Messages : 155
Date d'inscription : 26/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Yves Martineau le Mer 7 Mar 2018 - 21:50

Rapport q/p.....ouin....Je sais que tout est relatif, mais tu crois que des vins de Saint-Aubin, si bons soient-ils, peuvent monter beaucoup plus haut que 90$?
avatar
Yves Martineau

Messages : 5674
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Jean-Frédéric Laberge le Mer 7 Mar 2018 - 21:55

Yves Martineau a écrit:Rapport q/p.....ouin....Je sais que tout est relatif, mais tu crois que des vins de Saint-Aubin, si bons soient-ils, peuvent monter beaucoup plus haut que 90$?

En ce moment 75$ et je vois les prix monter à plus de 125-140$ d'ici peu. Tous les tops restos se battent pour en avoir. Bien sûr il faut aimer la tension. C'est comme Arnaud Ente, les prix ont doublés en 3 ans mais c'est bon en maudit encore pour le prix élevé.

Du Aligoté de Dauvenay à 400$-500$ et les gens payent. À 150$, je te dirais que cet Aligoté le vaut presque (l'Aligoté est un cépage bien supérieur à ce que les gens pensent en général). À l'aveugle c'est très drôle ce genre de vins, ça peut clancher des gc de Raveneau! Wink

Un peu aussi comme les Chenin de Richard Leroy, ça sort à 75$ et les gens payent sur le second marché 150$. À 150$ à la sortie Richard va tout vendre en cliquant des doigts. La demande pour ce style est très très forte.
avatar
Jean-Frédéric Laberge

Messages : 155
Date d'inscription : 26/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Ludwig Desjardins le Mer 7 Mar 2018 - 23:43

87,25$ Chateniere de PYCM

Ludwig Desjardins

Messages : 4687
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Jean-Frédéric Laberge le Mer 7 Mar 2018 - 23:49

Ludwig Desjardins a écrit:87,25$ Chateniere de PYCM

Tu as raison, j'avais mes prix avant taxes. Toujours dans le contexte des prix de Bourgogne, ça demeure un bon rapport qualité prix vu la qualité et le style du producteur.
avatar
Jean-Frédéric Laberge

Messages : 155
Date d'inscription : 26/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Patrick Essa le Jeu 8 Mar 2018 - 0:45

Michelle Champagne a écrit:Tranche de vie:

Moi: et puis, comment trouves-tu le vin?

Mon chum: très bon, je n'ai aucun problème avec ce vin. Je sens que je vais passer une très belle soirée pendant que tu vas dormir durant les Oscars.... Rolling Eyes

Moi: il s'agit du pinot à Patrick Essa

Mon chum: Sleep

Moi: ben oui, le Domaine Buisson-Charles que nous avons visité

Mon chum: Sleep

Moi: nous avons dégusté une série de blancs, ben voyons, aucun souvenir?

Mon chum: scratch

Moi: mais oui, celui qui avait une Maserati!

Mon chum: ah oui, lui!  Idea

Bon, on a les repères que l'on peut..... Laughing

Donc, j'ai goûté à nouveau ce pinot afin de vérifier si l'élevage était aussi dominant que les commentaires lus précédemment. Oui, il y a de l'élevage mais pour moi, il est bien dosé et en total harmonie avec le fruit. Ce vin a besoin de beaucoup d'air pour bien se livrer. Mais bon, en comparaison avec d'autres vins, je peux comprendre.

Merci Michelle pour ce dialogue drolatique finement écrit!
Va falloir que je mette le trident sur la bouteille pour combiner Les plaisir!!
avatar
Patrick Essa

Messages : 1021
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 56
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Patrick Essa le Jeu 8 Mar 2018 - 0:49

Simon Grenier a écrit:Bu sur trois jours - Buisson-Charles, Haute Couture, Bourgogne 2015: nez sur la réserve le premier soir qui se révèle peu à peu à l'aération. Fruits noirs et aspect floral domineront le troisième soir. Une bouche gourmande et pleine, longueur moyenne et matière bien présente le premier soir. Ça s'intègre un peu plus à la fin de l'exercice, affichant des saveurs florales et épicées. Il a clairement gagné en dimension. Beau travail M. Essa, c'est un vin qui m'a beaucoup plu.

Le nombre de ce chronique sur ce Bourgogne est assez sidérant et au fond je ne péris que remercier tout ceux qui nous font confiance. On apprend plein de choses sur vos sensations en vous lisant.
2016 est en bouteille...j’ai hâte de le faire déguster à Maître Martineau qui vient la semaine prochaine...
avatar
Patrick Essa

Messages : 1021
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 56
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Stéphanie Chénier le Ven 9 Mar 2018 - 18:26

Clos Rougeard Brézé 2010
Mon meilleur chenin blanc bu jusqu'à maintenant. PNP. Très peu de notes oxydatives, à peine perceptible avec les entrées de fruits et rillettes de canard (poires pochées, biscuits spéculos et pommes caramélisées, macarons à l'orange). L'accord était superbe. Les arômes de pommes mûres et l'acidité bien maîtrisée en font un chenin équilibré, d'une texture incroyablement délicate.

Clos Rougeard Saumur-Champigny Les Poyeux 2009 VS 2010
L'effet du millésime est vraiment tangible ici: le 2009 est puissant, m'orientant davantage vers Le Bourg, alors que le 2010 démontre davantage le côté "bourguignon" des Poyeux, avec la délicatesse des tannins et l'équilibre.  2 grands vins émouvants.

Domaine Bruno Clair Chambolle-Musigny Les Véroilles 2005
Mon meilleur village de Bruno Clair jusqu'à maintenant.  Encore beaucoup de substance (effet 2005?) mais aucun tannin agressant, tout semble en place.  La complexité et la longueur d'un niveau 1er cru.  Wow!  Un autre exemple qui me confirme qu'il faut être patient avec les vins du domaine...  Pas ma meilleure qualité!  Razz

Bouchard Père & Fils Beaune 1er cru Grèves Vignes de l'Enfant Jésus 2011
Ah il fallait l'attendre! Grèves fait des vins au potentiel clair mais il faut patienter. 3 ans après la dernière bouteille décevante, celle-ci livre la marchandise: encore beaucoup de fruit et assez de tannins, mais c'est très digeste et on ne suspecte pas qu'il s'agit d'un 2011.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1827
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 mars 2018

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum