Derniers sujets
» Semaine caniculaire du 15 juillet 2018
Hier à 21:31 par Frederick Blais

» Bornard Le Ginglet 2016
Hier à 12:30 par Michelle Champagne

» Grêle sur Bordeaux: DRAMATIQUE!
Jeu 19 Juil 2018 - 17:59 par Guy G Beaudry

» Dégustation bières
Jeu 19 Juil 2018 - 15:19 par PhilippeGingras

» Arrivage Cellier du jeudi
Jeu 19 Juil 2018 - 10:28 par Vincent Messier-Lemoyne

» Décès Auguste Clape
Mer 18 Juil 2018 - 9:42 par Patrick Désy

» La France est championne de la Coupe du monde 2018!
Mar 17 Juil 2018 - 7:32 par Patrick Essa

» Semaine du 8 juillet 2018
Lun 16 Juil 2018 - 12:22 par PhilippeGingras

» Dégustations domaines Bourgogne blanc!
Dim 15 Juil 2018 - 16:50 par Mario Vaillancourt

» Les Bourguignols sont nés
Sam 14 Juil 2018 - 14:10 par Vincent Messier-Lemoyne

» Hécatomble à Wimbledon 2018!
Sam 14 Juil 2018 - 11:15 par Michel Therrien

» Les Lauriers de la Gastronomie
Ven 13 Juil 2018 - 21:00 par Alexandre Deslauriers

» Les 10 meilleurs restos AVV de Montréal selon Chesterman
Ven 13 Juil 2018 - 10:23 par Michel Therrien

» Snobez-vous les négociants?
Jeu 12 Juil 2018 - 18:57 par Jean-Philip Journeault

» Le Berge Vin
Lun 9 Juil 2018 - 22:43 par Frederick Blais

Juillet 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Des bombes à retardement?

Aller en bas

Des bombes à retardement?

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 28 Déc 2016 - 10:10

Ce commentaire de Michel résonnait parfaitement avec un billet que je lisais justement hier :
Michel Therrien a écrit:Clairement nature mais quelle est la région ou mieux, le cépage....bonne chance.

Jérémy Cukierman écrit dans la dernière revue Vigneron un billet bien senti sur la chose, intitulé : « Les vins natures, ces bombes à retardement ».

Certains passages résument parfaitement mes impressions :

« Nous vendons au consommateur le rêve d’un vin toujours différent, d’une histoire singulière qui respecte encore plus une nature pour aboutir à une uniformisation du goût. Au niveau gustatif, le vin nature a malheureusement souvent tendance à devenir ce qu’il combat le plus, un vin qui a perdu son expression géographique ».

« Quand tous les cépages et tous les terroirs se ressemblent, il y a assurément un problème. Et c’est pourtant souvent le cas lorsque le tampon « Vin nature » est passé par là ».

Même en excluant les vins défectueux que produit ce mouvement, combien ai-je entendu (et dit!) ça sent nature, avant de dire que ça sentait la syrah, le beaujolais ou le roussillon?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7794
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bombes à retardement?

Message par Yves Martineau le Mer 28 Déc 2016 - 10:22

Intéressant, en effet, mais est-ce qu'il avance une explication?

Même si j'ai perçu la même chose, soit une certaine uniformisation du parfum, c'est quand même contre-intuitif de penser que d'enlever des additifs réduirait l'expression du terroir!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5673
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bombes à retardement?

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 28 Déc 2016 - 10:29

Non, il constate, sans avancer d'explication.

Pour ma part, avec le peu que j'en connais en vinif, c'est que comme le soufre est pratiquement banni, les producteurs travaillent essentiellement en réduction, ce qui marque irrémédiablement les vins. Or, une petite réduction passera avec un petit coup d'air avant le service, mais une réduction plus importante semble s'imprégner définitivement dans le vin.

Patessa avait écrit un billet là-dessus: http://www.degustateurs.pro/article-de-la-vigne-au-verre-la-reduction-dans-les-vins-122605684.html

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7794
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bombes à retardement?

Message par Patrick Ayotte le Mer 28 Déc 2016 - 11:54

C'est qu'identifier à l'aveugle un vin nature est une tâche presque impossible...

Vrai aussi que trop de vins natures peuvent être déviant ou tout simplement désagréable puisque écrasé sous les arômes / saveurs "funky" ou fermières, ce qui n'est pas plaisant du tout!

Étant un consommateur de vins natures "équilibrés", ou devrais-je dire lorsque le côté nature dans le vin est complémentaire au fruit et autres caractéristiques appréciables d'un vin, là j'aime bien. Lorsque le vin pétille ou est seulement nature, là je n'aime pas.

J'ai souvent remarqué que le côté trop nature vient de vins de gamay ou autres cépages ayant des traits de famille. Par contre, avec des vins de carignan, pais ou autre (la Californie et le Chili m'en ont offerts de bons...) là c'est plus la pureté du fruit qui domine le vin que le côté nature parfois imperceptible...

Bref, un sujet qui n'a pas fini de faire jaser!
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3117
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bombes à retardement?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum