Derniers sujets
» Dégustation Volnay 1er cru 2009
Aujourd'hui à 21:20 par Stéphanie Chénier

» Semaine du 18 septembre 2018
Aujourd'hui à 20:29 par Olivier Collin

» Semaine du 25 Septembre 2018
Aujourd'hui à 15:07 par Michel Therrien

» Privatisation de la Saq
Hier à 21:08 par Francois Fontaine

» Les hipsters et le vin
Sam 22 Sep 2018 - 19:03 par Gael Giraud

» Les tontons à Beaune
Sam 22 Sep 2018 - 18:58 par Michel Therrien

»  Côte-Rotie 2007 vs 2009
Sam 22 Sep 2018 - 9:19 par Michel Therrien

» Vendanges 2018
Ven 21 Sep 2018 - 10:17 par Olivier Collin

» Arrivage Cellier du jeudi
Ven 21 Sep 2018 - 9:29 par Patrick Désy

» Dîner État Major vendredi 21 septembre
Jeu 20 Sep 2018 - 15:51 par Daniel.Thai

» Dégustation Chablis!
Jeu 20 Sep 2018 - 12:58 par Jean-Frédéric Laberge

» Semaine du 9 septembre: "exit" Max Pacioretty!
Mer 19 Sep 2018 - 12:30 par Frederick Blais

» Marathon Oasis et demi-marathon de Montréal
Lun 17 Sep 2018 - 22:20 par PhilippeGingras

» Tandem dans le quartier Villeray
Dim 16 Sep 2018 - 19:48 par Pierre Beauregard

» Courrier Vinicole Rhône
Jeu 13 Sep 2018 - 11:06 par Jérôme Berlinguette

Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier


La ligue du vieux poêle, édition 2017

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Richard Philippe Guay le Sam 16 Déc 2017 - 10:24

Bien hâte de lire les commentaires sur Margaux 96...

Richard Philippe Guay

Messages : 963
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Mario Vaillancourt le Dim 17 Déc 2017 - 10:01

Pierre Beauregard a écrit:Encore une fois, on s'est fait beaucoup plaisir.  Listé dans l'ordre de dégustation :

Champagne Agrapart - Avizoise Extra Brut Blanc de Blancs 2011
Champagne Lilbert Fils - Cramant GC Blanc de Blancs 2010
Domaine des Comtes Lafond - Meursault Charmes 2011
Vignoble Jean-Luc Jamet - Côtes-du-Rhône Blanc 2014
Maison Bollinger - La Côte aux Enfants - Coteaux Champenois 2013
Mas de Daumas Gassac - Cuvée Émile Peynaud 2001
Château Sociando-Mallet 1996
Château Certan de May 1979
Château Margaux 1996

Beaucoup de belles fioles, bien hâte de lire vos commentaires et aucun Bourgogne en rouge?
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 1089
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Stéphanie Chénier le Dim 17 Déc 2017 - 10:05

Mario Vaillancourt a écrit:
Pierre Beauregard a écrit:Encore une fois, on s'est fait beaucoup plaisir.  Listé dans l'ordre de dégustation :

Champagne Agrapart - Avizoise Extra Brut Blanc de Blancs 2011
Champagne Lilbert Fils - Cramant GC Blanc de Blancs 2010
Domaine des Comtes Lafond - Meursault Charmes 2011
Vignoble Jean-Luc Jamet - Côtes-du-Rhône Blanc 2014
Maison Bollinger - La Côte aux Enfants - Coteaux Champenois 2013
Mas de Daumas Gassac - Cuvée Émile Peynaud 2001
Château Sociando-Mallet 1996
Château Certan de May 1979
Château Margaux 1996

Beaucoup de belles fioles, bien hâte de lire vos commentaires et aucun Bourgogne en rouge?

Crying or Very sad

Laughing
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1862
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Michel Therrien le Dim 17 Déc 2017 - 10:07





Et une côte de boeuf pour deux.....deux Olivier!


Dernière édition par Michel Therrien le Sam 23 Déc 2017 - 10:50, édité 1 fois

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8222
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Pierre Beauregard le Dim 17 Déc 2017 - 10:22

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Quel vin y aura-t-il en double cette année?

Ça passé pas mal proche. Olivier avait préalablement sélectionné 3 vins et un de ceux-ci était le Mas de Daumas Gassac cuvée Émile Peynaud 2001. Au moment de prendre sa décision finale, il a mis de côté ce vin en se disant qu'il peut attendre encore. Il n'avait pas tord Cool
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2287
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Yves Martineau le Dim 17 Déc 2017 - 12:18

Deux bordeaux 1996, c'est ce qui a passé le plus près cette fois.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5744
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Arnaud Bridon le Lun 18 Déc 2017 - 12:54

pas un peu limite la cuisson de la côte de veau? Comment était le Charmes 2011? Un Perrières 2011 me faisait de l'oeil...

Arnaud Bridon

Messages : 105
Date d'inscription : 22/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Daniel Gauthier le Lun 18 Déc 2017 - 13:06

La côte de veau était en réalité une côte de boeuf...
avatar
Daniel Gauthier

Messages : 158
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Arnaud Bridon le Lun 18 Déc 2017 - 14:47

Daniel Gauthier a écrit:La côte de veau était en réalité une côte de boeuf...

je me disais ils sont bizarres les veaux au Québec Smile
PS: pour moi elle n'aurait pas été pour 2

Arnaud Bridon

Messages : 105
Date d'inscription : 22/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Pierre Beauregard le Lun 18 Déc 2017 - 15:40

Arnaud Bridon a écrit:je me disais ils sont bizarres les veaux au Québec Smile
PS: pour moi elle n'aurait pas été pour 2

La photo de l'assiette de la côte de boeuf ne montre pas bien l'envergure de ce repas. Lorsque j'ai vu l'assiette des copains arrivée, je me suis dit : Wow, ce n'est pas pour deux mais bien pour trois et même pour quatre Shocked
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2287
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Yves Martineau le Mar 19 Déc 2017 - 8:42

Retour sur les deux blancs, qui ont suivi deux bons champagnes.

Domaine des Comtes Lafon Meursault 1er Cru Charmes 2011
Un nez puissant de fruit jaune, suivi d'une bouche riche et bien équilibrée, enrobée d'un élevage luxueux. Belle subtilité dans la finale. Très beau vin, profond et long, encore très jeune. J'étais sur un Puligny 2009.
93 pts

Jean-Luc Jamet Côtes du Rhône 2014
Un vin qui nous a amenés partout!
Le nez est floral, évoquant presque un cépage alsacien ou un sauvignon, puis le gras qui m’évoque vins de Sancerre (Cotat?). Tendre en attaque et crayeux en final, avec des notes de cire d'abeille. C’est un joli vin original, délicieux. 90-91 pts

Les rouges suivront quand j'aurai quelques minutes.


Dernière édition par Yves Martineau le Mer 20 Déc 2017 - 8:54, édité 1 fois
avatar
Yves Martineau

Messages : 5744
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Pierre Beauregard le Mar 19 Déc 2017 - 9:28

L’édition 2017 a été ajoutée à cette belle tradition qu’est le dîner des fêtes des anciens de C&S. Encore une fois elle a su nous rendre joyeux et nous faire oublier, l’instant d’un repas de 3-4 heures, les tracas que la vie peut nous accabler de temps à autre.

Les champagnes ont été servis à bouteille découverte, toutes les autres offrandes ont été présentées à l’aveugle.

Le tout a débuté par deux beaux champagnes vinifiés différemment mais renfermant chacun de belles qualités. Si le Cramant 2010 de Lilbert Fils avait une fougue non retenue autant au nez qu’en bouche, l’Avizoise 2011 d’Agrapart est délicat avec ses bulles fines.  Le nez est  sur des notes de poire et de fleurs blanches.  Exquis, fin, pas rancio, il nous présente une pureté du fruit qui exalte une finesse aboutie.  Un grand champagne.  94 pts

Le Lilbert Cramant 2010 n’est pas en reste avec une effervescence intense.  Sa puissance olfactive se traduit principalement par des notes de citron et de pomme, le tout légèrement vanillé.  La bouche est tout aussi puissante et soutenue par une belle tension tout en procurant une grande fraicheur.  Un autre beau champagne.  92 pts

3 des vins servis en pur aveugle nous ont fait faire le tour du monde sans grand succès.  Un blanc et deux rouges.

Domaine des Comtes Lafon – Meursault Charmes 2011  Une robe jeune, très jeune en fait avec ses teintes de vert.  Je croyais à un 2014.  Un mélange d’agrumes et de miel sous un élevage discret, en finesse.  La bouche est ample, matière éclatante et dotée d’une bonne tension m’orientant vers un vin de Puligny.  Équilibré, long et charmeur, un vin de raffinement sur une bouteille parfaite. 94 pts.  À conserver longtemps … si on est gambler.

Vignoble Jean-Luc Jamet – Côte-du-Rhône Blanc 2014  Au départ, j’étais assez convaincu que nous étions sur un vin de bordeaux.  Très puissant au nez et d’une grande complexité avec des notes qui s’apparentaient à du sauvignon bien maitrisé et de sémillon venant parfaire le côté gras du vin et son côté légèrement sucré.  Après avoir su que nous n’étions pas à bordeaux, le doute s’installe sur ses connaissances durement apprises au fil du temps et qui somme toute ne sont, en réalité, que pure illusion  Neutral  Smile .  La confirmation sur la futilité de mon apprentissage me sera donnée, de centuple manière lors du dévoilement du vin suivant, le premier rouge.  Toujours est-il que cet excellent vin du Rhône, composé de 50 % marsanne,  30 % roussanne et 20 % de viognier , est l’exemple parfait qu’il existe des vins de plaisir qui rend heureux et qui se vend à un prix raisonnable.    La démonstration en a été faite sans l’ombre d’un doute.  92 pts.


C-R des rouges présentement en construction ... à suivre.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2287
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Michelle Champagne le Mar 19 Déc 2017 - 13:58

Pierre, tu devrais faire des crs plus souvent! Very Happy

J'ai une question concernant Lafon: Yves parle d'élevage luxuriant et toi d'élevage discret, est-ce que votre niveau de tolérance est différent ou vous n'avez pas mangé la même chose? Dans les deux cas, vous avez pensé à un Puligny. Deux visions différentes ou influencé par une tierce personne?
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1722
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Pierre Beauregard le Mar 19 Déc 2017 - 14:18

Non, pas influencé par personne.  D'ailleurs, Olivier assis en face de moi était plutôt sur un Meursault.  Il avait donc vu juste.  Pour ma part, j'avais éliminé cette appellation parce que je détecte souvent un certain gras qui leur donne de l'opulence et je trouvais que ce côté manquait un peu, d'où le call Puligny.  Pour le côté élevage, le temps fait disparaître ces notes et pour un vin de 6 ans, je trouvais qu'il en restait encore certaines traces mais pas prédominent. Et en effet, Yves n'a pris aucune entrée et moi j'avais un saumon cuit sous vide (plat principal pris à titre d'entrée).
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2287
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Yves Martineau le Mar 19 Déc 2017 - 16:29

en révisant mon dictionnaire, luxuriant n'est pas le terme approprié, il n'était pas si abondant. je pensais plus à luxueux, qui a un autre sens.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5744
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Pierre Beauregard le Mar 19 Déc 2017 - 22:02

Les rouges maintenant !  Que de tergiversation sur les deux premiers.

Maison Bollinger – Côte aux Enfants 2013 – Coteaux Champenois  Encore une fois, je patine allègrement.  Tantôt un flip, suivi d’un salchow et d’un axel pour finir sur le cul.  Au départ, ses arômes de fruits sont assez intenses et le vin est très gourmand en bouche ce qui me dirige vers le Beaujolais et son gamay.   Bien non !  On apprend que c’est 100 % pinot noir alors on arpente les diverses appellations de la côte de nuit, ensuite de la côte de Beaune, on change de pays on fait le tour de la planète, encore une fois, pour enfin apprendre que l’on est en France.  Après que l’on se soit dirigé vers l’Alsace et le Jura voilà qu’Olivier, notre sauveur, mentionne Champagne.  Le supplice machiavélique de Daniel est enfin terminé.  J’aurai au moins appris qu’il existe des vins rouges en Champagne.  Belle découverte.  91 pts.

Mas de Daumas Gassac – Cuvée Émile Peynaud 2001  Bon !  Voilà que ça recommence.  La valse est repartie.  Mais cette fois-ci, c’est moi le salaud  Very Happy .  Cependant, tous ont facilement découvert le cabernet.  Le premier call entendu était Supertoscan.  Après avoir mentionné que ce n’était pas un vin Italien toutes les régions viticoles produisant du Cab ont été mentionnées.   Si je n’avais pas été l’instigateur de ce subterfuge j’aurais accompagné allègrement mes confrères et ma consœur dans leur périple planétaire.  Le domaine produit rarement cette cuvée.  En fait, la première fois fut le 2001, s’en est suivi le 2002, 2007, 2008 et pour finir le 2015.  Dans ce derniers cas, les bouteilles sont toujours dans les caves du domaine et ne seront pas libérées avant quelques années.  Un vin constitué à 100 % de cabernet sauvignon.  Notes de cassis, de fruits murs et de tabac.  La bouche est agréable mais les tanins sont encore omniprésents.  À attendre encore au moins 5 ans.  92 pts.

Notre ami Yvan aurait adoré les trois vins servis en fin de repas.

Château Sociando-Mallet 1996  Quel bonheur de boire un vin en plein sur son « spot ».  Meilleure bouteille de ce millésime jusqu’à présent sans l’ombre d’un doute et je suis bien content d’en avoir encore une dans la mesure où elle me réserve le même bonheur que la semaine dernière.  Au début je croyais être sur un vin de la rive droite des années 90.   Notes de tabac blond, de fruits noirs et de cèdre.  En bouche, l’équilibre est parfait.  Les tanins sont polis et bien intégrés et que dire de la finale, un bouquet de fleurs pour ne pas dire de la soie.  Mais où était le poivron vert ?  Totalement inexistant.  À se demander si ce n’est pas qu’une rumeur répétée par le néophyte pour faire l’intéressant.  En tout cas, rien de tel dans les SM de plus de 10 ans.  94 pts.

Château Certain de May 1979   Oh ! Oh !  On est dans un registre plus vieux encore ici.  Dans les années 80 que je croyais.  Le nez est sur les fraises et sur les épices fines avec un peu d’humus qui vient trahir son âge où plutôt le confirmer puisque la robe nous orientait à ce propos.  La bouche demeure élégante et les tanins sont assez doux et la matière jadis probablement importante a perdu de son ampleur.  Ça demeure toujours super intéressant d’avoir accès à des vins de près de quarante ans.  91 pts.

Château Margaux 1996  Autant la robe que le nez et la bouche nous a pas mal tous orienté sur un vin de Pauillac.  Robe encore foncée, puissance olfactive, bouche ample et tanins multiples.  On est loin de la délicatesse d’un vin de l’appellation Margaux et pourtant.    Si on est vraiment sur cette appellation, ça ne peut être que le 1er GCC.  Eh oui !  C’était lui.  Pour ceux qui en ont en cave, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles.  Il se livre très bien présentement mais sera encore meilleur dans quelques années.  Une attente d’au moins cinq ans n’est pas illusoire.  96 pts présentement, plus dans le futur.

Merci les (vieux) amis pour votre joyeuse présence ainsi que vos excellentes offrandes.  Prochaine édition, décembre 2018.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2287
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 20 Déc 2017 - 7:52

Bien d'accord avec Michelle cher Pierre ... un plaisir de lire ce CR et merci pour le partage.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7857
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 34
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Michelle Champagne le Mer 20 Déc 2017 - 10:52

Pierre Beauregard a écrit:Les rouges maintenant !  Que de tergiversation sur les deux premiers.

Maison Bollinger – Côte aux Enfants 2013 – Coteaux Champenois  Encore une fois, je patine allègrement.  Tantôt un flip, suivi d’un salchow et d’un axel pour finir sur le cul.  Au départ, ses arômes de fruits sont assez intenses et le vin est très gourmand en bouche ce qui me dirige vers le Beaujolais et son gamay.   Bien non !  On apprend que c’est 100 % pinot noir alors on arpente les diverses appellations de la côte de nuit, ensuite de la côte de Beaune, on change de pays on fait le tour de la planète, encore une fois, pour enfin apprendre que l’on est en France.  Après que l’on se soit dirigé vers l’Alsace et le Jura voilà qu’Olivier, notre sauveur, mentionne Champagne.  Le supplice machiavélique de Daniel est enfin terminé.  J’aurai au moins appris qu’il existe des vins rouges en Champagne.  Belle découverte.  91 pts.

Mas de Daumas Gassac – Cuvée Émile Peynaud 2001  Bon !  Voilà que ça recommence.  La valse est repartie.  Mais cette fois-ci, c’est moi le salaud  Very Happy .  Cependant, tous ont facilement découvert le cabernet.  Le premier call entendu était Supertoscan.  Après avoir mentionné que ce n’était pas un vin Italien toutes les régions viticoles produisant du Cab ont été mentionnées.   Si je n’avais pas été l’instigateur de ce subterfuge j’aurais accompagné allègrement mes confrères et ma consœur dans leur périple planétaire.  Le domaine produit rarement cette cuvée.  En fait, la première fois fut le 2001, s’en est suivi le 2002, 2007, 2008 et pour finir le 2015.  Dans ce derniers cas, les bouteilles sont toujours dans les caves du domaine et ne seront pas libérées avant quelques années.  Un vin constitué à 100 % de cabernet sauvignon.  Notes de cassis, de fruits murs et de tabac.  La bouche est agréable mais les tanins sont encore omniprésents.  À attendre encore au moins 5 ans.  92 pts.

Merci Pierre, très intéressant et surtout rassurant de constater qu'il y a des Josée Chouinard parmi vous...Je ne sais pas pourquoi mais j'avais l'impression que vous étiez presque toujours dans le mille! Cela dit, il n'y a pas seulement toi qui a été salaud, le Bollinger rouge est assez tordu.... Shocked

En constatant votre complicité, je suis un peu nostalgique de l'époque "Crus & Saveurs" et je ne suis pas du tout étonnée qu'une amitié se soit installée au fil du temps. Crus & Saveurs a contribué à mon éveil vinicole et me rappelle également mon passage "transgenre".... Laughing

Ciao! Wink
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1722
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Pierre Beauregard le Mer 20 Déc 2017 - 10:57

Pas grand monde Michelle, qui aurait été dans le mille au sujet du Bollinger et du Peynaud.

La prochaine fois, je vais essayer d'apporter un blanc de l'Arabie Saoudite Twisted Evil
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 2287
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Michel Therrien le Mer 20 Déc 2017 - 11:07

Super CR Pierre.
Merci
Nous avons encore constaté, malgré une légère différence dans les évaluations notées, que l'écart entre le prix des vins (5 à 10 fois) et la réalité en dégustation à l'aveugle est incroyable.
Le CDR Jamet vs Charmes Lafon en blanc ainsi que SM 96 vs Château Margaux 96 en rouge.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8222
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Patrick Ayotte le Mer 20 Déc 2017 - 12:18

Je suis curieux, qui était le porteur du Château Certain de May 1979?
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3125
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Michel Therrien le Mer 20 Déc 2017 - 13:36

Patrick Ayotte a écrit:Je suis curieux, qui était le porteur du Château Certain de May 1979?

D'Artagnan.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8222
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Michel Therrien le Mer 20 Déc 2017 - 13:49

Pierre Beauregard a écrit:Pas grand monde Michelle, qui aurait été dans le mille au sujet du Bollinger et du Peynaud.

La prochaine fois, je vais essayer d'apporter un blanc de l'Arabie Saoudite Twisted Evil

Chambolle et CS USA de mon côté.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 8222
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Patrick Ayotte le Mer 20 Déc 2017 - 14:42

Michel Therrien a écrit:
Patrick Ayotte a écrit:Je suis curieux, qui était le porteur du Château Certain de May 1979?

D'Artagnan.

Chanceux il est! Mon année de naissance, j'aime bien voir des vins de ce millésime être bus!
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3125
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Yves Martineau le Sam 23 Déc 2017 - 9:38

LUNCH DE NOËL DES ANCIENS DE C&S 2017 - Restaurant Prince (12/15/2017)



  • 2011 Domaine des Comtes Lafon Meursault 1er Cru Charmes - France, Burgundy, Côte de Beaune, Meursault 1er Cru

    Un nez puissant de fruit jaune, suivi d'une bouche riche et bien équilibrée, enrobée d'un élevage luxueux. Belle subtilité dans la finale. Très beau vin, profond et long, encore très jeune. J'étais sur un Puligny 2009.
    93 pts (93 points)

  • 2014 Jean-Luc Jamet Côtes du Rhône - France, Rhône, Southern Rhône, Côtes du Rhône

    Un vin qui nous a amenés partout!
    Le nez est floral, évoquant presque un cépage alsacien ou un sauvignon, puis le gras qui m’évoque vins de Sancerre (Cotat?). Tendre en attaque et crayeux en final, avec des notes de cire d'abeille. C’est un joli vin original, délicieux. 90-91 pts (90 points)



  • 2013 Bollinger Coteaux Champenois La Côte aux Enfants - France, Champagne, Coteaux Champenois

    Un vin qui nous a fait chercher! En rétrospective, ma première impression n'était pas si mauvaise, car j'étais convaincu d'avoir affaire à un pinot de la Loire (Sancerre), en raison de ce côté résineux que j'associe aux pinots de cette région. Les amis ont beaucoup aimé, plus que moi qui appréciait moins son coté un peu sévère et sérieux. Une belle offrande, très originale, qui ne m'a pas séduit.

  • 2001 Mas de Daumas Gassac Cuvée Emile Peynaud - France, Languedoc Roussillon, Languedoc, Vin de Pays de l'Hérault

    J'étais persuadé d'avoir affaire à un cabernet californien aux aspirations bordelaises, d’abord avec ce nez au fruit mûr, avec de légères nuances mentholées. Belle bouche de cabernet mur. Un vin bien proportionné, agréable, mais pas aussi profond qu’espéré, par rapport à mes souvenirs et au prix demandé à l'époque. 90 pts (90 points)

  • 1996 Château Sociando-Mallet - France, Bordeaux, Médoc, Haut-Médoc

    Un nez très typé du médoc, avec une très belle bouche élégante, dont le raffinement m'amenait à Margaux. Le vin est très charmeur, d'une grande buvabilité, tout est en place, rien ne dépasse. Seule la longueur paraît plus limitée lorsqu'on le compare ensuite au Margaux qui suivit. Un pur délice et le meilleur Sociando que j’ai pris. Je croyais même à un Palmer 1996! 93 pts (93 points)

  • 1979 Château Certan de May - France, Bordeaux, Libournais, Pomerol

    Un fort joli vin qui ne fait pas son âge, mais presque, les amis le voyant dans les années '80. C'est rond et d'un beau fruit presque sucré, assez élégant, avec des arômes rappelant le cabernet franc à plusieurs (il en a env. 25%). Natacha a particulièrement apprécié, le vin lui rappelant un certain cab franc de Loire. J'ai bien aimé, sans toutefois lui trouver de profondeur exceptionnelle. 92 pts (92 points)

  • 1996 Château Margaux - France, Bordeaux, Médoc, Margaux

    Immédiatement reconnu comme un vin du Médoc, puis de 1996, je me dirige ensuite vers Pauillac, en raison de sa bouche droite et longue, qui montre puissance et concentration, une structure bien construite que j'aurais placé davantage sur un Lafite par ex. C’est encore un vin très jeune, qui affiche longueur et profondeur d'un premier cru, encore sur la réserve. Grand vin et le meilleur reste à venir. 95+ (95 points)

avatar
Yves Martineau

Messages : 5744
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum