Derniers sujets
» Semaine du 12 août 2018
Aujourd'hui à 9:59 par PhilippeGingras

» Adresses sympa Paris
Hier à 12:40 par François Guyot

» Joyeux Anniversaire Mike Therrien
Sam 18 Aoû 2018 - 11:06 par Patrick Essa

» Recherche d'un CR sur le site
Sam 18 Aoû 2018 - 9:08 par Stéphanie Chénier

» Les 10 meilleurs restos AVV de Montréal selon Chesterman
Ven 17 Aoû 2018 - 22:49 par Vietque Vodignard

» Arrivage Cellier du jeudi
Ven 17 Aoû 2018 - 18:31 par Stéphanie Chénier

» À la recherche du Clos Jordanne
Ven 17 Aoû 2018 - 16:27 par Frederik Boivin

» Semaine ultra-collante du 5 août 2018
Ven 17 Aoû 2018 - 10:18 par Yves Martineau

» ATP 2018 Cincinnati
Jeu 16 Aoû 2018 - 9:46 par Patrick Désy

» New York City
Mar 14 Aoû 2018 - 8:51 par Julien Martel

» Coupe Rogers 2018
Lun 13 Aoû 2018 - 16:13 par Pierre Beauregard

» Canicule et cave passive
Dim 12 Aoû 2018 - 19:21 par Michelle Champagne

» Riesling is cool, fuck Chardonnay.
Sam 11 Aoû 2018 - 15:23 par Patrick Pollefeys

» Coup de coeur de l'été
Sam 11 Aoû 2018 - 15:22 par Patrick Pollefeys

» Quartier San Francisco / Napa ou Yountville ?
Sam 11 Aoû 2018 - 13:21 par Vincent Messier-Lemoyne

Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier


Semaine du 18 février 2018

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Semaine du 18 février 2018

Message par Jonathan Marquis le Mer 21 Fév 2018 - 20:01

2010 alto moncayo garnacha campo de borja
Nez intensement vanillé, boisé, fruits noirs, thé, moka, et du cassis
Bouche massive, puissante et jeune. Un style moderne hyper puissant, le vin nous en met plein la geule. Du gros fruit, de la vanille, du bois. L’ensemble est balancé et tout se tient
Finale qui suit la bouche, du gros fruit, du bois et de la vanille.
Un style too much pour moi, je ne vois pas de défaut, c’est bien fait mais c’est pas mon genre du tout
89 pts


Dernière édition par Jonathan Marquis le Ven 23 Fév 2018 - 21:49, édité 1 fois
avatar
Jonathan Marquis

Messages : 1060
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 32
Localisation : Morin-Heights

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par PhilippeGingras le Ven 23 Fév 2018 - 8:52

2012 Château Jeune Musar 2012

Cette cuvée de Musar qui est très abordable (25$)en donne amplement pour son argent.Un vin qui est rempli de fruits et de pruneaux.Un vin soyeux avec une petite touche d'épices douces.Je sais qu'il semble y avoir des variations sur les bouteille mais la mienne était vraiment délicieuse.
À boire maintenant.
90 pts
avatar
PhilippeGingras

Messages : 1067
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 36
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Eric Lefebvre le Ven 23 Fév 2018 - 12:28

PhilippeGingras a écrit:2012 Château Jeune Musar 2012

Cette cuvée de Musar qui est très abordable (25$)en donne amplement pour son argent.Un vin qui est rempli de fruits et de pruneaux.Un vin soyeux avec une petite touche d'épices douces.Je sais qu'il semble y avoir des variations sur les bouteille mais la mienne était vraiment délicieuse.
À boire maintenant.
90 pts
Philippe, tu n'as pas trouvé l'acidité un peu trop prononcée? Pour autant que je suis un disciple de Musar, j'ai vraiment de la difficulté à apprécier le Jeune Musar.

Eric Lefebvre

Messages : 466
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par PhilippeGingras le Ven 23 Fév 2018 - 19:50

Eric Lefebvre a écrit:
PhilippeGingras a écrit:2012 Château Jeune Musar 2012

Cette cuvée de Musar qui est très abordable (25$)en donne amplement pour son argent.Un vin qui est rempli de fruits et de pruneaux.Un vin soyeux avec une petite touche d'épices douces.Je sais qu'il semble y avoir des variations sur les bouteille mais la mienne était vraiment délicieuse.
À boire maintenant.
90 pts
Philippe, tu n'as pas trouvé l'acidité un peu trop prononcée?  Pour autant que je suis un disciple de Musar, j'ai vraiment de la difficulté à apprécier le Jeune Musar.

Aucunement dans le cas de la dite bouteille. Essaye en une autre Smile
avatar
PhilippeGingras

Messages : 1067
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 36
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Patrick Ayotte le Ven 23 Fév 2018 - 20:47

Hier midi je devais passer en coup de vent pour croiser Michel, mais ce n’est pas ce qui s’est passé…

Le vin et le partage étant à la base même de notre passion commune, ce n’est quand même pas à tous les coups que l’on fait face à tant de générosité! Merci encore à Vincent, Michel et Olivier!

Les vins maintenant, tous servis à l’aveugle :

Bouchard Père et Fils Montrachet 2004
Couleur dorée, encore jeune. Arômes où de la cire, de la poire épicée, de la pomme, un beau côté fumé, un peu de bois en arrière-plan, avec tant de finesse. En bouche c’est la texture, l’amplitude, une richesse qui ne l’est car c’est croquant en même temps qui impressionnent. Il n’y a pas beaucoup de notes fruitées, laissant plutôt la cire, le miel, de la pierre broyée s’exprimer, tout en finesse encore une fois. Parait si jeune! J’ai été renversé. Ma première vraie rencontre avec un Montrachet. Sublime (95)

Coudert Clos de la Roilette Fleurie Cuvée Tardive 2010
Couleur grenat moyennement opaque. Arômes de fruits rouges, un peu comme les confitures faites maison, avec fleurs et épices. Les saveurs sont similaire, le vin a de la structure, est bien sec tout en affichant une belle élégance. Plus du type vin de table que vin de soif. Encore très jeune. Excellent (91)

Buisson-Charles Bourgogne Hautes Coutures 2015
Rubis violacé plus dense. Arômes de raisins Concorde, de petits fruits bleus un peu sucré, tout en fraicheur avec des notes de fleurs mauves et de terre. Belle buvabilité avec un fruit croquant et une finale où le caramel salé revient. Du pinot gourmand! Très bien (90)

Jacques-Frédéric Mugnier Chambolle-Musigny 1er Cru Les Fuées 2008
Couleur grenat avec évolution perceptible. Arômes où l’élégance domine des notes de fruits rouges épicés, de fleurs séchées et de terre tout en étant empreint de finesse. Profil similaire en bouche avec des saveurs et une texture soyeuse qui laissent une belle place aux notes de fraises. Un très très beau pinot. Suberbe+ (94)


Dernière édition par Patrick Ayotte le Dim 25 Fév 2018 - 16:09, édité 2 fois
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3118
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par PhilippeGingras le Ven 23 Fév 2018 - 21:08

A l’hôpital Patrick ? Smile
avatar
PhilippeGingras

Messages : 1067
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 36
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Patrick Ayotte le Ven 23 Fév 2018 - 21:10

PhilippeGingras a écrit:A l’hôpital Patrick ? Smile

Une chance que non! L'État Major Smile


Dernière édition par Patrick Ayotte le Dim 25 Fév 2018 - 7:18, édité 1 fois
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3118
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Stéphanie Chénier le Sam 24 Fév 2018 - 14:12

PhilippeGingras a écrit:A l’hôpital Patrick ? Smile

Ha! Ha!
Il ne manquait que ça: offrir du bon vin aux patients à l'urgence... l'achalandage risque d'exploser!!!
Razz
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1843
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Pierre Beauregard le Sam 24 Fév 2018 - 14:32

Ils ont été reçu par un soluté de Montrachet 2004 Laughing
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2275
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Ludwig Desjardins le Sam 24 Fév 2018 - 21:26

Domaine Felettig Chambolle-Musigny Vieilles Vignes 2015

Nez très fruité sur la mûre et les bleuets, une pointe d’élevage subtile qui disparaît rapidement. Gourmand et dense en bouche, fougueux, le millésime se fait sentir mais sans aucune lourdeur lui donnant des airs rhodaniens. Un Chambolle-Musigny village beaucoup plus puissant que ce à quoi je suis habitué. Je ne parlerai pas de rapport qualité-prix car on est à Chambolle (80$), mais il me procure beaucoup plus de plaisir que les villages bus de Dujac et, certains y verront une hérésie, plus de vin que dans le Roumier qui est quand même 50% plus cher, mais c’est peut-être l’effet 2015. Un produit des Bourguignols, belle prise j’ai beaucoup aimé. 92

Ludwig Desjardins

Messages : 4694
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Michelle Champagne le Sam 24 Fév 2018 - 21:37

Ludwig Desjardins a écrit:Domaine Felettig Chambolle-Musigny Vieilles Vignes 2015

Nez très fruité sur la mûre et les bleuets, une pointe d’élevage subtile qui disparaît rapidement. Gourmand et dense en bouche, fougueux, le millésime se fait sentir mais sans aucune lourdeur lui donnant des airs rhodaniens. Un Chambolle-Musigny village beaucoup plus puissant que ce à quoi je suis habitué. Je ne parlerai pas de rapport qualité-prix car on est à Chambolle (80$), mais il me procure beaucoup plus de plaisir que les villages bus de Dujac et, certains y verront une hérésie, plus de vin que dans le Roumier qui est quand même 50% plus cher, mais c’est peut-être l’effet 2015. Un produit des Bourguignols, belle prise j’ai beaucoup aimé. 92

Je me demandais pour quelle raison tu avais fait un compte-rendu.....remarque, je n'ai rien contre mais j'aimerais te lire plus souvent, pas seulement pour les copains.
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1701
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Michel Therrien le Dim 25 Fév 2018 - 0:48

La joie d'être agent d'un domaine jamais représenté au Qc et modérateur d'un forum de discussion.
Merci Ludwig......vraiment heureux que tu aies eu du plaisir.
Merci Michelle.......en espérant aussi ton bonheur.

Bien hâte de déguster une bonne partie des vins du Domaine Felettig ce mardi au club de Joliette.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8166
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 25 Fév 2018 - 10:14

Hier soir, avec une décadente fondue au fromage :

Guiberteau Clos des Carmes saumur 2008 : Couleur dorée, foncée, mais encore brillante. Nez de fumée, d’infusion, de pomme confite et d’ananas, avec quelques relents d’élevage. Si le nez suggère une certaine évolution et une maturité conséquente, la bouche se montre beaucoup plus juvénile et tendue. La matière est dense et le vin est puissant, mais la finale est très fraîche et longue. Pas le chenin le plus séduisant (ce qui n’est pas non plus la qualité première de ce cépage lorsque vinifié en sec à mon avis), mais il est bourré de caractère et montre un côté sauvage impressionnant, tout en préservant une réelle harmonie. Excellent, voire plus. Et l’accord était parfait, le vin étant suffisamment puissant pour ne pas se faire voler le devant de la scène tout en étant suffisamment acide pour équilibrer la richesse conséquente du plat.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7817
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Ludwig Desjardins le Dim 25 Fév 2018 - 10:51

Michelle Champagne a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Domaine Felettig Chambolle-Musigny Vieilles Vignes 2015

Nez très fruité sur la mûre et les bleuets, une pointe d’élevage subtile qui disparaît rapidement. Gourmand et dense en bouche, fougueux, le millésime se fait sentir mais sans aucune lourdeur lui donnant des airs rhodaniens. Un Chambolle-Musigny village beaucoup plus puissant que ce à quoi je suis habitué. Je ne parlerai pas de rapport qualité-prix car on est à Chambolle (80$), mais il me procure beaucoup plus de plaisir que les villages bus de Dujac et, certains y verront une hérésie, plus de vin que dans le Roumier qui est quand même 50% plus cher, mais c’est peut-être l’effet 2015. Un produit des Bourguignols, belle prise j’ai beaucoup aimé. 92

Je me demandais pour quelle raison tu avais fait un compte-rendu.....remarque, je n'ai rien contre mais j'aimerais te lire plus souvent, pas seulement pour les copains.

C’est assez rigolo comme commentaire, dans la mesure où le seul vin que j’ai bu de cette agence dans toute ma vie est ce dernier...

Ludwig Desjardins

Messages : 4694
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Alain Roy le Dim 25 Fév 2018 - 16:15

Les Bressandes 2010, Beaune 1er cru, Rapet, acheté en 2013, 50$ What a Face , je crois rêver...

PNP. Un joli rubis rosé tout peu soutenu et limpide . Superbe bouquet délicat tout de petites baies rouges fraîches, de quelques herbes fraîches aussi, des fleurs, hi.....vachement envoûtant ce bouquet, ça pinote bellement et avec chic. Y sent bon en ta...

Et que miam dès la première gorgée tellement cette délicatesse du nez s'incarne en bouche, venant toucher directement le coeur de mon palais. Oh my God c'est juste la deuxième gorgée et je suis déjà ko de tant d'élégance...Texture angélique, éthérée et une tension parfaite supportent un fruité rouge pur, majestueux, luxuriant et un brin sucré, le tout ennobli d'amers des plus respectables. La finale dédaigne la bouffe et appelle à revenir urgemment vers ce nectar des dieux. Ce divin breuvage évoque une plénitude de la jeunesse sage et s'il s'affine encore avec l'âge, ce que je crois qu'il fera, il flirtera sérieusement avec les grands vins. D'ailleurs c'est déjà vraiment pas loin d'un grand vin pour moi ce soir.

Lendemain: même coup de foudre, on se marie ! cheers

avatar
Alain Roy

Messages : 2177
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Jonathan Marquis le Dim 25 Fév 2018 - 19:38

Jean sandrin tradition brut
Nez crayeux, pommes et poires et une suptile mie de pain
Bulle fine en attaque,
Le toucher avale la salive comme un brut sec mais un brin sucré en fin de bouche, crayeux et pommes croquantes. L’ensemble est frais, gouteux et gouleyant.
Finale gouteuse, fraiche, fruité avec une pointe d’amertume
Simple mais Très beau, beau rqp sous les 50$
90 pts

1996 château lafleur pétrus
Nez éloquent sur fumé, feuille morte, le cuir, les poivrons, et les cerises
Attaque tertiaire, un peu piquante, poivrons et un brin de fruits
Toucher doux, plutot fumé, beaucoup de feuilles mortes et de cuir. L’ensemble est présent, bien expressif, belle matière et on vois la structure d’un vin de qualité
Finale longue, le fruit ressort et s’exprime avec beaucoup de fumée, mais c’est un peu tard, je voulais le fruit avant.
Il est clairement dépassé son plateau, bien fait il fais vieux
À boire!
90pts
avatar
Jonathan Marquis

Messages : 1060
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 32
Localisation : Morin-Heights

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Patrick Ayotte le Dim 25 Fév 2018 - 20:58



Domaine Felettig Nuits-Saint-Georges 2014
Beau rubis translucide. Arômes de fruits rouges (fraises, canneberges, griottes), d’épices, de terre et un peu de fleurs. En bouche le fruit est pur et croquant, un peu de terre et de notes d’épices. Le niveau d’acidité est bon, la fraîcheur est là, les tannins fins aussi et la finale est de bonne longueur. Top Villages! Excellent (91)
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3118
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Yves Martineau le Dim 25 Fév 2018 - 21:14

Domaine Charvin Côtes du Rhône (Le Poutet) 2014
Quelle belle bouteille pour le prix!

Un vin léger et épicé, avec de belles saveurs de fraises des champs, un côté pimpant et sympathique. Le nez est floral avec des nuances d'orange sanguine qui ne sont pas sans rappeler un célèbre domaine de la région. J’aime beaucoup ce millésime doucement extrait. Il est à point, sur le fruit, ce n’est pas un vin que je ferais vieillir, contrairement aux autres millésimes de cette cuvée. 89 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5702
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Patrick Ayotte le Dim 25 Fév 2018 - 21:15

Yves Martineau a écrit:Domaine Charvin Côtes du Rhône (Le Poutet) 2014
Quelle belle bouteille pour le prix!

Un vin léger et épicé, avec de belles saveurs de fraises des champs, un côté pimpant et sympathique. Le nez est floral avec des nuances d'orange sanguine qui ne sont pas sans rappeler un célèbre domaine de la région. J’aime beaucoup ce millésime doucement extrait. Il est à point, sur le fruit, ce n’est pas un vin que je ferais vieillir, contrairement aux autres millésimes de cette cuvée. 89 pts

J'ai un mag de 2007 en cave que je pense ouvrir bientôt... pas trop tard j'espère!
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3118
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Yves Martineau le Dim 25 Fév 2018 - 21:19

Patrick, j'ai bien dit contrairement à d'autres millésimes. Ce 2007, surtout en magnum, durera facilement quinze voire vingt ans.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5702
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Patrick Ayotte le Dim 25 Fév 2018 - 21:27

Yves Martineau a écrit:Patrick, j'ai bien dit contrairement à d'autres millésimes. Ce 2007, surtout en magnum, durera facilement quinze voire vingt ans.

Ok. À voir selon l'inspiration du moment pour l'ouvrir ou l'attendre encore...
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3118
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Michelle Champagne le Lun 26 Fév 2018 - 8:44

Ludwig Desjardins a écrit:
Michelle Champagne a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Domaine Felettig Chambolle-Musigny Vieilles Vignes 2015

Nez très fruité sur la mûre et les bleuets, une pointe d’élevage subtile qui disparaît rapidement. Gourmand et dense en bouche, fougueux, le millésime se fait sentir mais sans aucune lourdeur lui donnant des airs rhodaniens. Un Chambolle-Musigny village beaucoup plus puissant que ce à quoi je suis habitué. Je ne parlerai pas de rapport qualité-prix car on est à Chambolle (80$), mais il me procure beaucoup plus de plaisir que les villages bus de Dujac et, certains y verront une hérésie, plus de vin que dans le Roumier qui est quand même 50% plus cher, mais c’est peut-être l’effet 2015. Un produit des Bourguignols, belle prise j’ai beaucoup aimé. 92

Je me demandais pour quelle raison tu avais fait un compte-rendu.....remarque, je n'ai rien contre mais j'aimerais te lire plus souvent, pas seulement pour les copains.

C’est assez rigolo comme commentaire, dans la mesure où le seul vin que j’ai bu de cette agence dans toute ma vie est ce dernier...

Comme mentionné, je n'ai aucun problème de lire ton commentaire. Au contraire, La Paulée est une excellente vitrine et heureuse que les Bourguignols partagent leur passion. Là n'est pas la question. Ce commentaire fait référence au fait que l'expertise que l'on pouvait retrouver sur le Paulée est de moins en moins présente. Il semble y avoir un monde parallèle et un certain clivage s'installe tranquillement. À titre d'exemple: à quand remonte ton dernier compte-rendu? Un gars qui propose un Selosse doit boire du vin le reste de l'année? Tes interventions sont souvent pertinentes et tu sembles assez allumé sur le monde du vin, pourquoi as-tu arrêté d'écrire? Je parle de toi mais il y en a plusieurs autres dans la même situation. Les raisons vous appartiennent mais la ligne entre La Paulée et les autres blogues est de plus en plus mince....C'est un sentiment qui m'anime, je suis désolée!
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1701
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Olivier Collin le Lun 26 Fév 2018 - 11:45

Je ne parlerai pas pour Ludwig, mais il y a plusieurs éléments de réponse à ton interrogation Michelle...

Ecrire des CR prend du temps et plusieurs personnes qui écrivent moins en manquent ou alors décident de l'investir dans d'autres sphères de leurs vies que le vin. Sans vouloir être prétentieux, quand ça fait 10-20 ans qu'on déguste du vin sérieusement, il me semble difficile d'écrire un commentaire à la va-vite qui ne traduirait pas vraiment l'impression laissée par le vin. Ca c'est seulement dans la singularité de la rencontre entre un vin et un dégustateur donné que réside l'intérêt du commentaire.

Ensuite, il peut y avoir une volonté de retourner à ce qui compte, une espèce de simplicité volontaire du commentaire sur le vin. La croissance exponentielle des compte-rendus de toutes sortes crée une surabondance, qui peut finalement être perçue comme une perte de temps, quand on pense à la quantité de belle choses à lire dans une vie...

Il y a bien d'autre éléments à soulever mais, coïncidence, je suis è court de temps ce matin... Ceci dit, dès le début le site LPEL a été envisagé par ses administrateurs comme une plateforme pouvant servir de trait d'union entre passionnés. En plus du noyau, il y a quelques électrons libres (comme toi! Cool ) et chaque année amène quelques nouveaux curieux qui participent à des dégustations, des Paulées, etc.

avatar
Olivier Collin

Messages : 2130
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Ludwig Desjardins le Lun 26 Fév 2018 - 12:09

Michelle, mon dernier CR remonte à fin janvier et j’en fais 5-6 par année.

J’ai vraiment perdu l’intérêt de faire des CR et je dois avouer que je lis vraiment en diagonale ceux qui sont longs. Il y a aussi un manque de temps: vie familiale active avec un jeune enfant, travail, autres champs d’intérêt...

Je fais des notes très rapides sur CellarTracker pour mon propre usage, notes qui ne sont pas rédigées pour d’autres et présentent peu d’intérêt.

La raison pour laquelle j’ai fait un CR sur ce vin est que j’avais tout simplement un peu de temps, je le sirotais en regardant le iPad et j’ai eu l’envie d’écrire. C’est pas plus compliqué.

Ludwig Desjardins

Messages : 4694
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Simon Grenier le Lun 26 Fév 2018 - 12:42

Michelle Champagne a écrit:

Comme mentionné, je n'ai aucun problème de lire ton commentaire. Au contraire, La Paulée est une excellente vitrine et heureuse que les Bourguignols partagent leur passion. Là n'est pas la question. Ce commentaire fait référence au fait que l'expertise que l'on pouvait retrouver sur le Paulée est de moins en moins présente. Il semble y avoir un monde parallèle et un certain clivage s'installe tranquillement. À titre d'exemple: à quand remonte ton dernier compte-rendu? Un gars qui propose un Selosse doit boire du vin le reste de l'année? Tes interventions sont souvent pertinentes et tu sembles assez allumé sur le monde du vin, pourquoi as-tu arrêté d'écrire? Je parle de toi mais il y en a plusieurs autres dans la même situation. Les raisons vous appartiennent mais la ligne entre La Paulée et les autres blogues est de plus en plus mince....C'est un sentiment qui m'anime, je suis désolée!

Merci Ludwig et Olivier pour prendre le temps de vous positionner sur la question de Michelle. Je partage tout à fait votre point de vue sur l'aspect de manque de temps. La vie familiale, les occupations professionnelles, les autres loisirs sont tout autant de raisons qui réduisent le nombre de CRs produits.

Je pense toutefois que toute l'essence du commentaire de Michelle prend racine dans le passage en gras ci-dessus et je peux me tromper. Par exemple, j'avais beaucoup de plaisir à te lire Olivier, tes descriptions très précises, ton amour pour le vin et les respect qu'il faut lui accorder, etc.. Ta capacité à réconcilier le travail bien fait dans la bouteille et la reconnaissance du travail technique d'un vigneron qui ne fait pas nécessairement partie des étoiles d'une appellation m'interpellait beaucoup.

Depuis un moment, j'ai plutôt l'impression que le forum se transforme peu à peu en vitrine où la démonstration de la grosseur de sa cave et du fait qu'on boit des grandes étiquettes avec son grilled cheese du mercredi soir est ce qui importe et je trouve ça dommage (et encore une fois, il n'est pas dit que cette idée se généralise, c'est une perception).

Bien que je n'ai jamais été un très grand contributeur au forum, j'ai moi aussi ralenti sur les CRs car je juge que le vin que je bois est de très peu d'intérêt pour les membres très actifs du forum et que je perdrais donc mon temps à en laisser trace. Je sais que je ne suis pas le seul à le vivre ainsi aux vues de certains échanges que j'ai eus récemment.

J'avais peut-être mal compris la relation qui est faite entre l'idée d'être passionné et l'obligation implicite de boire des GC de Bourgogne, des 1ers GCC de Bordeaux ou des vins en production confidentielle à toutes les semaines.

Pour moi, la passion réside dans autre chose (capacité de trouver des bijoux à prix abordable, initier ou introduire des amis/es à des vins qu'ils ne se paieraient pas dans la mesure de mon portefeuille à moi, encaver sur des années significatives et pouvoir discuter de ces événements avec des gens que j'aime lorsque j'ouvre une bouteille). Ce dernier exemple est intéressant. Dans la foulée de la discussion sur le dernier courrier vinicole, j'ai ouvert sur l'idée que j'appréciais Joblot et que ça me peinait de ne pas avoir accès à plus de vin du producteur cette année car c'est l'année de naissance de mon garçon (et je sais bien que ce n'est pas vraiment un vin à laisser vieillir pendant 20 ans pour en boire une bouteille avec lui). Cet aspect a été vite tourné à la dérision par un membre qui jugeait Joblot comme un producteur beaucoup moins intéressant que Raveneau ou Rayas par exemple!!

Il est très correct que la passion se décline de façons différentes en fonction des perspectives de chacun. Toutefois, je crois qu'il est intéressant de nommer la chose pour le mettre sur la table et permettre d'ouvrir la discussion et je crois que c'est un peu ce que Michelle tentait de faire.

Au plaisir,

Simon


Dernière édition par Simon Grenier le Lun 26 Fév 2018 - 16:06, édité 1 fois (Raison : Changer pizza pour grilled cheese)

Simon Grenier

Messages : 581
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 18 février 2018

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum