Derniers sujets
» Adresses sympa Paris
Aujourd'hui à 18:20 par François Guyot

» Semaine du 12 août 2018
Aujourd'hui à 11:46 par Michel Therrien

» New York City
Aujourd'hui à 8:51 par Julien Martel

» Coupe Rogers 2018
Hier à 16:13 par Pierre Beauregard

» Canicule et cave passive
Dim 12 Aoû 2018 - 19:21 par Michelle Champagne

» Semaine ultra-collante du 5 août 2018
Dim 12 Aoû 2018 - 12:55 par Stéphanie Chénier

» Riesling is cool, fuck Chardonnay.
Sam 11 Aoû 2018 - 15:23 par Patrick Pollefeys

» Coup de coeur de l'été
Sam 11 Aoû 2018 - 15:22 par Patrick Pollefeys

» Quartier San Francisco / Napa ou Yountville ?
Sam 11 Aoû 2018 - 13:21 par Vincent Messier-Lemoyne

» Arrivage Cellier du jeudi
Ven 10 Aoû 2018 - 14:03 par Vincent Messier-Lemoyne

» Semaine du 29 juillet 2018
Mar 7 Aoû 2018 - 9:04 par Vincent Messier-Lemoyne

» Toscane, Brunello di Montalcino: suggestions
Lun 6 Aoû 2018 - 22:17 par Stéphanie Chénier

» Semaine collante du 22 juillet 2018
Lun 6 Aoû 2018 - 13:25 par Pierre Beauregard

» Courrier Vinicole Bourgogne 2015
Dim 5 Aoû 2018 - 17:49 par Stéphanie Chénier

» Un comportement à changer!
Sam 4 Aoû 2018 - 12:27 par Olivier Collin

Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier


Verticale des hermitage de Jean-Louis Chave

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Verticale des hermitage de Jean-Louis Chave

Message par Eric Lefebvre le Dim 4 Fév 2018 - 17:03

Superbe dégustation vendredi, les vins étaient en forme!

En blanc, j'ai été étonné de voir autant de variations entre le millésimes, difficile de se faire une idée du style de la maison. Tous étaient bons, certains étaient grands, mais vraiment c'était difficle à suivre! J'ai adoré 2011 et 2005 (certains n'ont pas aimé ce millésime, qui me senmblait plus mûr que les autres).

En rouge, il y a davantage d'uniformité et c'était vraiment intéressant d'avoir une verticale sur une aussi longue période. J'ai trouvé 2007 et 2001 passablement fermés, alors que les 1991 et 1993 me semblaient à point. 2005 est une bombe, à attendre mais quelle profondeur! Mes préférés ont été le 1993 et le 2005.

Ma conclusion: il faut attendre ces vins un vingtaine d'années avant qu'ils se livrent complètement, et quand ils arrivent à point ils sont magistraux.

Merci à Jean pour la partage de ces trésors.

Eric Lefebvre

Messages : 466
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum