Derniers sujets
» On se fait plaisir vendredi 22 juin État Major
Aujourd'hui à 13:00 par Frederick Blais

» Semaine du 17 juin 2018
Ven 22 Juin 2018 - 14:14 par Sébastien Desforges

» Semaine "historique" du 10 juin 2018
Ven 22 Juin 2018 - 9:20 par Yves Martineau

» Un premier ''Grand'' sur la Route des Vins du QC? Vignoble du Ruisseau
Ven 22 Juin 2018 - 8:38 par FrancisRémillard

» Normand Hardie
Jeu 21 Juin 2018 - 19:00 par Yves Martineau

» Dégustations domaines Bourgogne blanc!
Jeu 21 Juin 2018 - 6:53 par Jean-Frédéric Laberge

» JP Frick et sa famille
Mer 20 Juin 2018 - 22:01 par François Guyot

» Raw Wine Montréal
Mer 20 Juin 2018 - 11:04 par Patrick Désy

» Bonne fête des pères
Lun 18 Juin 2018 - 6:51 par Stéphanie Chénier

» Domaine Buisson-Charles
Dim 17 Juin 2018 - 21:38 par Yves Martineau

» Enchère Henri Jayer le 17 juin
Dim 17 Juin 2018 - 19:11 par Michel Therrien

» Arrivage Cellier du jeudi
Jeu 14 Juin 2018 - 14:14 par Michel Therrien

» Erreur de prix ou folie d'enrichissement injustifié ?
Jeu 14 Juin 2018 - 13:05 par Alain Roy

» Il ne faut pas garder ses bouteilles couchées!
Mar 12 Juin 2018 - 17:02 par Ludwig Desjardins

» Partage Boulay 2016
Mar 12 Juin 2018 - 6:30 par Ludwig Desjardins

Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Verticale Château Cambon La Pelouse

Aller en bas

Verticale Château Cambon La Pelouse

Message par Invité le Mer 26 Oct 2011 - 10:47

Hier midi, verticale en compagnie du propriétaire, Jean-Pierre Marie.

Encépagement :
50% merlot
30% cabernet sauvignon
18% cabernet franc
2% petit verdot


Dans l’ensemble, un cru bourgeois d’excellent niveau vendu à petit prix (moins de 25$ pour le 2008 et autour de 28$ pour le 2009) et pourvu d’un potentiel de garde plus que respectable. Un vin où le merlot ajoute une couche soyeuse et le rend accessible plus rapidement.


Château Cambon La Pelouse cru bourgeois supérieur haut-médoc 2009
Nez juvénile de confiture, boisé apparent mais dosé et intégré sur la vanille fraîche, gâteau dans une élégance indéniable. Gourmand, sur un fruité généreux, souple avec des tanins gommés et acidité basse malgré une bonne tenue. Finale de longueur intéressante. Il reste aux éléments à se mettre en place. 15-15,5+/20

Château Cambon La Pelouse cru bourgeois supérieur haut-médoc 2008
Plus classique, avec des tonalités florales, de griotte, de framboise mûre, d’épices et de chocolat au lait. Bouche plus droite, sur des tanins plus sentis, vivant avec finale moyenne à longue. Pas autant de fond que les meilleurs de cette série mais un esprit parfaitement maîtrisé de ce que peut donner un cru bourgeois. Sur les cinq prochaines années, voire plus. 15+/20

Château Cambon La Pelouse cru bourgeois supérieur haut-médoc 2007
Joli nez, plutôt simple mais de bonne intensité : poivron, violette, menthe. Bouche plus convaincante, droite avec des tanins pourtant souples. Manque un peu d’énergie en finale et coupe un peu court. 13-14/20

Château Cambon La Pelouse cru bourgeois supérieur haut-médoc 2005
Plus sérieux au nez comme en bouche. Moyennement complexe, avec un côté viril, viandé, cuir, rhubarbe en confiture et épices douces. Le vin a de la mâche, fruité juste, élégant et droite. Bonne finale sur des notes légèrement animales. Devrait vieillir en beauté. 16+/20

Château Cambon La Pelouse cru bourgeois supérieur haut-médoc 2004
Exotique avec, bizarrement, un boisé qui semble ne pas avoir été digéré. Notes sucrées, de vanille et de pain grillé. Joufflu, gouleyant, plus simple avec une certaine rondeur mais qui manque de tonus. Finale moyenne à courte avec impression d'asséchement en finale. À boire. 14/20

Château Cambon La Pelouse cru bourgeois supérieur haut-médoc 2001
Nez renversant, bouqueté, thé noir, épices exotiques, boîte à cigare et pointe tertiaire de champignon et de terre humide. Bouche pleine, mâche fine définie autour d’un ensemble qui n’a rien perdu de son juteux et toujours cette agréable droiture. Bonne finale complexe sur la truffe noire et la viande fumée. Belle leçon de ce que peut donner un « petit » bordeaux de 10 ans d’âge. 16,5-17/20

Château Cambon La Pelouse cru bourgeois supérieur haut-médoc 2000
Un fruité plus pur, aspect épicé et de grillé fin rappelant le cacao et le charbon. Bouche sphérique, finement caressante avec une énergie plus jeune que le 2001 et se rapprochant au 2005 quoique sans la structure tannique de ce dernier. Belle allonge et bonne évolution dans le verre. On l’attend encore 3 à 4 ans. 16+/20




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum